Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Les Signes de l'Existence de la Réalité


Recommended Posts

il y a 51 minutes, Christian GIRARD a dit :

Oh, la fourmi de Langton ! J'avais proposé une vidéo à ce propos ici :

Des infos ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fourmi_de_Langton

Gagné ! 🙂

Des règles simples qui conduisent à des symétries, puis au chaos, puis à l'ordre qui surgit du chaos. Quoi de plus instructif que cette fourmi pour illustrer le processus qui mène à la création à partir de rien ?...

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 2,1k
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

De retour dans la vallée de Katmandou et au Bouthan où je viens d'avoir l'immense honneur de recevoir un titre de docteur Honoris causa en philosophie de la vacuité. 😋 Les 7 années passées sur

Effectivement, grâce à toi Christian, j'ai eu le plaisir de rencontrer Douglas Hofstadter. Encore merci. J'avais déjà à l'époque dévoré bon nombre de ses ouvrages, que ce soit GEB, Ma thémagie, J

Je viens de relire les premiers messages relatifs à cette question, et j'avoue que je ne suis pas convaincu (il est possible que les arguments que je vais développer aient déjà été avancés, voire cont

Images Publiées

Il y a 9 heures, Georges PERON a dit :

Des règles simples

Dans son ouvrage Jim Holt fait remarquer que le vide quantique est quelque chose de très codifié et de très organisé et qu’il ne faut pas grand chose pour y produire "l’étincelle" qui donnera naissance à un univers. Le vide quantique c’est presque déjà un proto-univers. Je résume et je raccourci !


Bref le vide quantique ce n’est pas rien (c’est même, plutôt, un concentré d’énergie). Ce n’est pas le néant des philosophes.


Le néant des philosophes c’est un "non-objet" vide de matière, vide d’énergie, vide de conscience et vide de toutes les lois qui président à l’énergie, la matière ou la conscience... Et même vide de "règles simples". Le fait de dire que le néant est vide est, d'ailleurs, un non sens (le néant n’est même pas un contenant).


Le néant est la négation radicale de la totalité de l’existant. - Heidegger


Passer du néant au vide quantique c’est déjà passer de rien à quelque chose. Quant à expliquer ce passage…

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 44 minutes, Patrick FROMENT a dit :

Le néant des philosophes

Une des manières de s’en tirer est de dire que le concept de néant n’a pas de sens et que "quelque chose" (vide quantique ou lois préexistants à l’univers) existe nécessairement.


C’est intéressant, au passage, ce existe nécessairement qui émaille l’histoire de la philosophie, des sciences et de la logique… Dieu n’est jamais loin ! 🙂


En tout cas cela laisse, intacte, la question Pourquoi y-a-t-il quelque chose plutôt que rien ? qui, dans cette hypothèse, peut être reformulée ainsi : Pourquoi "quelque chose" existe nécessairement ?

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Georges PERON a dit :

Gagné ! 🙂

Des règles simples qui conduisent à des symétries, puis au chaos, puis à l'ordre qui surgit du chaos. Quoi de plus instructif que cette fourmi pour illustrer le processus qui mène à la création à partir de rien ?...

 

Quelques figures à symétrie centrale qui apparaissent avant la période chaotique :

sym9.JPG(9 itérations)

sym97.JPG(97 itérations)

sym184.JPG(184 itérations)

sym369.JPG(369 itérations)

 

Il existe aussi des figures à symétrie axiale que je ne mets pas ici.

Il me semble que la complexité de ces figures à symétrie obtenues avec une règle basique sur un quadrillage vide contribue à  illustrer la question : pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien ? 🙂

 

 

Modifié par Georges PERON
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Patrick FROMENT a dit :

Passer du néant au vide quantique c’est déjà passer de rien à quelque chose.

Même nommer le néant c'est le "dé-néantiser", voire seulement l'imaginer (mais est-ce possible ?). 

Rien ne suggère qu'on soit passé du néant à du non-néant. 

  • J'aime 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Christian GIRARD a dit :

Même nommer le néant c'est le "dé-néantiser", voire seulement l'imaginer (mais est-ce possible ?). 

Oui !

il y a une heure, Christian GIRARD a dit :

Rien ne suggère qu'on soit passé du néant à du non-néant. 

Oui !

  • Merci 1

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Christophe (Kristo) a dit :

Oui à ma connaissance, il n'y a que les religieux qui prétendent que l'univers vient du néant. 

 

776px-History_of_the_Universe_fr.svg.png


L'univers du big bang pourrait avoir émergé d'une singularité (c'est à dire, en gros, un trou noir) mais je pense que je préfère ce modèle, qui parle plutôt de quelque chose de l'ordre du volume de Planck (17,693 × 10−105 m3). C'est la théorie du rebond. Pas de singularité gravitationnelle, mais quand même, toute la matière et l'énergie de l'univers dans un volume très très petit, avant que ça pète.

  • J'aime 1
Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 23/01/2021 à 14:35, Christophe (Kristo) a dit :

L'univers du big bang pourrait avoir émergé d'une singularité (c'est à dire, en gros, un trou noir) mais je pense que je préfère ce modèle, qui parle plutôt de quelque chose de l'ordre du volume de Planck (17,693 × 10−105 m3). C'est la théorie du rebond. Pas de singularité gravitationnelle, mais quand même, toute la matière et l'énergie de l'univers dans un volume très très petit, avant que ça pète.

Le néant n'intervient pas dans la théorie du Big Bang, c'est juste un concept philosophique. 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Le 18/01/2021 à 08:15, Patrick FROMENT a dit :

D’ailleurs nous n’avons pas soulevé un autre paradoxe : si l’éveil consiste en la dissolution du moi et de l’ego, Qui s’éveille et Qui fait la constatation de l’éveil ?

Autre paradoxe : même aux Éveillés il arrive de dormir.  

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...