Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Recommended Posts

J-S, merci pour tes idées. Veux tu développer un peu tes techniques mises au point ?

De rien :)

Mais pour ce qui est de développer, c'est peu évident mais je vais essayer.

Pour ce qui est de la participation du public, lui donner la possibilité de s'exprimer tout en cadrant cela, je pose tout simplement des questions. Mais pas seulement à un spectateur qui serait à mes côtés sur scène. J'en pose également à l'ensemble du public, ou à des spectateurs isolés dans la salle.

Il ne faut cependant pas que cela soit artificiel. Si je cadre ainsi leur participation, c'est aussi de façon à créer le contexte de mes routines, et leurs réponses sont utiles au spectacle.

Pour le matériel, peu de choses à dire.

J'utilise vraiment des objets anodins, que tout le monde connaît, sauf un non truqué, que je laisse manipuler par trois spectateurs, de façon logique et servant le numéro là encore.

Au final, rien de bien surprenant.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

voilà, il s’en est passé du temps !!

J'ai commencé l'écriture des textes en Août 2014, sur les principes exposés plus haut. En Décembre, j'ai contacté un metteur en scène pour confronter ce que scéniquement j'avais imaginé, et deux amis magiciens pour le côté technique.

Unanimement, je m’étais trompé !! Mauvais choix des effets, pas de théâtralisation valable.

Il m’a fallu un mois de modelage du mon canevas pour comprendre que je j’étais complètement à côté !! Un effet de carte de plus de vingt minutes qui devait être le twist du spectacle, des petits papiers pour un final type close-up sur scène… 70% des effets ont étaient changés.

Je voulais garder une trame : aller de la réflexion à l’imaginaire, issue d’une perception que j’ai de l’hypnose (saturer le conscient pour accéder aux émotions.)

J’ai choisi de bannir les cartes du spectacle (en fait, elles peuvent apparaître pour me sauver d’une mauvaise touche lors d’un effet, mais je sais qu’elles seront bien amenées).

Je garde le fait que pour moi Lewis CAROLL est un Magicien :)

J’ai toujours la continuité : réflexion, twist, imaginaire. C’est rajouté une régression de l’adulte, vers l’adolescent puis la mitose pour (presque) finir.

Raisonnablement, je devrait changer un effet. Mais je ne peut l'améliorer que sur le vif avec un public, du coup je persiste...

Je commence et termine par un jeu de mot (petit kif perso).

On a fait une répétition générale avec public test hier. Je ne suis pas content de moi, mais eux étaient contents du rendu. Mes oublis ne changent pas la perception de l’effet, mais la Nature de ce que je veux dire.

Je ne suis pas un acteur né (même si je veux faire illusion lol). Je me suis lancé le défi d’un Seul en Scène Magique (aussi prétentieux que je peux le concevoir). Vendredi est la première d’iMAGInEr et j’ai adoré ce tronçon de Chemin !

Je pense qu’il y a autant de Magie que de Perception, vos commentaires m’ont accompagné dans ma réflexion.

Andy, j’ai toujours écouté mon Plaisir !

J-S, tes conseils de gérer le public, que j’ai mis en application au mieux, en écoutant sur leur retours.

Steeve, tu m’as rappelé l’importance qu’ont les Maîtres, et des clés qu’ils nous ont offertes.

Jérôme, merci pour ta générosité !

Merci d’avoir lu mon texte. Je suis persuadé que l'on vit plein de Choix qui valent la peine d'être partagés.

Magicalement

16

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 05/12/2013 à 17:51, César CHALRET (16 art) a dit :

Je souhaite que mon public ressorte avec la sensation de d'être "un peu magicien quand même aussi".

Le Magicien peut-il aussi ressortir avec la sensation d'être " un peu le public quand même aussi "? Bon oui et non...

Le sujet n'est pas récent, mais le titre me parait intéressant, "créer l'émotion" . 

