Aller au contenu

Recommended Posts

En ce qui me concerne, je n'arrive pas à me faire une idée sur l'hypnose. A vrai dire, pour moi, c'est dans la même catégorie que le fakirisme. Pour faire du spectacle en somme.
J'aurai du mal à vous démontrer ma pensée, mais c'est un ressenti au plus profond de mon être - avec une pointe de complicité comme l'on voit trop souvent maintenant.
Après, je n'ai jamais réellement vu en live ou subi cette pratique, c'est juste le reflet de ce que je peux lire ou voir dans les médias, et même des expériences d'amis qui ont notamment assisté aux "spectacles" du dit Messmer.

C'est étrange, je crois aux entités fantomatiques et extraterrestres, ayant vu de mes propres yeux des apparitions ou des phénomènes inexpliqués, mais alors tout ce qui est hypnose, j'y crois moyennement.

Encore une fois, dur de développer cela, il faudra sans doute que je le vive en direct pour me faire changer d'avis.

Voilà, les potos !

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Publié le (modifié)

En fait l’hypnose existe depuis longtemps et on a présent de nombreuses études scientifiques. Comme déjà dit les médecins et les dentistes sont des gens sensés qui ne risqueraient pas une opération avec un état qui n’existe pas. 

Les études, les IRM ont permis de démontrer beaucoup de choses, plus que pour les extraterrestres.

Et si les spectacles étaient bidons ils n’auraient pas autant de succès. Mais comme tu l’as dis le plus simple c’est de tester ou de voir ses amis le faire. J’etais aussi très sceptique il y 25 ans .

Si un jour l’on se croise sur une fête médiévale, car je crois que me souvenir que tu es dans une troupe, j’en me ferais un plaisir de te faire découvrir.

Modifié par Michel (darlone)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Michel (darlone) a dit :

En fait l’hypnose existe depuis longtemps et on a présent de nombreuses études scientifiques. Comme déjà dit les médecins et les dentistes sont des gens sensés qui ne risqueraient pas une opération avec un état qui n’existe pas. 

Les études, les IRM ont permis de démontrer beaucoup de choses, plus que pour les extraterrestres.

Et si les spectacles étaient bidons ils n’auraient pas autant de succès. Mais comme tu l’as dis le plus simple c’est de tester ou de voir ses amis le faire. J’etais aussi très sceptique il y 25 ans .

Si un jour l’on se croise sur une fête médiévale, car je crois que me souvenir que tu es dans une troupe, j’en me ferais un plaisir de te faire découvrir.

Merci pour ta réponse. Attention, je n'ai pas dis que c'était "Bidon".
Je fais bien parti d'une asso médiévale, à l'occasion oui, je veux bien tester si j'y suis réactif. Bonne soirée.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 16/05/2013 à 08:35, Patrick (Shiva) a dit :

Mais le phallus est partout mon cher Chrisitian…

 

Le 16/05/2013 à 12:31, Patrick (Shiva) a dit :

En France ce serait le "PAF"... Le paysage audiovisuel français... Le phallus est partout, je te dis... Partout !!!

 

LE PHALLUS ET LE NÉANT

 

Site du film https://lephallusetleneant.com/

Extrait :

Citation

Ce documentaire est le fruit d'un travail de quatre ans de la réalisatrice du "Mur" consacré à l'autisme, qui a rencontré 52 psychanalystes. Au final elle en a retenu 18 au montage. 18 représentatifs de sexe masculin et féminin et de toutes générations. Elle a également lu de très nombreux livres sur le sujet. Son documentaire ne tombe donc pas dans la caricature mais dans la présentation de théories abominables relayées depuis des générations et qui ont fait moult dégâts chez les patients...
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ces théories, on trouve pêle-mêle, l'idée que la femme a "quelque chose en moins" (le phallus), qu'elle est faite pour être "soumise" à l'homme, que l'enfant est "sexualise", que le "pédophile est un père aimant", que l'homosexualité est un "problème"....etc.
Sont également interviewées des victimes d'inceste qui ont été traumatisées par les mots de ces thérapeutes. Mots qui ont constitué un double traumatisme les ayant incités à se taire pendant des années.
Sans dévoiler plus avant le contenu, tous les praticiens interrogés exercent encore dans des lieux de soin de tout premier plan et y compris dans des universités en France.
Et les théories foutraques de ces héritiers de Freud, Lacan ou de Dolto continuent à intoxiquer les esprits dans tous les domaines de l'éducation à la santé en passant par la justice...on comprend mieux le très faible pourcentage de victimes déposant plainte pour viol, le très faible pourcentage de procès aux assises et par dessus tout cette terrible recherche du consentement chez l'enfant à un viol commis par un adulte...!
L'oeuvre de Sophie Robert -comme le disait justement une spectatrice dans le débat qui a suivi- est donc "d'utilité publique". Si la psychanalyse a déjà été été remise en cause et que les choses changent peu à peu, ces théories restent malheureusement influentes et prédominantes.
La réalisatrice va montrer son film dans plusieurs villes de France lors de projections qui seront toujours accompagnées de débats.
A voir et à faire connaître!

 

Modifié par Christian GIRARD

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Salut Christian où as tu trouvé cette b.... et c'est le cas de le dire ici) de pseudo intellectuel ?

 

Je cite "La femme n'existe pas", "la femme n'est pas représentée"....

Du délire quant on sait que l'art en occident depuis le début de l'art il y a au moins 30000 ans représente le corps, le sexe, les seins de la femme.

On a trouvé a vénus sculptées dans de l'ivoire, bien plus tard au début de l'agriculture d'autres oeuvres d'art montrent la femme, idem dans le monde grec archaïque ou classique, au moyen age ou encore à la renaissance....

