Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Le paradigme de l'art contemporain : Structures d'une révolution artistique, Nathalie Heinich


Christian GIRARD

Recommended Posts

il y a une heure, Christian GIRARD a dit :

un atelier magie a été fermé car les décideurs ont utilisé le même type d'argument : les responsables des ateliers d'expression culturelle de la ville ont dû pour des raisons budgétaires élaguer le nombre desdits ateliers et la magie n'étant pas considérée comme un art fut d'emblée l'une des disciplines éliminées.

Pitié, ne me mêle pas aux décisions des technocrates... 

Les définitions, je crois que tu le sait, servent à différentes choses :

Établir des descriptions dans le but de mieux comprendre la réalité, et pouvoir échanger sur elle, c'est ce que j'essaie de faire. 

Ou, dans un cadre administratif, établir un référentiel cohérent, quitte à s'éloigner de la réalité. 

Prenons l'exemple du terme "artiste de spectacle vivant". 

Pour le commun des mortels, ce sont les gens qui font des spectacles. 

Pour l'administration, la définition est légèrement différente :

Ce sont des salariés qui font des spectacles. 

Un indépendant, un entrepreneur, un bénévole ne sont pas, pour l'administration, des "artistes" 

On a donc des visions différentes liées à des utilisations différentes, et des définitions valables dans certains contexte seulement, et je t'assure que je n'y suis pour rien 😉

Le problème vient quand on utilise une définition hors contexte, surtout en période de restriction de budget, ou ce ne sont pas tant les définitions qui comptent (elle servent de prétextes...) que les archétypes implantés dans la tête des décideurs. 

il y a une heure, Christian GIRARD a dit :

Tes critiques des "youtubeurs" qui ne seraient pas des artistes est sévère. En fait, il s'agit d'artistes en herbe qui se confrontent à un art qu'ils ne maîtrisent pas encore (et certes qu'ils ne maîtriseront peut-être jamais). Rejeter tous les débutants est une attitude très élitiste.

Ce sont pourtant ces débutants qui vont deconsidérer la magie dans la tête des décideurs sus-cités, en donnant une large apparence de "n'importe quoi" à la discipline. 

Il n'y a pas que cela, mais ça y participe. 

Je ne rejette pas tous les débutants, au passage, juste les debineurs. 

Par contre, je revendique le terme "élitiste" 

Pas pour moi, je ne me place assurément pas dans une élite, surtout pas une élite artistique. 

Mais le terme élitiste signifie pour moi que n'importe qui n'a pas à se prétendre n'importe quoi (on revient aux artistes contemporains ? 😉

Les choses s'apprennent, parfois avec difficultés, et un titre auto-attribué n'a pas forcément de valeur. 

Remarquer que certains ont du talent, et d'autres moins, c'est effectivement la base de l'élitisme. 

Nous vivons une époque curieuse, ou toutes les opinions se valent, ou le médecin doit rendre des comptes à l'ignorant qui dit des fadaises sur le net, ou les virus utilisent la 5G, et ou le secret ne sert à rien pour la magie... 

Essayer ne ne pas tout prendre comme ayant la même valeur, c'est la base de l'élitisme, et j'en suis fier ! 

Il y a 1 heure, Christian GIRARD a dit :

On a lu plus haut qu'il t'est impossible de te mettre en situation de suspension consentie de l'incrédulité devant de nombreuses œuvres contemporaines, du coup effectivement pour toi c'est perdu d'avance ! 😉 

Aaaa, je viens de comprendre l'art contemporain, un grand merci à toi !!!! 

En fait, c'est du théâtre :

On doit avoir recours à la suspension d'incrédulité, et faire comme si c'était chouette ou intéressant, pour profiter pleinement du spectacle. 

Puisqu'il faut faire comme si l'oeuvre n'était pas nulle, (alors que visiblement...), j'imagine que le "spectacle" est composé du reste, c'est à dire les "descriptifs" des oeuvres, qui je l'admet, valent souvent leur pesant de cacahuète question bidonnade... 

Moi qui était resté sur l'oeuvre, je suis con... 

Les oeuvres ne sont que les prétexte, les véritables artistes étant ceux qui essayent de nous persuader qu'elles ont un intérêt, les oeuvres... 

Merci, vraiment, de me rappeler d'utiliser ma suspension d'incrédulité pour l'art contemporain... 

😂😂😂😂

Gilbus

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, Christian GIRARD a dit :

… et le public. (Petit clin d’œil relatif à ton interview.) 

