Aller au contenu

LUCIFER est en Arizona


Recommended Posts

  • 3 weeks plus tard...

Alors que ce sujet vient de dépasser les 6666 vues :whistle: , continuons avec ce thème de l'Apocalypse...

Il y a quelques années paraissait cet ouvrage :

81CsGNPIJQL.jpg

Aujourd'hui encore, nombre de personnes - et des plus sérieuses - font appel à des exorcistes pour se libérer de maux inexplicables dont elles souffrent dans leur corps et leur âme. Le Père Gabriele Amorth est considéré comme le plus célèbre exorciste du monde. Il s'acharne à délivrer ces êtres affligés de souffrances que ni la médecine ni la psychiatrie ne peuvent apaiser, et y parvient souvent de façon spectaculaire. Dans cet ouvrage, il nous donne maints exemples de ces possessions " qui témoignent du pouvoir de Satan, parfois de manière stupéfiante, comme chez cette femme vomissant des clous ou chez ce garçon brûlé par de l'eau bénite. Le diable tente tout le monde, dit-il, surtout les religieux. Ne soyez donc pas surpris qu'il envahisse le Vatican. " Et de vitupérer la volonté de puissance de certains prélats qui ont carrément pactisé avec les forces du Mal. Plus généralement, il nous met en garde contre une société qui a perdu le respect de l'autre et de la vie, faisant le lit du pire ennemi de Dieu et des hommes.

Un article concernant le père Gabriele Amorth dans Chrétienmagazine.fr, extraits :

Le père Gabriele Amorth, exorciste du diocèse de Rome et donc du Vatican, fondateur de l’Association Internationale des Exorcistes, [...] évoque la perte de terrain du christianisme dans le monde actuel : « Interrogeons-nous sur ce que l’Occident a fait au cours des dernières décennies. Il a envoyé Dieu au diable. Il en a fini avec les bénédictions d’écoles, il en a fini avec les croix, il a tout envoyé promener ».

[...] Bibliquement parlant, nous sommes dans les derniers temps et la Bête travaille frénétiquement.

« Les réformes liturgiques actuelles impliqueraient que l’Église pendant des siècles a eu tort. »

Dans une interview à 30 Giorno il précise : Satan « attaque même les hiérarchies de l’Église catholique, incapables de comprendre et de lutter contre le phénomène. » :

« L’Eglise est totalement absente ! l’Eglise latine a cessé depuis 300 ans de faire des exorcismes (Ce qui n’est pas le cas dans l’Église orthodoxe et dans certaines dénominations protestantes). Et par conséquent, les prêtres et les évêques, n’ayant jamais vu d’exorcismes, n’en n’ayant jamais entendu parler, l’ont évacué de la foi catholique telle qu’elle était enseignée dans les séminaires avec la présence personnelle du diable, ils n’y croient plus. Je crois que 99% des évêques ne croient plus dans l’action extraordinaire du diable.

[...] Oui, Satan est partout. Il peut travailler en toute quiétude, parce que ceux qui y sont le moins préparés sont les prêtres ! »

Ça ne rigole pas ! ;)

***

Sinon, Jésus aurait délivré des massages pendant six ans à Dozulé, un petit village de Normandie :

De 1972 à 1978, Jésus délivre des messages dans un petit village de Normandie, Dozulé, à 25 kilomètres de Caen. Toutes les apparitions ont eu lieu dans l'église ou la chapelle. Le prêtre et trois religieuses du village ont recueilli les messages.

La liste des apparitions et des messages délivrés se trouve ici : CLIC

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks plus tard...
En faisant quelques recherches via Internet sur les techniques de "simulation de miracles" -8 (en gros : les possibilités d'agir dans l'esprit des gens pour leur faire entendre par exemple la voix de leur dieu -8 ), je suis inévitablement tombé sur quelques sujets connexes à tendance "complotisme à l'échelle mondiale" dont :

Le projet Blue Beam (voir ce site "étrange" :crazy:CLIC ne serait-ce que pour l'iconographie).