On peut même ajouter (sans sucres ni édulcorants), arriver à transmettre cette émotion 🙂

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

C'est un message intéressant. Peut-on ressentir en tant que spectateur la sensation de magie sans parler de l'explication derrière le rideau ?

Pour ma part, j'ai besoin qu'il y ait de l'inexplicable, mais je préfère que ce ne soit pas le but, juste le chemin. Je travaille sur quelques effets qui peuvent laisser au spectateur la sensation que la magie vient de lui, mais il n'aura pas d'explication cartésienne s'il se pose la question, et je fais tout pour qu'il ne se la pose pas (au cours du moment que l'on partage, rien ne l'empêche d'y repenser par la suite).

De plus, je me dis que partager un "secret de tour" avec le spectateur, c'est réduire à un "truc" le moment auquel il a pu assister, et même créer de la déception plus tard s'il pense pouvoir le présenter et ne pas obtenir la même chose. Ne me sentant pas dans la "transmission" descendante mais plus dans le partage alors, c'est peut-être aussi cela qui m'amène à penser ainsi.

Et encore une fois, chacun fait comme il le souhaite. Je ne vois nullement ma manière de fonctionner comme la bonne, la seule, la vraie. C'est juste celle qui me convient en cette période. Chacun son chemin. 🙂

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce rappel @Aleximilio 🙂 (j'ai toujours le sourire quand je vois ton avatar, hasard ?)

 

Il y a 5 heures, Aleximilio a dit :

On peut même ajouter (sans sucres ni édulcorants), arriver à transmettre cette émotion 🙂

Je ne suis pas un showman.
iMAGInEr a été écrit pour sortir de ma zone de confort. Il m'a permis de demander la main de ma Femme ! De répondre à des prestations. Mais surtout me former et trouver mon flow.

Nous avons un fils qui va faire 3 ans, j'ai enfin compris ce que transmettre une émotion veut dire (Tamariz m'a rembourser tous ses bouquins en le menaçant d'un chapelet)

Ma Magie a énormément glissé. L'illusionnisme était un outils pour proposer un divertissement qui me transforme en miroir réfléchissant les préoccupations de mon public.

Pendant le confinement,  j'ai tout désappris pour me réapproprier ce dont j'ai aujourd'hui besoin (travail que je fais régulièrement pour me créer un jalon et faire du vide). Ma nouvelle activité est de reconnecter les personnes à leurs propres émotions et prendre conscience des illusions créés par le cerveau. L'illusionnisme me permet d'illustrer mon argumentation en dévoilant le dernier gimmick sorti proposant des effets ultras simples. HypnoMagie d'Olivier Locker m'avait ouvert les yeux.

 

Il y a 6 heures, Aleximilio a dit :

Le Magicien peut-il aussi ressortir avec la sensation d'être " un peu le public quand même aussi "? Bon oui et non...

Je pense qu'être Artiste est avoir une Essence à exprimer.

Qui va lui procurer une émotion qui va l'inspirer, ou pas.

Qui va lui engendrer une oeuvre qu'il trouvera fidèle, ou pas.

Qui va être reçue, ou pas (s'il ne pratique que pour lui).

Qui va être appréciée, ou pas (tous les goûts sont dans la nature. Attention, mon cake surprise est l’exception qui confirme la règle)

Qui va avoir un retour que l'Artiste prendra en compte, ou pas.

Qui va le transformer, ou pas.

Est-ce que ça a du sens ?

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Richard CCH a dit :

Peut-on ressentir en tant que spectateur la sensation de magie sans parler de l'explication derrière le rideau ?

Je crois que l'Illusionnisme est un frein à ça 🙂 Si l'Artiste attache de l'importance à l'explication derrière le rideau, alors elle le sera pour son public, à n'importe quel niveau de perception

 - une manip sera peut-être effectuée avec précaution par l'Artiste là où il n'y a qu'un pad, foulard ou LD.

 - une super illusion dont l'Artiste est fier sera ressenti comme technique, donc pas magique.

