Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
Invité

The Stolen Cards de Lennart GREEN

Recommended Posts

Je viens rajouter mon grain de sel, pour moi, ce tour n'a d'intérêt que ce très joli paquet de cartes.

Ça me rappelle une expérience que j'aime faire en soirée avec un jeu blanc et des cartes ESP, et je préfère cette routine (approche mentaliste).

Vous pouvez retrouver cette routine sous le nom de Inevitable chez notre marchand breton préféré.

pas d'accord avec toi lorsque tu dis que l'interet est uniquement porté sur des tarots différents car cela est seulement le pretexte à l'histoire de Green. A la différence de Inevitable, Stolen a 3 voire 4 climax qui vont en crescendo et de surprise en suprise. Je trouve que cela manque à Inevitable

Etant possesseur à la fois d'un rainbow et de Inevitable, je ne suis pas d'accord avec l'avis ci-dessus.

Inevitable permet 3 coîncidence là où le rainbow n'en fait que 2.

Par contre, il manque à Inevitable tous les dos différents qui ont un impact visuel fort (mais du coup n'hérite pas de la petite faiblesse due à ces dos).

Le mieux c'est peut être d'appliquer la manip de Inevitable sur un jeu Rainbow... (jamsi essayé, l'idée ne m'avait pas traversé l'esprit)

Inevitable à 3 Coincidences, mais elles se révellent en 1 unique Climax.

Stolen a 3 Climax:

-Les cartes sont identiques de face, 2 à 2.

-Les cartes sont identiques de dos, 2 à 2.

-Toutes les autres cartes sont d'une même valeur, différente de 4 premières.

Je préfère stolen pour le rythme. Il n'y a que 2 phases de donne, et elles peuvent être faites par un spectateur (moins lent que Inevitable, et plus bluffant je pense). 3 Climax distincts, donc des changements de rythmes. Et un jeu coloré propice à l'invention d'histoires amusantes.

Mais ce n'est que mon avis.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Pour Street,

dans mon jeu certains spectateurs perçoivent jusqu'à 6 effets (certains n'en sont pourtant pas, mais il s'agit de retours vécus)

- Jeu blanc s'imprime

- cartes retrouvent 2 identiques

- dos cartes blanches qui s'impriment

- 4 faces blanches où ils n'en imaginaient que 2

- influence subliminale à l'étuis

- jeu à faces identiques

Certes c'est un peu capilotracté (tiré par les cheveux), mais c'est déjà arrivé.

Quoiqu'il en soit dans ma version le spectateur "moyen" perçois 3 effets:

- coïncidence des 2 cartes identiques

- influence secrète et surtout subliminale

- faces identiques

Ce que tu prends pour une faiblesse des dos est justement ce qui fait la force et l'originalité du rainbow, qui permet de transformer une "expérience" de mentalisme en tour de magie. Cela fait rêver les spectateurs et l'impact est toujours excellent (même avec une version bon marché et kitsh).

Donc une fois de plus c'est une affaire de goût

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Ne pas se méprendre, j'aime beaucoup le rainbow, quelle que version que ce soit.

Et aussi inevitable pour ma part.

Mais je pense qu'utiliser la manip de Inevitable sur sa routine de rainbow (la encore toute version) ne peut que la renforcer puisqu'on y gagnerait une troisième paire révélée...

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Ne pas se méprendre, j'aime beaucoup le rainbow, quelle que version que ce soit.

Et aussi inevitable pour ma part.

Mais je pense qu'utiliser la manip de Inevitable sur sa routine de rainbow (la encore toute version) ne peut que la renforcer puisqu'on y gagnerait une troisième paire révélée...

Je suis pas certain qu'une troisième paire renforcerait le tour. Je pense qu'on y perdrait un peu en rythme et l'ensemble s'en trouverait alourdi. Surtout que ça n'ajoute pas de nouveau climax.

De plus, il me semble que la procédure d'Inevitable doit être faîte par le magicien (en voyant la démo). Chez Lennart c'est le spectateur qui fait tout. Pour une coincidence, ça me semble presque indispensable.

En tout cas, pour mon personnage.

Modifié par munky

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je viens de refaire en restau (à des habitués) et pour le plaisir la version "au naturel", jeu normal mélangé, 2 cartes choisies (jumelles de la première et de la dernière) et les 2 spectateurs qui font tout...

Y'a pas à dire c'est trop bon!!!

alors rainbow ou au naturel, le mieux c'est quand même de faire distribuer les cartes par les spectateurs...

