Aller au contenu

La Cause Animale


Recommended Posts

Accord a minima de l’UE sur les réductions d’émissions de CO2 des voitures

Sous la pression de l’Allemagne, les ministres de l’environnement ont fixé un cap bien moins ambitieux que celui fixé par le Parlement européen

(...) Ils ont fixé un objectif de réduction de 35 % d’ici à 2030, avec un seuil intermédiaire de 15 % en 2025. Soit un cap bien moins ambitieux que celui de 40 % (et 20 % à l’horizon 2025) arrêté par le Parlement européen le 3 octobre.

https://www.lemonde.fr/pollution/article/2018/10/10/l-allemagne-et-les-pays-de-l-est-freinent-les-reductions-d-emissions-de-co2-des-voitures_5367004_1652666.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu ne regarderas plus le CO2 de la même façon avec mes calculs :

Calcul de l’effet de serre dû au CO2 sur Venus, Mars et La Terre :

Mon hypothèse départ est la suivante : l’énergie issue de l’effet de serre est proportionnelle à la quantité de CO2 totale présente dans la totalité de l’atmosphère.

Etape 1 : Pour vérifier cette hypothèse, prenons le cas de Venus où l’effet de serre est en totalité du au CO2 :

Irradiance de Venus : 2613.9 W/m2.

Sur Venus, au sommet de l’atmosphère 2613.9 / 4 = 653.475 W/m2 en provenance du Soleil pénètrent l’atmosphère.

L’albedo étant de 80 % soit 522.78 W/m2, seul 130.7 W/m2 atteint la surface de Venus soit l’équivalent d’une température de T =  = 219,12 °K = -54°C

La T° de surface moyenne de venus est de 460°C soit 733,15°K soit E =  = 16 381,5 W/m2.

On passe donc de 130.7 W/m2 à 16 381,5 W/m2 par l’effet de serre du CO2 soit un effet de serre total de :

 16 381,5 - 130.7 = 16 250,8 W/m2.

Or nous savons que dans l’atmosphère totale de Venus il y a une quantité totale de CO2 égale à 4,72.10^20 kg.

4,72.10^20 kg de CO2 ont donc produit un effet de serre équivalent à 16 250,8 W/m2

Etape 2 : Application de l’hypothèse :

S’il existe une proportionnalité entre quantité de CO2 et énergie produite par l’effet de serre, alors sur Mars on devrait obtenir un effet de serre équivalent à B W/m2.

Calcul de B :

Nous savons que dans l’atmosphère totale de Mars il y a une quantité totale de CO2 égale à 2,165 .10^16 kg.

4,72.10^20 kg de CO2 correspond à 16 250,8 W/m2

2,165 .10^16 kg correspond à B W/m2

Donc B = (2,165 .10^16 x 16 250,8) / 4,72.10^20

B = 0.745 W/m2

S’il existe une proportionnalité entre quantité de CO2 et énergie produite par l’effet de serre, alors sur Mars on devrait obtenir un effet de serre équivalent à 0.745  W/m2.

Etape 3 : Vérification de l’hypothèse :

Irradiance de Mars : 586,2 W/m2.

Sur Mars, au sommet de l’atmosphère 146,55 W/m2 en provenance du Soleil pénètrent l’atmosphère.

L’albedo étant de 25 % soit 36.64 W/m2, seul 109.91 W/m2 atteint la surface de Venus soit l’équivalent d’une température de T =  = 209,82 °K = - 63.33°C

La T° de surface moyenne de venus est de - 63°C soit 210,15°K soit E =  = 110.586 W/m2.

On passe donc de 109.91 W/m2 à 110.586W/m2 par l’effet de serre du CO2 soit un effet de serre total de :

110.586 - 109.91 = 0.676 W/m2.

Qu’avions nous prédit par proportionnalité ? : un effet de serre de 0.745 W/m2

Conclusion : Les deux valeurs (0.676 et 0.745) étant très proches nous pouvons considérer l’hypothèse de la proportionnalité comme validée.

