Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
Christophe POIX

Pinky Count | références

Recommended Posts

J'ajoute également que le cours particuliers que j'ai eu la chance d'avoir avec Bébel lors des sessions privées de Milan 2014 a notamment porté sur la tenue du jeu en position de la donne, et que ça a grandement aidé à un emplacement des doigts bien meilleur, favorisant ainsi cette technique qui me posait problème.

Ca c'est LA phrase à placer au moins une fois dans sa vie de forumeur...

Je pense même que tu aurais pu rajouter "avec mon ami Bebel". Ca se fait beaucoup également... mdr

Modifié par mathieu

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Perso, j'ai mis un moment à comprendre la technique à cause du nom. J'essayais de compter les cartes avec le petit doigt comme je l'aurais fait avec le pouce. La conséquence était une main crispée, les crampes déjà évoqués ici, et un break visible à 3 km.

Puis j'ai essayé de bosser en détendant au maximum ma main et j'ai compris que si le pinky compte les cartes, c'est le pouce qui apporte la tension.

Ça m'a changé la vie, car la technique est bien plus facile qu'on le pense.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Ca c'est LA phrase à placer au moins une fois dans sa vie de forumeur...

Je pense même que tu aurais pu rajouter "avec mon ami Bebel". Ca se fait beaucoup également... mdr

Non, ça le garde pour quand je sortirai le DVD sur le chop cup avec les bonnes idées que nous avons emboîtées ;)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 02/03/2015 à 09:22, Gael BOUJON a dit :

Perso, j'ai mis un moment à comprendre la technique à cause du nom. J'essayais de compter les cartes avec le petit doigt comme je l'aurais fait avec le pouce. La conséquence était une main crispée, les crampes déjà évoqués ici, et un break visible à 3 km.

Puis j'ai essayé de bosser en détendant au maximum ma main et j'ai compris que si le pinky compte les cartes, c'est le pouce qui apporte la tension.

Ça m'a changé la vie, car la technique est bien plus facile qu'on le pense.

Bonsoir. Veux-tu expliquer un peu ?

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

En fait, je vais débiné, on tient en prise de la donne le paquet,  le pouce se pose sur l'angle supérieur , gauche, si l'on est gaucher, et exerce une pression, ce qui gondole légèrement le paquet.

L'index tient l'autre angle supérieur, la pression du pouce aboutie à séparer les cartes dans l'angle opposés, c'est à dire pour un gaucher, l'angle inférieur droit.

Là l'auriculaire peut les compter plus facilement.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Publié le (modifié)
Il y a 10 heures, Jean-Marc KLD a dit :

En fait, je vais débiné, on tient en prise de la donne le paquet,  le pouce se pose sur l'angle supérieur , gauche, si l'on est gaucher, et exerce une pression, ce qui gondole légèrement le paquet.

L'index tient l'autre angle supérieur, la pression du pouce aboutie à séparer les cartes dans l'angle opposés, c'est à dire pour un gaucher, l'angle inférieur droit.

Là l'auriculaire peut les compter plus facilement.

Tu n'as pas inversé gauche et droite (c'est mon p'tit doigt qui me l'a dit 😉) ? La position de la donne pour un gaucher se fait en main droite, avec le pouce à droite donc ...

Modifié par Frédéric NOWACKI

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Publié le (modifié)

Oui 😉 mais je suis presque ambidextre

Mais tu ne trouves pas étrange que sur un sdc classique,  mouvement difficile,  pour un droitier ce soit la main gauche qui fasse tout le travail ?

Modifié par Jean-Marc KLD

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Jean-Marc KLD l'a très bien expliqué. Pour une manipulation similaire, il y a le bubble break de Gregory Wilson qui me vient en tête. 

En tenant le jeu entre l'index et le thénar, et en exerçant une pression avec le pouce, les cartes vont se séparer au niveau de l'auriculaire, qui n'a plus qu'a les laisser s'échapper une par une. 

Je pense que la main s'organise naturellement de façon similaire en essayant de sépare les cartes avec l'auriculaire, mais en décomposant le mouvement de cette façon, le pinky count m'a paru plus accessible, grâce à moins de tensions parasites. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Mais surtout il faut renforcer ses mains  et s'exercer puis aussi assouplir toutes ses articulations.

Des douleurs apparaissent aux tendons du pouce et de l'auriculaire.

Je viens d'essayer cette variante de wilson que nous propose Gaël, c'est intéressant.

D'ailleurs au fond ici l'index est il encore utile.

J'ai fait le compte avec l'auriculaire mais aussi avec l'annulaire    et donc une tenue avec le thénar permet un compte assez facile avec l'annulaire et rien n'empêche de prendre la brisure de l'auriculaire.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...