Oula, faut que je synthétise, et tu lance un nouveau pavé dans la mare des définitions... 

Quand j'incluait "le public" dans la création artistique, je parlais du spectacle vivant. 

Maintenant, un art sans public est-il de l'art ? 

Vaste question, je vais botter en touche :

Oui, c'est bien possible, en dehors du spectacle vivant. Donc, à la fabrication, avant l'exposition, l'artiste peut être convaincu de faire de l'art. 

Mais tel un certain chat, on ne saura que c'est de l'art qu'en le sortant de sa boite, et en le montrant à un public. 

C'est l'art de Schrödinger... 

😉

Allez, je retourne faire mes bêtises devant le public, mais je n'espère pas que ce soit de l' art... 😉😁

Gilbus

  • Haha 1

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon ce n'est pas un chat mais c'est beau et c'est de l'art 😉

image.png.47f0de29b6748f4a8adeddea4fd5cd56.png

@Gilbus : https://www.ipnoze.com/chats-humains-sosies-gerrard-gethings/

 

  • J'aime 3

La bêtise est nettement supérieure à l'intelligence car toute l'intelligence du monde ne permettra jamais de comprendre la bêtise universelle, tandis qu'un peu de bêtise suffit amplement à ne pas comprendre quoi que ce soit d'intelligent.

Philippe Geluck

Extrait de "Et vous, chat va ?"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le peintre Gérard Fromanger vient de nous quitter il y a quelques jours, le 18 juin. Sa série d'œuvres inspirées des tapisseries de La Dame à la licorne m'a profondément marqué. 

thumb_large.jpg

https://www.centrepompidou.fr/fr/ressources/oeuvre/c69LKd

74418.jpg

https://www.pba-auctions.com/modal/actualite/74418/details

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Dame_à_la_licorne

 

Coïncidence troublante... J'écrivais plus haut ceci, la veille du décès du peintre :

Le 17/06/2021 à 12:06, Christian GIRARD a dit :

Une photo même prise au hasard avec un appareil lancé en l'air possède ce caractère merveilleux (oui, cette démarche existe dans le vaste monde l'art 😉).

Or... :

Citation

Impliqué dans ce monde, Gérard Fromanger utilise l’appareil photographique pour des prises de vues sans point de vue délibéré, sans cadrage privilégié, « images prélevées comme une pellicule sur le mouvement anonyme de ce qui se passe » selon le mot de Michel Foucault.

Source :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Gérard_Fromanger

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks plus tard...
Le 14/06/2021 à 00:01, Christian GIRARD a dit :

En Italie, une sculpture invisible achetée près de 15 000 euros. Un carré de vide de 150 × 150 centimètres « environ », baptisé « Io sono » (« je suis ») par l’artiste italien Salvatore Garau, a été vendu aux enchères.

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/06/11/en-italie-une-sculpture-invisible-vendue-aux-encheres-pres-de-15-000-euros_6083767_4500055.html

Un rebondissement pour plagiat d'œuvre invisible (faut voir ça comme un sketch) :

Citation

L’artiste américain Tom Miller accuse le peintre italien Salvatore Garau d’avoir plagié sa sculpture invisible "Nothing", plusieurs années plus tard. Une situation qui pose la question de la propriété intellectuelle dans l'art conceptuel.

Le vide appartient à tout le monde :

« "De la même façon que les artistes monochromistes ne se sont pas mis à se poursuivre les uns les autres parce qu’ils réclamaient la propriété exclusive du noir ou du blanc, sur le plan juridique le droit ne peut pas donner des monopoles à des artistes sur des objets qui appartiennent à tous : des couleurs, du vide, des sons… Il y a un minimum de l’espace commun qui doit permettre la liberté de création de tous les artistes." Autrement dit, le vide appartient à tout le monde en tant que matière et espace de création. »

Source et article complet ici :

https://www.franceculture.fr/sculpture/plagiat-doeuvre-invisible-une-oeuvre-inexistante-est-elle-protegee

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

« On lui aurait donné le bon Dieu sans confession ! » 

Citation

Angela Gulbenkian, le grand art de l’arnaque

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/07/09/angela-gulbenkian-le-grand-art-de-l-arnaque_6087746_4500055.html

(Flûte, j'avais lu cet article via mon smartphone mais je vois maintenant que c'est réservé aux abonnés. Dommage.) 

À défaut :

https://www.scmp.com/lifestyle/arts-culture/article/3140341/hong-kong-art-dealer-vindicated-after-german-socialite

224d4ce4-0322-40ab-b526-2394bebfe1e3_28c

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...