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Pour que ce tour passe mieux , il ne faut pas insister sur le dos des cartes

il faut comme indiquer plus haut , une position où l'on s'arrête...

" STOP içi ? "

On peut aussi jouer sur la coïncidence numérique , en demandant "un nombre" ou un nombre fétiche au spectateur ,

on s'arrête au décompte en ajoutant la carte sans en faire tout un plat sur le dos des cartes...

Le Climax de Stolen Card de Green est fort ( ça ajoute bien un effet magique ! )

mais en contrepartie il peut mettre la puce à l'oreille .

Le mieux s'est d'avoir DEUX type de Deck ,

l'un avec des cartes faces identiques dos différents ,

l'autre avec des dos et des faces toutes différentes...

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Nom d'une pipe, (n'y voyez pas malice!) que c'est bon de relire l'ensemble de ce sujet.

D'une traite, D'un coup, d'un seul.

Ce qui commence de manière plutôt chaotique, se termine dans la complicité, l’échange et le partage. Imaginons un internaute profane redirigé vers cette discussion. Pour peu qu'il soit curieux, doit avoir une vision bien complexe de notre art.

D'un point de vue technique on voit bien que le débat tourne autour de la variante dite "naturelle", de la version avec dos différents, ou de faces blanches ou pas...

J'en oubli!

D'un point de vue psychologique, souligner les faiblesse de telle attitude concernant le comptage, la focalisation sur le dos de la carte, l'écart qui doit se faire tous en douceur, les nuances ne manquent pas.

Tous cela pour un même tour. (A la base)

Notre internaute (intelligent) d'un jour, ne peut être qu'émerveillé à ces différences subtiles et devant les mécanismes mis en places pour qu'un tour ne soit pas qu'un truc.

Cela démontre qu'il y a du travail dans tous cela, cela donne de la crédibilité à notre métier/passion.

Ce sujet est également un exemple de partage et d'échange. Ce qui n'est pas toujours le cas sur les forums (celui ci autant que les autres).

On devrait forcer les nouveaux membres à lire l’intégralité de ce sujet.

Les sujet qui commencent dans la confrontation et qui se terminent en échange et partage sont rares.

sinon vous l'avez compris, j'aime toutes les versions de Stolen.

Surtout l'autre. ;)

Modifié par Allias

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Oulala, tu déterre de l’ancien : 2013… ;)

Je n’ai pas ces tours, mais je pratique ma propre version, depuis une quinzaine d’années, je n’ai donc pas été influencé par les sorties (relativement) récentes.

Je n’ai pas envie du jeu arc-en-ciel, pour les raisons qui ont été dites ci-dessus :

Le spectateur voit sur quelle carte il pose la prédiction, du coup, il faut une parenthèse de l’oubli et un récurage de cerveau pour éviter tout malentendu…

J’aime autant pas.

Par contre, je n’ai pas gardé la version de base, avec un jeu ordinaire, ou on va assembler des jumelles.

Cette version de base est très bonne.

Tellement bonne qu’on la trouve dans les livres de vulgarisation genre 50 tours de cartes faciles, ou dans les boites de magie pour enfant.

Je suis donc parti de l’idée qu’un nombre indéterminé de spectateurs vont connaitre le mécanisme de ce tour.

Et que je veux que cela soit magique pour eux aussi.

Et tant mieux s'ils pensent connaitre le tour, puisqu'ils en verront un autre au final, et seront donc plus surpris encore...

Mes solutions :

Toute proportions gardées, j’ai opté pour la version de ces grands magiciens, avec un jeu à forcer.

J’ai développé une motivation.

J’ai ajouté un climax différent, spécialement pour ceux qui connaissent le truc.

Du coup, la mécanique de mon tour est légèrement différent de celui de base...

Voilà mon script simplifié :

Les dames amoureuses de Gilbus.

(Jeu en main G, face visible sur dame de carreau)

Voici mon tour le plus romantique.

Le plus romantique, car il se fait avec deux dames ROUGE

(Prendre 2 cartes sur la face du jeu, et montrer 2 dames rouges, dame de cœur dessus, et les poser face en bas sur le tapis)

Les dames rouges sont les plus passionnées, bien sûr : le rouge…

(Le jeu est face en bas en MG, position de la donne)

(Peler les cartes une à une sur le dessus du jeu, et commencer à les poser une à une sur la table, en une pile face en bas)

Attention, vous allez me dire stop quand vous voulez…

(Continuer à poser jusqu’au stop du spectateur)

Bien, c’est pour la dame de… (Je prend la première dame qui est sur le tapis, regarde la carte) carreau !

