Aller au contenu

Les Signes de l'Existence de la Réalité


Patrick FROMENT

Recommended Posts

Le 16/09/2022 à 11:32, Christian GIRARD a dit :

Néanmoins son avis m'intéresse car pour le coup ça doit impliquer de sacrées remises en question que d'avoir fait confiance en un maître spirituel qui semble avoir une seconde face très sombre...

Bonjour Christian,
Je n’ai pas grand chose à rajouter sur cette affaire qui est déjà ancienne. Les premières rumeurs sur Sogyal Rinpoché (aujourd’hui décédé) datent de plusieurs décennies, je peux juste dire les points suivants :

  • - J’ai toujours fait la différence dans mon esprit entre l’enseignement et l’enseignant (quel que soit l’enseignant)
  • - J’ai eu des enseignants mais je n’ai jamais été "disciple" de quiconque.
  • - Contrairement à certaines conceptions très idéalistes, un enseignant spirituel reste un homme et, comme ton homme, il a ses zones d’ombre.
  • - Un homme ne se résume jamais à ses actes, même délictueux ou criminels.
  • - Pour toutes les personnes qui s’intéressent aux enseignements spirituels : gardez toujours votre esprit critique et votre libre arbitre. N’abordez pas les enseignements spirituels dans un état de dépendance ou de trop grande vulnérabilité. On s’engage parfois dans une voie spirituelle pour combler certains manques affectifs et, dans ce cas, il est, peut être, parfois plus judicieux d’entreprendre une psychothérapie avant de s’engager dans une démarche spirituelle.
  • - Soutien et compassion total pour les victimes.

 

C'est dans le numéro de Cerveau et Psycho de ce mois-ci.

Encore un plaidoyer pour le réalisme indirect et une validation de la très ancienne dichotomie philosophique nette entre "apparence" et "réalité".

Capture d’écran 2022-09-21 à 08.53.08.png

C'est assez rigolo de formuler les choses ainsi quand on y réfléchit bien... "Comment notre cerveau simule le monde". Le "monde" relégué au statut de simulation (donc d'illusion) et le cerveau devenant LA réalité de référence, une sorte de réalité ultime ! Nous sommes tout à fois dans une vision neuroscientifique et "neuro-essentialiste".

Sauf que, comme cela a déjà été souligné maintes fois ici, le cerveau est aussi un objet du monde et un objet de perception. Et, au fond, il n'y a pas beaucoup de raisons de penser que les "entrées sensorielles" que nous identifions comme un cerveau soient moins une simulation que ne l'est le monde !

  • J'aime 1
  • Merci 2

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 30 minutes, Patrick FROMENT a dit :

C'est assez rigolo de formuler les choses ainsi quand on y réfléchit bien... "Comment notre cerveau simule le monde". Le "monde" relégué au statut de simulation (donc d'illusion) et le cerveau devenant LA réalité de référence, une sorte de réalité ultime ! Nous sommes tout à fois dans une vision neuroscientifique et "neuro-essentialiste".

Sauf que, comme cela a déjà été souligné maintes fois ici, le cerveau est aussi un objet du monde et un objet de perception. Et, au fond, il n'y a pas beaucoup de raisons de penser que les "entrées sensorielles" que nous identifions comme un cerveau soient moins une simulation que ne l'est le monde !

Le Larousse nous donne deux définitions pour "simuler" :

  1. Imiter un état, un sentiment, les feindre, le plus souvent en vue de tromper
  2. (Littéraire) Offrir l'apparence de quelque chose, lui ressembler

Comme notre cerveau ne cherche sans doute pas à nous tromper, c'est bien dans sa définition "littéraire"  que Cerveau et psycho utilise ce verbe, ce qui n'est pas étonnant. Mais même avec cette définition, je trouve que le mot associé au fonctionnement du cerveau est un peu racoleur. Ce qui ne m'étonne pas non plus 😉 .

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, Patrick FROMENT a dit :

"Quelle sera l'issue,

entre le Scylla de la négation du monde,

et le Charybde de son affirmation ?"


 

Carl Gustav Jung

Ça ne m'étonne pas de jung, quel déconneur...

Comme s'il ne savais pas que les deux sont faux... 

Gilbus

  • Haha 3

Quand le magicien montre la lune avec son doigt, le public regarde le doigt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 26/02/2015 à 13:08, Patrick FROMENT a dit :

Fabrice Midal – Comment la philosophie peut nous sauver – 22 méditations décisives

Ton ami Fabrice Midal dit ceci sur la méditation 😆 :

« Les gens qui ont du mal à méditer, je le dis toujours, eh bien tant mieux pour eux. Ça prouve qu'ils sont sains, il y a quelque chose en eux qui dit : "Eh bien j'ai pas envie de faire ce truc, j'ai pas envie de faire le vide dans ma tête, j'ai pas envie de devenir complètement niais. [...]" »

Source (à 13'50), histoire de contextualiser, évidemment 😉 :

 

  • J'aime 2
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks plus tard...

