Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Comment établir son Niveau ?


Recommended Posts

En effet bonne question de SHREK

Quant à la réponse du PROFMAGO tous les

PRO ne sont pas des morts de faim !!!!

HEUREUSEMENT il y a plein de PRO qui vivent

bien et tant mieux (d'ailleurs pour les autres

ils faut qu'il se pose des questions sur eux-mêmes il y a un problème quelque part LE VRAI

TALENT ne reste JAMAIS caché)

GERARD MERCIER

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 21
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les + Actifs

Salut Shrek,

Le terme pro signifie certainement ce qu'il signifie pour 90 % du public ! (un excellent magicien avec un spectacle taillé sur messure)

Alors que Pro signifie que tu vis uniquement de ta magie.

Cela dis, à partir du moment ou tu demandes un cachet tu deviens Pro pour la personne qui t'engage.

Mais en tentative de réponse a ta question :

Je pense qu'a partir du moment ou tu connais ton spectacle sur le bout des doigts, que tes musiques sont en synchro avec tes numéros, que tes parôles et partie impro(qui ne sont pas tjr de vrai impro) "coulent" alors tu seras un pro aux yeux des gens.

La magie est le plus beaux métié du monde...

Carl Valentin

www.CarlValentin.be

Magicien : mon rêve, ma passion, mon métier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Quant à la réponse du PROFMAGO tous les

PRO ne sont pas des morts de faim !!!!"

Je n'ai jamais dit ça, je dis juste qu'on est pro que l'on en vive bien ou mal du moment qu'on en vit !

De plus, je ne parlais pas que des spectacles pour enfants, mais cela dit, pour exercer une grosse partie de mon temps devant le jeune public, je pense qu'il ne faut pas prensre les enfants pour des idiot, ils sont à même de juger les spectacles qu'ils voient, peut être pas en matière de "démarche" comme le dit gérard bakner, mais plutôt en matière d'émotion et de souvenir qu'ils rapportent à la maison après coup.

se plus, les enseignants ou professionnels de l'enfance se font souvent accompagner d'un enfant pour apprécier un spectacle qui leur est destiné, et je pense que c'est pour pouvoir lire dans leurs yeux les choses qu'ils n'ont pas pu percevoir car leur imaginaire ne fonctionne pas de la même manière.

ah bah tiens !...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'auto-évaluation est difficile, et je pense qu'il est plus facile de demander leur avis à des magiciens de son entourage (amicale régionale, etc.) : selon moi, on n'est vraiment capable de porter un jugement sur la qualité d'un magicien (et a fortiori sur soi-même)qu'après en avoir vu un certain nombre, de niveaux différents.

La distinction amateur/pro n'a lieu d'être que si on s'intéresse au statut : la qualité artistique n'a rien à voir avec l'activité professionnelle...

Enfin, les enfants

Citation:

Débat lancé par profmago:

sont à même de juger les spectacles qu'ils voient, peut être pas en matière de "démarche" comme le dit gérard bakner, mais plutôt en matière d'émotion et de souvenir qu'ils rapportent à la maison après coup.

Est-ce que ça ne serait pas le plus important, au fond ?...

Alx

L'important, c'est que ça valide !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si ta question est d'établir ton niveau technique, c'est pas difficile : tu fais des concours de levés doubles avec tes potes.

A part ce genre de choses je ne vois pas trops ce qui peut-être quantifiable.

Tout ce que tu peut faire, c'est te fixer des objectifs artistique et te demander avec sincérité si tu les atteinds.

Ce genre de questionement a en plus pour avantage de te faire évoluer. Et puis tu verras : un objectif atteind et le suivant apparait de lui-même.

Magicien, comédien, artiste de rue 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une petite remarque pour alimenter le debat...

A-t-on toujours le meme niveau ? Je ne parle pas d'une annee sur l'autre, mais d'un jour sur l'autre...

Certes annee apres annee le niveau de chacun evolue (dans un sens ou dans un autre), tout le monde s'accordera facilement a le dire.

Mais a mon avis, on a jamais le meme niveau, et pas seulement d'annee en annee, mais de jour en jour. Pourquoi ?