 - la motivation de l'Artiste est ressentie, comme positive ou pas.

 

Il y a 6 heures, Richard CCH a dit :

C'est juste celle qui me convient en cette période

Je crois que tu as une toupie magique, est-ce que cette phrase est symbole de cet équilibre dynamique ? 😉 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, César CHALRET (16 art) a dit :

Je crois que tu as une toupie magique, est-ce que cette phrase est symbole de cet équilibre dynamique ? 😉 

C'est un équilibre d'amateur au sens non professionnel, et cette liberté est incroyablement enrichissante pour la réflexion et la création. D'ailleurs, cela se ressent (et c'est chouette) au cours de brainstorming avec des personnes qui vont présenter des choses dans un autre cadre, presta ou amateur "intensif".
J'aime les conversations et les occasions "à l'improviste" ou la discussion, un objet, une question, permettent de présenter quelque chose sans attirer à soi l'éclairage pour dire "j'ai quelque chose à vous montrer".

Ce n'est nullement un jugement de valeur. Encore une fois c'est ma personnalité en cette période et je ne me positionne nullement par rapport aux pros. Il est de rares magiciens que je prends plaisir à regarder alors que je me sentirais incapable d'être à leur place (mais rien ne dure vraiment).

J'ai découvert récemment une partie du travail de Philippe Molina, c'est un des rares que je peux regarder faire des cartes pendant un certain temps sans m'ennuyer ou me sentir mal en tant que spectateur. J'aime la sincérité, le plaisir qu'il prend et qu'il communique et l'humilité qui transparait quand il fait un effet. J'ai la sensation de partager un moment, pas de me prendre une leçon de la part d'un gars qui a le secret et pas nous (et en plus, il cogite brillamment). Il n'est pas le seul, mais c'est un cas assez rare pour le souligner me concernant.

Merci de m'avoir relancé sur la toupie, tu viens de me donner une idée... 😉

  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, Richard CCH a dit :

J'aime les conversations et les occasions "à l'improviste"

On sait que nous ne pouvons nous permettre de faire de l'improviste 😉 Je ne sais pas où trouver une explication de cette approche dans la littérature magique. Il me reste toujours une impression que le truc est au centre du moment que nous devons partager. Peut-être la différence entre faire et être ?

 

il y a 13 minutes, Richard CCH a dit :

Merci de m'avoir relancé sur la toupie, tu viens de me donner une idée... 😉

Tu teases là !!!

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas totalement que personne ne songe au modus à un moment ou à un autre après l'effet. Mais je pense vraiment que l'attitude, le cadre, le texte peuvent vraiment aider à ne pas donner envie de se poser la question plus que cela.

L'improviste, c'est ce que chacun y met. Cela peut être une impression d'impromptu, mais cela peut vraiment être un moment avec quelque chose se trouvant sur place, ou même un jeu qu'on a sur soi, un objet qu'on a dans sa salon et un invité qui attiré demande ce dont il s'agit.

Mais il est vrai que ce champs des possibles est vaste. En fait, quand j'introduis une histoire, une question, qu'une conversation dérive sur un sujet sur lequel j'ai quelque chose à partager, je n'ai pas la sensation de sortir un matériel et un tour. Je prends par exemple un jeu sur lequel j'ai travaillé avec un ami, qui nous permet de réaliser ce qui était avant des tours de cartes, mais qui là sont des discussions, des échanges. Je n'ai plus l'impression de présenter un effet, on montre un jeu,on raconte l'histoire liée et il n'y a que les magiciens à qui on présente les effets qui le ressentent comme tel (enfin c'est mon ressenti, mais c'est vrai qu'ils se demandent ce qui vient de se passer XD ). J'ai conscience aussi que mon pote et moi avons un style de présentation proche et qu'on ne vas pas faire de cascade avec le jeu avant de démarrer, ça doit aider à ne pas perturber l'atmosphère. 😄

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...