Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Magie pour se sentir supérieur ou partager un plaisir ?


Julien DAVID

Recommended Posts

Mercier, William, je crois qu'on s'est mal compris...

Je ne conteste pas LES FAITS que vous décrivez. Mieux : je les confirme !

Mais je ne suis pas d'accord sur le postulat qui sous-entend que l'attitude des français face à la magie est inéluctable et serait gravé dans leur culture latine, leur ADN, ou toute autre chimère.

Je reprécise ma pensée : je crois que les références des français en magie ne sont pas aussi bonnes que celles des autres spectateurs, et que la magie a été longtemps présentée dans les médias comme des casse-tête sans intéret.

Je ne crois pas les français plus attardés que les autres, mais je suis convaincu que nous manquons cruellement d'une (ou plusieurs) stars de la magie, connus et médiatiques, et possédant suffisament de talent pour intéresser un vaste public, lui donnant ainsi de nouvelles références.

Je souhaiterais que la France ait son Paul Daniels, son Copperfield, son Tamariz... Et je vous jure que les choses changeraient. Quelqu'un qui aurait suffisamment de talent, d'humour, de charisme, pour PROUVER enfin à un large public que oui, la magie peut-être intéressante, et que oui, la magie est un spectacle à part entière.

Je ne veux descendre personne, mais jusqu'à présent les rares qui s'y sont essayés n'y sont pas parvenus. Je crois que la plupart des magiciens sont beaucoup trop tournés vers leur magie et leurs trucs. Beaucoup n'ont rien à dire, rien à défendre, n'ont aucun talent particulier comme jouer d'un instrument, jouer la comédie, ou une aptitude physique particulière, et pensent que montrer des trucs nouveaux suffit pour devenir une star. C'est peut-être vrai dans la communauté magique toujours prompte à s'enthousiasmer pour la dernière illusion, mais ce n'est pas ce qui émeut un public. Nous avons en France d'excellents créateurs mais franchement, le public s'en fout. Ce qu'il nous manque, ce serait un ou des magicien(s) qui seraient avant tout des SHOWMEN.

Si cela arrive un jour (et je l'appelle de tous mes voeux), les producteurs, toujours à l'affut de faire un bon coup, ne se tromperont pas et la magie en sortira gagnante.

[ 21 Mars 2003, 03:44: Message édité par : michel rollet ]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 39
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Très bonne et juste analyse du public

de WILLIAM ESTON

et vive les SHOWMEN MAGICOS.......... comme

le dit MICHEL ROLLET il y en as quelques uns

en FRANCE mais le DOMAINE de la

mediatisation intensive est un autre problème

surtout de fric de rendement de rentabilité etc, etc nous rentrons dans un DOMAINE PRO

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

tout à fait d'accord avec Michel.

N'oublions pas que se sont les magiciens qui font la magie et non les spectateurs.

De toute façon, il ne sers à rien de se mettre sur le dos le poids du monde et de la fatalité.

Le travail de l'artiste n'est-il pas de changer les aprioris qui sont dans la tête des spectateurs, d'inventer des nouvelles façons de regarder les choses?

Magicien, comédien, artiste de rue 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Inventer quoi dans la forme? Tout a était fait depuis longtemps sinon cela se saurait depuis longtemps.

Chercher un idéal est bien mais la réalité nous rappelle bien les choses.

Je le répète je me place côté public quand je donne mon avis car un magicien doit travailler pour le public et pas pour autre chose (pour les pros qui ne vivent que de la magie à 100 % et pas en passe temps à Noël et nous sommes peu en France par rapport à d'autres cooprorations).

Yep

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Citation:

N'oublions pas que se sont les magiciens qui font la magie et non les spectateurs.


Hummm... Réflexion intéressante... Je ne suis pas d'accord... Je pense que la magie n'existe que dans la tête des spectateurs (analogie avec la cécèbre pensée : "la beauté est dans l'oeil de celui qui regarde...").

Le magicien fait tout pour mettre les spectateurs en condition pour qu'ils crèent eux-même leur propre magie dans leur tête, mais c'est tout... Comme la "vraie" magie n'existe pas (jusqu'à preuve du contraire), un illusionniste fait tout sauf de la magie, mieux que ça : il n'est même pas responsable de ce que les spectateurs crèent dans leur tête ensuite... Le magicien est responsable de ce qu'il donne, pas de ce que les autres prennent... (Fred, tu peux peut-être développer ça mieux que moi !...).

Très cordialement,

---

Frantz

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le point que soulève Frantz est très juste, mais je ne pense pas qu'il entre en opposition avec la remarque de Corneille : "ce sont les magiciens qui font la magie". Les deux points de vue se complètent.

Je crois pour être précis, que Corneille veut dire que les magiciens sont responsables de la perception que le public a de la magie. Ce en quoi je le rejoins.

Frantz complète cette remarque en mettant le doigt sur un point crucial : la perception du public est asujettie à leur propre sensibilité, leur subjectivité, et repose surtout sur leur émotionel.

La difficulté d'un magicien (comme tout artiste de sectacle) est de provoquer des émotions (subjectif) à partir d'un arsenal de techniques théâtrales qui elles, sont parfaitement rationnelles et objectives. Cela suppose une générosité, une bonne connaissance de la nature humaine et surtout beaucoup d'humilité car la perception du public est souvent très différente de ce qu'on pense avoir donné.

C'est ce qu'on appelle "la magie du théâtre". On travaille sur du subjectif, du non palpable, du non mesurable...

Pour ceux que ce sujet intéresse, je ne saurais trop recommander la lecture de Strong Magic, par Darwin Ortiz qui y a brillamment développé ces théories appliquées à la magie, et plus généralement, les bouquins généralistes de théâtre comme ceux de Stanislavski.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Réflexion intéressante, en effet.

Sans spectateur, est ce que la magie existe? Je ne pense pas. Est qu'un magicien faisant un tour tout seul fait de la magie? Non plus, ce n'est que de l'entrainement. La magie est une transmission d'émotion entre spectateurs et magicien, et cette dyade est nécessaire à l'existence même de la magie.

Thomas Duval

"L'imagination est plus importante que le savoir."

Einstein

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...