Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
TaB

[Législation] Statut : quel format choisir ?

Recommended Posts

Le mieux est de passer par le GUSO et pour faciliter tes demarches par une sté spécialisée comme SO EASY dont voici les coordonnéesd

www.soeasy.fr [email protected] , tu peux les appeler de ma part

Est-ce que passer par SO EASY ne s'apparenterais pas à du portage salarial qui est, il me semble, très "restrictivement" encadré dans le domaine du spectacle vivant ?

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Je suis salarié, fonctionnaire à temps partiel .

J'imagine les commentaires . :whistle: .. mais voila je compte faire un spectacle en cadre familial.

J'envisage si ça marche bien de le présenter et rembourser une partie au moins du matos et du temps investi.

Je fais déjà un peu de prestation mais uniquement dans le cadre du club de magie pour l'instant.

Quel statut déclarer ? monter une assos ou autre ?

J'ai vu sur le site infos.emploipublic :

"Depuis la loi de modernisation de la fonction publique en 2007, puis celle de modernisation de l’économie, en 2008, tout fonctionnaire, qu’il soit titulaire ou contractuel, peut devenir auto-entrepreneur, sous certaines conditions."

Merci de vos avis

Christophe , apprenti mentaliste en 2 éme année

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Magicien et autoentrepreneur, c'est incompatible ...

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

inscrit toi au GUSO histoire d'etre déclaré ... apres sinon oui l'association c'est peut etre une bonne idée

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Si c'est du ponctuel, je dirais que le plus simple serait de te créer un compte GUSO et de "vendre" ta prestation avec ça.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je ne vais pas tout réexpliquer car je l'ai détailler dans d'autres messages (la fonction recherche pourra t'aider à les retrouver), je conseille pour commencer le "Chèque intermittent".

Il n'est pas réservé aux intermittents et c'est l'une des procédure les plus simple pour se déclarer ! En plus ils t'envoient les feuillets gratuitement et répondent à toutes les questions au téléphone !

http://www.cheque-intermittents.com/

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Je ne vais pas tout réexpliquer car je l'ai détailler dans d'autres messages (la fonction recherche pourra t'aider à les retrouver), je conseille pour commencer le "Chèque intermittent".

Il n'est pas réservé aux intermittents et c'est l'une des procédure les plus simple pour se déclarer ! En plus ils t'envoient les feuillets gratuitement et répondent à toutes les questions au téléphone !

http://www.cheque-intermittents.com/

Je connaissais pas ... tiens je me coucherais moins con ce soir.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Magicien et autoentrepreneur, c'est incompatible ...

Bah non… Mais bon…

:)

(C'est intermittent et autoentrepreneur pour la même activité qui sont incompatibles, ce qui paraît légitime… Mais on peut être autoentrepreneur et vendre son spectacle…)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Magicien et autoentrepreneur, c'est incompatible ...

Bah non… Mais bon…

:)

(C'est intermittent et autoentrepreneur pour la même activité qui sont incompatibles, ce qui paraît légitime… Mais on peut être autoentrepreneur et vendre son spectacle…)

Quand je m'étais renseigné a l'époque, on m'a clairement dit que seul la publication, les conférences et les cours étaient autorisés en tant qu'auto entrepreneur. Perso je suis inscrit au GUSO, mais je ne suis pas intermittent.

Car jusqu’à preuve du contraire Intermittent du spectacle n'est pas une profession mais une case au Pole emploi ...

Car certain ne facture pas 1200 euros les prestations mais par contre ne tape pas dans la caisse quand ils n'ont pas de contrats, enfin, j'dis ça

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
(C'est intermittent et autoentrepreneur pour la même activité qui sont incompatibles, ce qui paraît légitime… Mais on peut être autoentrepreneur et vendre son spectacle…)

Du même avis que toi Frantz. Et j'avoue n'avoir rien compris à l'argumentation de Teddy pourtant claire pour certains apparemment...

Etant en entreprise individuelle ma seule différence avec un AE c'est le chiffre d'affaire non limité et donc des charges plus élevées... Mis à part ça... Mais par contre OK avec Teddy pour dire que le statut AE est anticoncurrentiel. Soit ils ont les mêmes charges que nous, soit on nous baisse les notres mais il faut une égalité.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...