Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

les-psychopathes-prennent-le-controle-de-la-societe


Recommended Posts

 

OK, merci. Donc cela rejoint plutôt ce que j'avais édité dans un autre sujet (Le Pacte immoral, "un livre de Sophie  Sophie Coignard qui met à nu l'Éducation nationale et l'engrenage infernal qui mène l'école à la ruine")  :

Selon moi tu abuses un peu :D (euphémisme) pour ce qui concerne le sens du mot psychopathe :

 

Citation

La psychopathie (des mots grecs : psyche, « esprit, âme » et pathos « souffrance, changement accidentel ») est un trouble de la personnalité, caractérisé par un comportement antisocial, un manque de remords et un manque de « comportements humains » décrit comme étant un mode de vie criminel et instable. Il n'existe aucun consensus concernant le critère symptomatique et de nombreuses discussions sont établies concernant les causes éventuelles et des possibilités de traitements.

 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 61
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

"L'illusion de la démocratie en France ?" Juan Branco chez Thinkerview :  

Jean-Jawad Chalençon...  

Albert Jacquard : "On est en train de sélectionner les gens les plus dangereux."  

Images Publiées

Merci pour le lien, je vais pouvoir en tirer plein d’éléments positifs pour le stage que j’anime en juin :

Je leur dirais que s’il n’écoute pas, "la prunelle de mes yeux risque de tomber par terre", ils seront scotchés.

Bon, on peut se demander si les décideurs achètent les formations sur dossiers, ou s’ils vont voir ce qui se passe vraiment dans ces formations… car si cela se passe vraiment comme ça (et les commentaires d’enseignants pour cet article laissent à penser que c’est le cas), on atteint des sommets d’indigence…

En tout cas, j’ai bien aimé l’accusation d’être un « intellectuel ». Pour un prof…

C’est incroyable : heureusement, qu’il y a des profs intellectuels…ils sont payés pour ça.

Franchement, un enseignement basé sur des idées aussi bateau, illustré d’images aussi gnangnan, et ne supportant pas la mise en perspective avec une autre « doctrine », c’est terrifiant pour la formation de profs !

Dire qu’il y a surement, pour le même temps et le même coût, des formations possibles sur la psychologie de l’enfant, fait par des gens sérieux…

C’est ballot.

Gilbus

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Oui Christian, j'ai surement mal employé le terme "psychopathe", mais franchement ces formateurs me font peur... il y a tant à dire - comme le remarque Gilbus - sur les travaux de psychologie de l'enfance en fonction de l'âge, comme par exemple les travaux de Darwin...

Mais ces formations cachent aussi une idéologie actuelle apportée par des pédagogues qui ont phagocyté l'éducation nationale.

Ces formations sont faites par d'ancien profs qui se sont recyclés. Ce ne sont pas des formations commandées à telle ou telle société privée.

Melvin

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 1 month plus tard...

 

41JLqCaWScL.jpg

 

Citation

Le célèbre couple de sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot livre ici une dénonciation impitoyable de la complicité des gouvernements avec le destructeur Dieu Argent. Fidèles à leur méthode rigoureuse, ils démontrent, preuves à l appui, comment l'argent s est transformé en une arme de destruction massive aux mains d une aristocratie de l argent qui fraye intensément avec celle du pouvoir. À l heure du « Fillongate », de la violence délirante de Trump, de l arrogance de Marine Le Pen face à la justice, ou de la mondialisation du droit de polluer à coups de « crédits carbone », l indignation sociologique des Pinçon-Charlot est indispensable.

Intéressant, je crois bien que je vais passer commande. Allez hop, c'est fait. 

  • J'aime 3
Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si Macron ou Hollande sont des psychopathes, mais en tout cas selon Valls "Hollande est méchant, mais dans un cadre. Macron, lui, est méchant, mais il n’a pas de codes donc pas de limites".

Décidément le niveau s'élève de jours en jours... mdr 

We're looking for a better solution to the problem when we should be looking for a better problem to work on.

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Ça me fait penser qu'il y a aussi ce très bon livre de Hervé Kempf :

 

" Comment les riches détruisent la planète "

Nous sommes à un moment de l’histoire qui pose un défi radicalement nouveau à l’espèce humaine : pour la première fois, son prodigieux dynamisme se heurte aux limites de la biosphère. Vivre ce moment signifie que nous devons trouver les moyens d’orienter différemment l’énergie humaine. C’est un défi magnifique, mais redoutable.

Or une classe dirigeante prédatrice et cupide, gaspillant ses prébendes, mésusant du pouvoir, fait obstacle au changement de cap qui s’impose. Elle ne porte aucun projet, n’est animée d’aucun idéal, ne délivre aucune parole mobilisatrice. Elle prétend que toute alternative est impossible.

Cette représentation du monde méconnaît la puissance explosive de l’injustice, sous-estime la gravité de l’empoisonnement de la biosphère, promeut l’abaissement des libertés publiques.

Pour l’auteur de ces pages incisives et bien informées, on ne résoudra pas la crise écologique sans s’attaquer à la crise sociale concomitante. Elles sont intimement liées. Ce sont aujourd’hui les riches qui menacent la planète.

 

arton2272-85195.jpg

Modifié par djamyang
Oubli d'un mot
  • J'aime 3

"Rassurez-vous, rien n'est sous contrôle." Zen

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Merci à vous trois pour ces lectures.

Dans un style différent, sur l’évolution de nos sociétés, sur la croissance , sur l'état de la planète que ça génère,  j'avais beaucoup aimé "Une question de taille" de Olivier Rey :

9782234077652-X_0.jpg.fdb5764cc7bd72b1ab5aa304d7efb541.jpg

"...Pourquoi les araignées géantes des films d’horreur ou les Lilliputiens que découvre Gulliver au cours de ses voyages ne se rencontrent jamais « en vrai » ? Parce que dans la réalité, la taille n’est pas un paramètre que l’on pourrait fixer à volonté : chaque être vivant n’est viable qu’à l’échelle qui est la sienne. En deçà ou au-delà, il meurt, à moins qu’il ne parvienne à se métamorphoser. Il en va de même pour les sociétés et les cultures. La plupart des crises contemporaines (politiques, économiques, écologiques, culturelles) tiennent au dédain affiché par la modernité pour les questions de taille. Nous mesurons tout aujourd’hui, des volumes de transactions à la bourse aux taux de cholestérol, de la densité de l’air en particules fines au moral des ménages. Mais plus nos sociétés se livrent à cette frénésie de mesures, moins elles se révèlent aptes à respecter la mesure, au sens de juste mesure. Comme si les mesures n’étaient pas là pour nous aider à garder la mesure mais, au contraire, pour propager la folie des grandeurs.
Ce livre s’attache à décrire et comprendre par quelles voies, au cours des derniers siècles, nous avons perdu la mesure. Et aussi ce sur quoi nous pourrions nous fonder pour la retrouver, afin de mener une vie authentiquement humaine..."

  • J'aime 1

Un endroit où la main de l'homme n'a jamais mis le pied... (Alphonse Allais)

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • 3 months plus tard...

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...