Le numéro de La Recherche actuellement en kiosque explore une nouvelle fois une question au carrefour de la science et de la philosophie :

IMG_20221021_155002.thumb.jpg.4750b99f54edc356d45e914fe892c795.jpg

 

IMG_20221021_155046.thumb.jpg.00a9fa707f4c59ca334f78275a5c6890.jpg

 

IMG_20221021_155126.thumb.jpg.654ba5855b05f5396b17507d5c52d6b5.jpg

 

Un des articles m'a particulièrement intéressé :

IMG_20221021_155206.jpg.4d8702613e0b2f41ce00a19c2b1c165c.jpg

Cette question des multiples nuances de réalisme a été largement illustrée ici par les nombreux réalistes qui ont bien voulu participer au débat depuis plus de 10 ans. 🙂

Ces derniers mois, je suis, moi même, intervenu sur ce thème à plusieurs reprises.

Il n'y a pas de définition universellement partagée du concept de "réalisme" et tout le monde se réclame du "réalisme" (c'est un peu la même chose avec le concept de "rationalité" d'ailleurs).

Le 04/02/2022 à 17:36, Patrick FROMENT a dit :

... Après quel type d'athée êtes-vous ? (cf nos discussions sur le fil l'existence de Dieu), quel type de réaliste êtes-vous ? :

réalisme générique, réalisme des universaux, réalisme physique, réalisme sémantique, réalisme du sens commun, réalisme scientifique, réalisme métaphysique, réalisme métaphysique robuste, réalisme métaphysique faible, réalisme indirect (ou représentatif), réalisme naïf…

(la liste est loin d'être exhaustive ! 😃)

 

  • J'aime 2

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks plus tard...

Sommes nous un sujet (un moi) qui observe et expérimente un objet (un monde) ? … Ou bien alors cette séparation entre sujet et objet, moi et monde est-elle une manière commode de décrire et de nous raconter à nous même notre expérience ? En observant notre expérience au plus près, ne pouvons nous pas voir aussi que le moi et le monde co-existent et émergent dans une même expérience ? Subjectif et Objectif sont étroitement liés.

 

Citation :

Notre regard est toujours en quête de savoir où il est pour comprendre ce qu'il est. Son activité, consciente ou non, consiste à modeler ainsi notre moi et notre monde. Si je sais ce qu'est le monde, je sais qui je suis.
La conscience immédiate que j'ai de moi-même ne suffit pas elle doit prendre une forme. Il me faut être ceci ou cela, dans un monde stable. À cette fin, il y a des « étiquettes » disponibles, ce qu'on appelle « concepts » et que je peux m'attribuer. Je m'identifie peut-être comme étant une Malienne, un libraire, un dépressif, une trentenaire ou une alpiniste. Je peux, bien sûr, combiner ces identités et elles peuvent varier dans le temps. Peu importe que ces définitions puissent changer totalement ou en partie, il faut qu'il y ait une ou plusieurs qui me permettent de me désigner - sans quoi c'est l'angoisse du néant. Pour cela, il faut un monde où il existe le Mali, les librairies, la dépression, etc. Le regard qui se projette au dehors le fait ainsi à partir d'une certaine intériorité (un moi). Par ailleurs, cette intériorité est situé dans un temps, un espace et une culture (une langue, un monde). Le regard constitue d'une part un monde, de l'autre un moi et relie ces deux termes.
Il n'est pas question ici du monde qui serait la somme de tout ce qui existe : le monde est une pure abstraction et à ce titre ne nous intéresse pas. Un monde consiste en un certain ordre construit par un regard en quête de confirmation du moi. Moi et monde dépendent ainsi étroitement l'un de l’autre.

Damien Brohon - Au travers du visible, Un parcours du regard

Au-travers-du-visible.jpg

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le tout dernier numéro de Cerveau & Psycho disponible en kiosque offre une vision plutôt positive des biais cognitifs :

image.jpg

Des arguments, donc, en faveur de la thèse, abordée ici plusieurs fois, selon laquelle notre cerveau et notre appareil perceptif n'est pas fait pour nous fait voir la réalité "telle qu'elle est" mais pour assurer notre survie.

Une manière de répondre aussi à la thèse inverse (elle aussi déjà abordée par ici) : Si le cerveau de l'homo sapiens sapiens n'était pas fait pour voir la réalité "telle qu'elle est" il n'aurait pas pu survivre.

Au passage, quand on y réfléchit bien, il existe des espèces autres que l'homo sapiens et bien antérieures à lui qui ont survécu jusqu'à aujourd'hui (les fourmis par exemple). Or nous sommes tous d'accord pour dire  que la "réalité" perçue par une fourmi est certainement très différente de la "réalité" perçue par un homo sapiens sapiens.

Le fait que l'espèce perdure n'est donc pas un argument en faveur du réalisme direct. C'est, tout au plus, un argument pour dire que "l'interface utilisateur" de cette espèce (pour reprendre la métaphore  de Donald D. Hoffman) est adaptée et permet sa survie.

  • J'aime 1

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...