Mon de dieu qu'ils sont bêtes quant on suit un pseudo raisonnement aveuglément de manière obsessionnelle cela donne ce délire qui a rompu avec la réalité.

 

J'imagine ensuite qu'ils trouveront toujours une parade, du style, c'est encore une représentation  pour caricaturer ou encadrer la femme....

Pour presque tous   les historiens, anthropologue, ... jusqu'ici c'est d'abord par l'entremise de la femme une célébration de la fertilité de la nature et de la vie.

Modifié par Thomas
Grossièretés

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Jean-Marc, as-tu bien compris qu'il s'agit d'une violente critique de la psychanalyse ? La façon de faire de la réalisatrice est de laisser parler ouvertement les psychanalystes pour exposer (entre autres) ce qui t'a fait réagir. Il s'agit d'un film sceptique et non d'un film partisan. Ce film (comme le précédent de la même réalisatrice) dénonce les fondements de cette approche (de Freud à Lacan) mais ne remet évidemment pas en cause l'importance de la parole en psychothérapie ni la psychologie .  

Modifié par Christian GIRARD
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Voici deux vidéos qui permettent de mieux cerner la démarche de Sophie Robert :

Citation

Ces psychanalystes causeraient-ils plus de mal que de bien ? Avec Sophie Robert en interview.

 

 

***

 

"SitP #1 - Psychanalyse et sexualité avec Sophie Robert", Skeptics in the Pub Lille :

Citation

Si des psychanalystes s’allongeaient sur notre divan pour nous parler de leur vision de la sexualité et des rapports hommes femmes, que nous diraient-ils ? Sophie ROBERT a interrogé 18 psychanalystes freudiens et lacaniens orthodoxes pour décortiquer avec eux la théorie sexuelle, en leur demandant d’assumer la dimension politiquement très incorrecte de leurs théories."

 

***

 

TRIBUNE de l'Obs. « Pourquoi les psychanalystes doivent être exclus des tribunaux » :

Citation

Une tribune signée par soixante psychiatres et psychologues appelle à exclure l’approche freudienne des expertises judiciaires et de l’enseignement à l’université.

Il faut bouter la psychanalyse hors des tribunaux : tel est le nouveau combat de Sophie Robert, jeune réalisatrice en lutte contre l’influence de cette discipline depuis plusieurs années, car il y a, dit-elle, urgence. « Il est insupportable d’entendre des “experts” judiciaires prétendre que les bébés ont des “intentions” sexuelles, mettre en cause le désir des victimes d’agressions sexuelles, d’inceste ou que des parents d’enfant autistes se voient retirer la garde de leurs enfants au nom de pseudo-expertises ! »

Elle lance aujourd’hui une tribune en ce sens (voir ci-dessous), déjà signée par soixante psychiatres et psychologues. Parmi eux, on trouve, notamment, des responsables de services hospitaliers ou des membres du Conseil national pour les Universités (CNU). « Les familles, les associations, les avocats que je côtoie au quotidien n’en peuvent plus des dégâts, des drames humains provoqués par cette discipline qui prétend être reconnue comme médicale mais ne repose sur aucun fondement scientifique sérieux », assure-t-elle.

Article complet à lire ici :

https://www.nouvelobs.com/justice/20191022.OBS20163/tribune-pourquoi-les-psychanalystes-doivent-etre-exclus-des-tribunaux.html

 

Modifié par Christian GIRARD

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Christian GIRARD a dit :

Jean-Marc, as-tu bien compris qu'il s'agit d'une violente critique de la psychanalyse ? La façon de faire de la réalisatrice est de laisser parler ouvertement les psychanalystes pour exposer (entre autres) ce qui t'a fait réagir. Il s'agit d'un film sceptique et non d'un film partisan. Ce film (comme le précédent de la même réalisatrice) dénonce les fondements de cette approche (de Freud à Lacan) mais ne remet évidemment pas en cause l'importance de la parole en psychothérapie ni la psychologie .  

Visiblement non, en 1'32", c'est ma seule excuse, c'est un peu court jeune homme.

Le pire que j'ai écouté dans cette "approche" est la critique ou pseudo critique de la conquête spatiale par un delirium pseudo psy sur Arte.

Il s'agissait  de montrer que la conquête spatiale dépendait d'une volonté d'un pouvoir phallocratique et le meilleur argument fut d'induire une ressemblance entre la fusée Ariane 5 et un phallus .

Une spectatrice dans un courrier s'est plainte de la médiocrité de l'argument comme on est au fond toujours dans une histoire de pouvoir, la chaîne n'a pas reconnu sa médiocrité dans de documentaire et a préféré par la voie d'une commentatrice ridiculiser la spectatrice et son courrier.

D'ailleurs je n'ai pas compris le sujet mais le message🙄 m'a valu une mise à l'index pour deux propos déplacés.

Modifié par Jean-Marc (thucydide)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Pour continuer et, peut être clore, ce hors sujet dans ce fil (bien qu’il est connu que Freud utilisait l’hypnose avant d’élaborer la technique psychanalytique), il est bon, effectivement, de signaler que ce film est un pamphlet uniquement à charge contre la psychanalyse réalisé par une militante anti-psychanalyse.

Emmanuelle Laurent (psychologue clinicienne, youtubeuse et auteur de nombreuses vidéos de vulgarisation de la psychanalyse) signe une très bonne critique du film dans Slate :

Mon phallus et mon néant
 

Citation

Sorti l'an dernier, le film anti-psychanalyse de Sophie Robert «Le Phallus et le Néant» entreprend un démontage en règle de la discipline. Mais avec un brin de mauvaise foi.

 

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...