Serge Monast (né en 1945 - mort à Montréal le 5 décembre 1996) est un journaliste d'enquête, poète, essayiste et auteur conspirationniste canadien (québécois) qui a publié dès 1994 Project Blue Beam (NASA) : CLIC

Et lors de ces recherches, je suis tombé sur une série d'albums de BD dont les titres à eux-seuls (voir ci-dessous) firent plus qu'éveiller mon intérêt, du coup j'ai acquis la série complète actuellement éditée (onze albums, le douzième paraîtra en juin) et, après une lecture effectuée d'une traite tellement j'ai aimé (mais bon, 11 albums ça se lit vite, c'est un peu comme regarder un bon film de SF, sinon en lisant un album de temps en temps je n'aurais pas autant accroché), je vous la conseille si vous aimez les sujets "magico-mystérieux" que j'évoque régulièrement dans VM.

T01 - Atlantis (Paru le : 26/11/2008)

T02 - Blue Beam Project (Paru le : 24/06/2009)

T03 - Exogénèse (Paru le : 23/06/2010)

T04 - Mantique (Paru le : 22/06/2011)

T05 - Le Sarcophage (Paru le : 25/01/2012)

T06 - L'Arche (Paru le : 13/06/2012)

T07 - La Théorie du 100e singe (Paru le : 16/01/2013)

T08 - Necromanteion (Paru le : 05/06/2013)

T09 - Dans les ténèbres - 1ère Partie (Paru le : 15/01/2014)

T10 - Dans les ténèbres - 2ème partie (Paru le : 04/06/2014)

T11 - Le Treizième Jour (Paru le : 18/02/2015)

T12 - Providence (Paru le : 24/06/2015)

Source : CLIC

Quelques exemples de ce que vous trouverez comme références insolites dans les différents albums de la série Prométhée créée par Christophe Bec :

Le projet Blue Beam évidemment (titre du second album)

L'opération Paperclip :

L’opération Paperclip (originellement appelée « Opération Overcast ») fut menée à la fin de la Seconde Guerre mondiale par l'état-major de l'armée des États-Unis afin d'exfiltrer et de recruter près de 1 500 scientifiques allemands issus du complexe militaro-industriel de l'Allemagne nazi pour lutter contre l'URSS et récupérer les armes secrètes du Troisième Reich. Ces scientifiques effectuèrent des recherches dans divers domaines, notamment sur les armes chimiques (Zyklon B), sur l'usage des psychotropesnote 1, sur la conquête spatiale, sur les missiles balistiques et sur les armes à longue portée (bombes volantes V1 et V2).

Loin de les affecter à des postes subalternes, le département de la Défense des États-Unis leur confia la direction d'une part de ses programmes de recherches. Ils furent affectés aux bases de White Sands, dans le Nouveau-Mexique, et à Fort Bliss, au Texas. Grâce en partie à l'aide de ces scientifiques, l'avancée technologique des États-Unis fut considérable pendant la Guerre froide.

Elle est arrêtée en 1957, lorsque l'Allemagne de l'Ouest proteste auprès du gouvernement des États-Unis qui la dépouille de ses compétences scientifiques. L'opération Paperclip sera rendue publique en 1973.

Le pilier de fer de Delhi ou pilier de fer de Mehrauli :

560px-QtubIronPillar.JPG

Le pilier de fer de Delhi ou pilier de fer de Mehrauli est un vestige archéologique et une curiosité métallurgique se trouvant dans le complexe du Qûtb Minâr dans la banlieue sud de Delhi. Il a la particularité de ne pas rouiller.

Le signal « Wow! » :

Le signal « Wow! » est un signal radio puissant, à bande étroite et centré sur la raie à 21 centimètres, capté le 15 août 1977 par le radiotélescope The Big Ear de l'université de l'État de l'Ohio. D’origine inexpliquée, ce signal, qui a duré 72 secondes et n'a plus été détecté depuis, a fait l'objet d'une attention significative de la part des médias.

La théorie du centième singe (déjà évoqué dans VM) :

Le centième singe est une expression désignant, à l'origine, un phénomène supposé par lequel un apprentissage se serait répandu depuis un petit groupe de singes à toute la population des singes de la même espèce, une fois qu’un certain nombre d’entre eux aurait été atteint.

Dans le courant New Age, l'expression se rapporte à une propagation paranormale d’une idée, d’un savoir ou d’une capacité au sein d'une population humaine (comme dans le concept de résonance morphique de Rupert Sheldrake) sans qu’il y ait de transmission visible et une fois qu’un nombre clé de personnes aurait acquis ce savoir ou cette capacité.

Le phénomène est considéré dans la communauté scientifique comme une légende urbaine.

L'OOPArt :

OOPArt est un sigle utilisé en langue anglaise pour Out of Place Artifact (littéralement en français : « objet fabriqué hors de sa place »), expression qui signifie précisément « artefact (objet fabriqué) qui ne devrait pas être là, qui est hors contexte ».

