Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Les Signes de l'Existence de la Réalité


Recommended Posts

Le 26 juillet 2018 à 13:21, Melvin a dit :

l'auteur imagine comment (c'est à dire par quels moyens possibles) l'Homme pourrait en arriver à vivre dans le futur en ne se souciant plus que de ses sensations et en quittant le monde de la réalité

Mais la "réalité" c'est précisément nos "sensations" non :) ?!? (sensations dans le sens : ce que nous percevons par le biais de nos sens).

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 2,1k
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Membres les + Actifs

Messages les + Populaires

De retour dans la vallée de Katmandou et au Bouthan où je viens d'avoir l'immense honneur de recevoir un titre de docteur Honoris causa en philosophie de la vacuité. 😋 Les 7 années passées sur

Si l'auteure fait allusion au tableau de Courbet, il y a longtemps qu'on sait que l'Origine du monde occupe une place de premier plan dans les esprits (et notamment dans ceux des psychanalystes 😁)

Tu as totalement raison (même si ce que tu dis toi-même ne peut être la vérité 🙂 ). Tu as totalement raison car la vérité ne peut pas être dite. Et elle ne peut être dite car elle ne peut simplement

Images Publiées

il y a 14 minutes, Shiva a dit :

Mais la "réalité" c'est précisément nos "sensations" non :) ?!? (sensations dans le sens : ce que nous percevons par le biais de nos sens).

Oui mais les sensations sont créées dans le cerveau à partir des données des capteurs du corps qui enregistrent les données du monde réel. Imagine un cerveau à qui on injecte artificiellement des impulsions électriques au bon endroit pour faire naitre des sensations sans même que ces impulsions n'aient de rapport avec le monde réel...

Melvin

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Melvin a dit :

Imagine un cerveau à qui on injecte artificiellement des impulsions électriques au bon endroit pour faire naitre des sensations sans même que ces impulsions n'aient de rapport avec le monde réel...

... On en revient à l’expérience de pensée du cerveau dans une cuve déjà évoquée par ici (une des sources d’inspiration du film Matrix).

Modifié par Shiva

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Christian Girard a dit :

Mais la cuve et le cerveau seraient bien "réels" dans cette expérience... 😉

 

Faut voir ! :D ... Le cerveau et la cuve n'existent peut être que dans les sensations de l'observateur. :D (Mais Qui est l'Observateur ? :D)

En tout cas je n'ai pas relevé pour ne pas repartir sur des choses qui ont déjà été très débattues par ici mais quand Melvin dit :

Il y a 13 heures, Melvin a dit :

les sensations sont créées dans le cerveau à partir des données des capteurs du corps qui enregistrent les données du monde réel

Cette simple phrase "basique" qui semble pleine de bon sens et frappée d'évidences scientifiques est déjà bourrée de présupposés métaphysiques (il y a un monde là à l'extérieur de nous, c'est l'activité cérébrale qui crée la conscience etc... etc...)

Modifié par Shiva

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Shiva a dit :

... On en revient à l’expérience de pensée du cerveau dans une cuve déjà évoquée par ici (une des sources d’inspiration du film Matrix).

Oui, mais dans le livre dont je parle, il amène ça lentement d'une manière logique, c'est ça qui est intéressant.

Melvin

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Shiva a dit :

Cette simple phrase "basique" qui semble pleine de bon sens et frappée d'évidences scientifiques est déjà bourrée de présupposés métaphysiques (il y a un monde là à l'extérieur de nous, c'est l'activité cérébrale qui crée la conscience etc... etc...)

Oui, mais ce présupposé (formulé effectivement de façon extrêmement réductrice, trop) est plus économe que celui d'imaginer un cerveau dans une cuve avec un AUTRE univers à l'extérieur qui agirait sur lui pour on ne sait quelles raisons. 

Lien à publier
Partager sur d’autres sites

C'est à dire qu'à l'heure actuelle, le monde sensitif de l'humain provient en grande partie du monde externe (l'environnement détecté), du monde interne (messages en provenance des organes) et de son imagination.

Mais on pourrit imaginer dans un futur lointain un cerveau qui s'autostimulerait de sensations choisies indépendantes du monde externe (puisque plus de corps).

On se retrouverait ainsi comme le rat qui a permit de démontrer l'existence du centre du plaisir :

atv.png

Melvin

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Shiva a dit :

Faut voir ! :D ... Le cerveau et la cuve n'existent peut être que dans les sensations de l'observateur. :D (Mais Qui est l'Observateur ? :D)

Encore moins économe, tu suggères un Observateur (on aura bien reconnu une sorte de dieu), à savoir une entité encore plus hypothétique que l'univers empirique que tu mets en doute.

Et comment savoir si l’Observateur lui-même n'est pas dans une immense cuve, à "croire" que ce qu'il "sent" est bien "réel" ?

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Christian Girard a dit :

Oui, mais ce présupposé (formulé effectivement de façon extrêmement réductrice, trop) est plus économe que celui d'imaginer un cerveau dans une cuve avec un AUTRE univers à l'extérieur qui agirait sur lui pour on ne sait quelles raisons. 

Là on se met dans la perspective du rasoir d’Ockham dont j’ai cru comprendre que, toi même, tu doutes de la logique épistémologique.

En tout cas il est clair que le présupposé derrière l’expérience de pensée du cerveau dans une cuve est que la conscience est produite par le cerveau. Et si la conscience est produite par le cerveau on peut imaginer qu’en stimulant le cerveau d’une certaine manière on puisse produire un monde illusoire pour la conscience qui serait en quelque sorte « hébergée » par le dit cerveau dans la cuve.

C’est assez paradoxal… On part d’une théorie très matérialiste (au sens philosophique du terme) pour arriver finalement à un résultat très idéaliste (toujours au sens philosophique).

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien à publier
Partager sur d’autres sites
  • Patrick FROMENT changed the title to Les Signes de l'Existence de la Réalité

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...