(Poser la dame sur la pile, face en bas, le reste du jeu dessus, égaliser, reprendre en position de la donne.)

Et on recommence pour la seconde dame…

(Peler les cartes une à une sur le dessus du jeu, et commencer à les poser une à une sur la table, en une pile face en bas)

Vous me dites stop quand vous voulez…

(Continuer à poser jusqu’au stop du spectateur)

Voilà… pour la dame de

(Montrer ouvertement la dame avant de la mettre sur la pile)

Cœur.

(Poser la dame sur la pile, le reste du jeu dessus, égaliser.)

(Reste un paquet égalisé sur la table)

(Marquer un temps immobile, les mains ne touchant plus le jeu. prendre du recul, se redresser, et oublier le jeu, en regardant les spectateurs)

Mais…. Pourquoi on fait tout ça ?

(Pause)

Je vous l’ai dit, les dames rouges sont les plus passionnées…

Et quand on remet une dame rouge dans le jeu, elle va tâcher de rejoindre….

(Interroger les spectateurs du regard…)

Le roi bien sûr!

Mais bon, comme c’est vous qui avez dit ou arrêter, et que vous avez fait ça au hasard, il y a peu de chance, hein ?

Non, pour que les dames puisse retrouver les rois, il faudrait quelles ait au contraire BEAUCOUP de chance.

Et pour ça, je ne vois qu’une solution : avoir un porte-bonheur…

Alors, voyons voir, comme porte bonheur, on a… les pattes de lapins ?

Non, il n’y en a pas dans un jeu de cartes.

Le fer à cheval ?

Non plus…

(Interroger le publique… enchainer s’il n’a pas d’idées)

Un trèfle a 4 feuilles ?

Oui ! Il y a un 4 de trèfle, dans le jeu !

A, mais ça suffit pas, il y a deux dames, et un seul 4 de trèfle…

(Si personne ne propose enchainer…)

Ou alors, un 8 de trèfle ?

Ça ferait 2 fois 4, la, ça irait.

Mais pour trouver un 8 de trèfle parmi 52 autres cartes, ça serait déjà un signe de chance, hein ?

Voyons … si les dames ont de la chance…

(Tendre lentement la main ouverte vers le jeu, le ramasser lentement, le retourner, il y a un 8T sur la face)

OUI ! Un 8 de trèfle !

Mais bon, juste un huit de trèfle, c’est léger quand même… il en faudrait un peu plus…

Mais là, les dames ont beaucoup de chance, car elles sont tombées sur plein de 8 de trèfle,

Un vrai champ de huit de trèfle…

(Commencer à étaler les cartes en main face en l’air : il n’y a que des 8T, jusqu’au premier roi et dame)

Et la première dame rouge a déjà retrouvé le roi rouge

(Poser la première partie éventaillées des cartes, avec les 8T ne laissant voir que les index du roi et de la reine)

Et si on cherche bien… la seconde aussi…

(Enchainer en étalant en main le reste des 8T, jusqu’au prochain couple rouge, poser de la même façon que les premier dans un second groupe)

Et il n’y a plus que des 8 de trèfle…

(Etaler le reste des 8 T devant les deux groupes.)

(...regarder les cartes, semblant voir quelque chose)

...

Et la…. C’est le drame !

(Montrer les roi et reines)

Car je me suis trompé, et la reine de cœur a retrouvé le roi de carreau !

Et la reine de carreau…

(Montrer que les couples sont dépareillés…)

Je crois qu’on peut tirer au moins deux morales de cette histoire :

La première, c’est que quand l’amour est plus fort que le hasard, on appelle ça de la magie…

Et la seconde, c’est que l’amour, comme la magie, peuvent parfois faire perdre…

(Sortir complètement les couples de sous les 8T, pour montrer que les figures de roi et de reines n’ont plus de tête du tout, que des corps.)

La tête.

Fin.

Alors pourquoi je vous raconte tout ça?

Déjà, pour frimer, bien sûr.

Mais aussi pour rappeler qu'il y a la mécanique d'un tour, l'effet, et la présentation.

Dans un tour connu, on pense souvent à changer la présentation, pour se l’approprier.

On peut changer aussi la mécanique, remplacer une technique ou une procédure par une autre...

Et même changer l'effet.

Peut être qu'il ne restera plus trop de rapport avec le tour de base si on change tout...

Tant mieux :)

Gilbus

Modifié par Gilbus

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...