La création de cette expression est attribuée au zoologiste américain Ivan T. Sanderson qui l'emploie pour désigner un artéfact dont la présence sur le site de sa découverte constitue a priori une énigme.

Le cube du docteur Gurlt : CLIC ou CLIC

L'arche des Kerguelen : CLIC

L'arche des Kerguelen est une ancienne arche naturelle désormais effondrée — entre 1908 et 19132 — des Terres australes et antarctiques françaises. Elle était située sur le littoral de la pointe sud de la baie de l'Oiseau abritant Port-Christmas au nord de la péninsule Loranchet sur Grande Terre, l'île principale de l'archipel des Kerguelen. Structure naturelle parmi les plus connues du district, ses deux piliers subsistants figurent sur de nombreux timbres postaux paysagers des TAAF.

500px-Arche_des_Kerguelen_redux.jpg

S'ajoutent le mythe de Prométhée évidemment, les OVNI et les extraterrestres, la fin du monde (d'où la pertinence de parler de cette série dans ce sujet d'inspiration apocalyptique), le Necromanteion, la machine d'Anticythère, la zone 51, l'affaire du crash de Roswell, etc. Il y a tant de sujet épatants dans ces BD pour densifier la trame narrative que je n'en citerai qu'un dernier, le projet Ozma :

Le projet Ozma, du nom de la princesse du pays d'Oz légendaire créé par L. Frank Baum, est à l'origine du programme SETI. Le projet Ozma a été la première tentative de détection de signaux qu'une intelligence extraterrestre, provenant d'une exoplanète, pourrait émettre. Ce projet a été proposé et dirigé par l'astronome et astrophysicien américain Frank Drake, de l'université Cornell.

Bref, une série recommandée part le Guide Girard :D , pour les amateurs du genre évidemment.

91nE9gNKKzL.jpg

51vT6ect-eL.jpg

81DVp1eilSL.jpg

51Xqv2Z5QuL.jpg

Christian Girard

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sinon, Jésus aurait délivré des massages pendant six ans à Dozulé, un petit village de Normandie

Des massages ? Les abus sexuels de l'église continuent donc en Normandie ?

Après l'Irlande... (cf excellent article du Canard de la semaine dernière, page 1, "L'Eglise ne dicte plus la loi d'Erin". 14000 enfants violés par des curés, l'église irlandaise décrédibilisée, et finalement le mariage pour tous plébiscité par 62% des Irlandais)

L'arche des Kerguelen est une ancienne arche naturelle désormais effondrée — entre 1908 et 19132

Ouah, il a mis le temps pour s'effondrer... mdr

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah tiens, je suis allé feuilleter Prométhée à la Fnac, hier. Résultat des courses, j'aime bien l'idée mais hélas, pas le trait. Du coup, j'ai pas pris (je regarderai à la bibli).

Enfin, l'un de mes bons camarades m'a prêté "Universal War One" (histoire complète en six albums); excellente histoire mais parfois un peu difficile à suivre - du moins si l'on s'attache au détail - car il s'agit de voyages dans le temps, de paradoxe spatio-temporels et de trous de ver, le tout sur un fond de guerre entre les nations unies et un consortium militaro-industriel.

Non seulement l'histoire est sympa et le dessin top mais chose assez cool pour être soulignée, à la fin du sixième album, l'auteur nous fait part de la façon dont il a créé cette BD, y compris en y expliquant la méthode retenue pour ne pas s'embrouiller lui même dans tous ces voyages dans le temps (et croyez-moi, faut suivre). Je ne suis pas astrophysicien mais si les idées, théories et autres équations évoquées dans l'histoire relèvent de la pure science-fiction, le tout en revanche est totalement cohérent et ça c'est sacrément balèze :) !

uw1.jpg

Modifié par Woody
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

UW1 est une très bonne BD en effet. Une série que je relis régulièrement avec grand plaisir :)

Et la suite, UW2 commencé il y a peu (2 tomes sortis) semble bien partir également. A confirmer.