Etape 4 : application de la proportionnalité à la Terre :

L’atmosphère de la Terre contient 3.128.10^15 kg de CO2 (soit 150 895 fois moins que sur Venus et 7 fois moins que sur Mars) .

Par proportionnalité avec Venus, l’effet de serre du CO2 de la Terre devrait être de :

4,72.10^20 kg de CO2 correspond à 16 250,8 W/m2

3.128.10^15 kg correspond à B W/m2

B = (3.128.10^15 x 16 250,8) / 4,72.10^20

B = 0.1077 W/m2

L’effet de serre des 400 ppm de CO2 de l’atmosphère Terrestre devrait être de 0.1077 W/m2.

Le Giec, dans sa grand bonté, donne une valeur proche de 30 W/m2 (et non 0.1077) pour l’effet de serre des 400 ppm de CO2 de l’atmosphère Terrestre ! Bon j'attend toujours la démonstration calculatoire.

Melvin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce serait un plaisir de te rencontrer mais quand je lis cette partie du tract (voir en dessous), je me dis que ces gens n'ont pas toute leur tête (quel rapport entre le climat et le plastique dans les océans ?, ...)

"Malgré les dizaines de tribunes, d'appels publiées depuis plusieurs décennies pour agir contre le changement climatique, le changement de trajectoire nécessaire à une lutte efficace n'a pas encore eu lieu. Mais l'urgence s'avance : partout dans le monde, les effets de l'évolution du climat se font sentir. Océans de plastique, phénomènes climatiques extrêmes, épuisement de la biodiversité et des terres arables, fonte des glaciers et des banquises, libération de gaz à effet de serre du fait du réchauffement des steppes, migrations climatiques...

Avant on avait Paco Rabane qui nous promettait l'apocalypse, désormais le Giec l'a remplacé puissance 1000.

En tout cas la météo clémente en ce moment nous fait faire de sacrées économies d'énergie et de pollution. Nous devrions être content. Qui aimerait retourner à la fin du petit âge de glace de 1850 ? (réponse : les marcheurs du climat).

Melvin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, Alx a dit :

Deux conséquences d’une même cause ?...

C'est bien connu, c'est le méchant CO2 qui jette le plastique dans les océans rien que pour nous emmer.der.

Et puis le méchant CO2 veut nous obliger à ne manger que des végétaux car les végétaux sont méchants : ils mangent le CO2 or le méchant CO2 veut devenir maitre du monde en faisant griller les humains.

Mais heureusement les gentils écolos vont sauver la planète en marchant dessus toute une après midi et vont tenter de capturer le CO2 avec leurs banderoles et leur plantes à la main.

Melvin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, Melvin (Jean-Claude) a dit :

C'est bien connu, c'est le méchant CO2 qui jette le plastique dans les océans rien que pour nous emmer.der.

A vrai dire, je faisais allusion à la cause anthropique : ce n'est pas le CO2 qui jette le plastique dans la mer, c'est l'homme.

Tout comme c'est l'homme qui provoque le réchauffement climatique. Jusqu'à preuve du contraire, bien sûr :D

il y a 22 minutes, Melvin (Jean-Claude) a dit :

Mais heureusement les gentils écolos vont sauver la planète en marchant dessus toute une après midi et vont tenter de capturer le CO2 avec leurs banderoles et leur plantes à la main.

Ca paraît naïf, présenté comme ça, mais je ne crois pas que l'objectif soit de "capturer" du CO2 : il s'agit plutôt de faire passer un message. Tu devrais comprendre ça, puisque c'est plus ou moins ce que, toi aussi, tu essaies de faire au fil des pages de ce sujet.

Ce n'est pas parce qu'ils ont une opinion différente de la tienne ou parce qu'ils sont plus nombreux que toi qu'il faut être cynique ou jaloux xD

 

L'important, c'est que ça valide !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...