Je ne connais pas Prométhée mais Christian a piqué ma curiosité...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Woody et JS Masset, je vais commencer par le tome 1 d'Universal War One pour me faire une idée... :D

***

J'ai trouvé un peu par hasard cette page relative à l'affaire Léo Taxil "(parfois nommée mystification de Léo Taxil ou canular de Taxil)", c'est étonnant :

440px-Les_Myst%C3%A8res_de_la_franc-ma%C3%A7onnerie_d%C3%A9voil%C3%A9s_par_L%C3%A9o_Taxil.jpg

Le Diable au xixe siècle, écrit sous le pseudonyme collectif de Dr Bataille en collaboration avec Charles Hacks, apport littéraire de l'année 1895 au canular

440px-Diable-bataille.jpg

L'affaire Léo Taxil (parfois nommée mystification de Léo Taxil ou canular de Taxil) est une imposture antimaçonnique française célèbre, qui débuta en 1885 et se poursuivit jusqu'en 1897. Son auteur, Marie Joseph Gabriel Antoine Jogand-Pagès alias Léo Taxil, entouré de quelques collaborateurs restés dans l'ombre (Paul Rosen, Louis LeChartier etc.) conçut une mystification qui visait à discréditer la franc-maçonnerie et à duper l'Église catholique romaine.

Accusé de fraude littéraire, le journaliste anticlérical Gabriel Antoine Jogand-Pagès (alias Léo Taxil) est exclu de la loge maçonnique à laquelle il appartient. En avril 1885, le folliculaire annonce à grand renfort de publicité sa « conversion » au catholicisme avant de fonder le journal La France chrétienne - Jeanne d'Arc.

Léo Taxil commence par accuser la franc-maçonnerie de dissimuler les pires bassesses morales et d'encourager ses adeptes au vice quand ce n'est pas au meurtre. Il assimile ensuite la franc-maçonnerie à une secte satanique vouant un culte à Baphomet, ceci dans des loges dont le chef suprême Albert Pike reçoit ses ordres de Lucifer en personne.

Taxil affirme qu'Albert Pike, Grand Commandeur du Suprême Conseil de la Juridiction Sud du Rite écossais ancien et accepté, est également un pape luciférien et le chef suprême de tous les francs-maçons du globe, et qu'il est admis tous les vendredis à trois heures à conférer avec Satan en personne. L'affaire prend une telle ampleur dans les milieux catholiques que Mgr Northrop, évêque de Charleston (Caroline du Sud), part spécialement à Rome afin d'assurer Léon XIII que les francs-maçons de sa ville épiscopale sont des gens normaux, dignes et que leur temple ne s'orne d'aucune statue de Satan.

Le canular a parfois été considéré comme un complot échelonné sur plusieurs années par Léo Taxil dans le but avoué d'appliquer in fine aux dépens de l'Église catholique romaine la maxime qui avait fait le succès du journaliste libre-penseur : Tuons-les par le rire.

Lire la page Wikipédia concernée ici :

CLIC

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks plus tard...

La gematria (aussi « guématrie » ou « gématrie ») est une forme d'exégèse propre à la Bible hébraïque dans laquelle on additionne la valeur numérique des lettres et des phrases afin de les interpréter. Gematria, Temura et Notarikon sont les trois procédés de la combinatoire des lettres (hokmat ha-zeruf), pour déchiffrer la Torah. La littérature talmudique reconnaît l'intérêt de la gematria « classique » mais met en garde les profanes contre le risque de superstition.

Elle se fonde sur la numération hébraïque, dans laquelle, comme dans les autres civilisations méditerranéennes anciennes, les nombres sont notés avec les lettres de l'alphabet (voir par exemple numération abjad en arabe). Cette numérologie était utilisée originellement par les Sofrim (les « scribes », mais aussi « ceux qui racontent » ou « ceux qui comptent ») pour enseigner lecture et écriture et pour vérifier l'exactitude de leurs copies.

Le mot « gematria » est dérivé du mot grec signifiant « géométrie ». Dans cet article « gematria » et « guématrie » sont utilisés indifféremment. On rencontre aussi l'expression « numérologie hébraïque ».

Source : CLIC

Transposé dans la tradition du christianisme, Lucifer est le nom attribué dans les premiers temps à Jésus-Christ par l'expression « Christus verus Lucifer », signifiant : « Christ véritable porteur de lumière ».

Selon le site gematrie.online, "grâce à ses concordances alpha numérales" la gématrie révèle ceci :

L U C I F E R

108+ 189+ 27+ 81+ 54+ 45+ 162

= 666

et

J é s u s

90+ 45+ 171+ 189+ 171

= 666

Voir ici : CLIC

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Thomas changed the title to LUCIFER est en Arizona

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...