Parce que je crois que le niveau n'estque subjectif. Il depend de la definition qu'en fait chacun. Avant de definir son niveau, il faudrait savoir de quel niveau on parle ?

Niveau technique ? Artistique ? Niveau d'entertainment ? D'humour ? Je ne pense pas qu'un niveau de "magie" soit assez precisement defini.

Et une fois le type de niveau trouve, il changera toujours, car il depend de differents parametres : vision du public, vision de confreres magiciens, vision de soi-meme, vision des proches. Et on s'enfonce encore dans plus de questions, car le public n'est jamais le meme selon les spectacles, et chaque spectateur sera different d'un autre dans une meme representation.Idem pour les magiciens. Idem pour les proches.

Profmago, je pense tu as raison quand tu dis que c'est le public qui donne une idee du niveau. Mais ce n'est pas seulement le public. Et comme je l'ai dit, chaque public est different, donc...

Ma reponse concrete ? S'il doit y en avoir une, je dirais que ce sont des Maitres MAgiciens qui pourraient eventuellement t'aider. Mais le meilleur avis, ce sera toujours le tien. C'est toi qui vois les autres magiciens, c'est toi qui sais ce que tu sais faire, ce que tu peux faire, c'est toi qui recois l'impact de tes tours en public (entre amis ou en spectacle) a toutes tes representations. Le niveau n'a pas de nom, c'est quelque chose qui se ressent et qui n'est pas concret, a mon avis. Une sorte de sixieme sens.

Bienvenue dans le monde du subtil et de la prise de tete philosophico-magique !

Magicalement,

Bruce [Clin d'oeil]

B.ADAMS inaüi [e]uhu[r]a

MCR

http://bruceadams.site.voila.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ajouter ma pierre (pas tellement constructive, mais je veux m'exprimer rien que pour monter d'un point mon nombre de messages en bas à gauche), j'ajouterais une question qui m'est souvent venue à l'oreille : "Est-ce que Majax/Mirouf/... est bon ?", à cela je répond toujours : "Si vous aimez ce qu'il fait, alors il est bon."

En effet, peut-on juger le "niveau" d'un artiste ? Pendant son vivant, Van Gogh était-il bon ?

Julien

La tête qui tourne : le livre magique où les mots prennent tous leurs sens !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut a tous je tiens a vous remercier pour toutes vos reponses qui je l'avoue m'on beaucoup aidé donc encore merci.

magicalement steph.

mais n'hesité pas repondreencore (je m'adresse bien sur a ceux qui n'on pas repondus)

a+

"C'est dans sa forme pure qu'un art frappe fort." [Robert Bresson]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je rejoins assez la réponse de Julien DAVID,

"Etre ou ne pas zetre".. En voilà une question qu'elle est bonne.

Etre jugé par ses pairs... Hum.... A condition qu'ils soient objectifs..

Etre jugé par son public.... Ben après tout c'est en grande partie lui qui est concerné.

Si on présente un numéro, voire plusieurs à des profanes, il y a des fortes chances - si on possède un minimum... voire un peu plus - de technique, de scéniques... etc - que la prestation soit appréciée.

Si on présente ce même numéro à un public d'initiés... La moindre erreur sera relevée.

Ya qu'à regarder le PGCDM... dès qu'on a quelques connaissances en magie on cherche comment il ou elle (l'artiste) a fait.

Alors estimer sa propre valeur, c'est arriver à un juste compromis en ces deux impératifs...

Satisfaire le public, tout en recueillant une critique favorable de ses pairs magiciens.

La famille, les amis sont là pour tester nos performances.... Les magiciens de nos connaissances sont là pour nous faire améliorer ce qui pêche...

Mais en définitive que recherche t'on quand on est magicien ?

La reconnaissance de ses pairs ou celle du public ?

Patrice

Apprenti Magicien à Vie

http://www.magicoscircusrouennais.fr

Qui n'a jamais rêvé de devenir Magicien ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi, le "niveau" a une connotation totalement technique. Par exemple, ce tour est pour niveau avancé, ou pour débutant. Avancé veut dire qui utilise des techniques avancées comme des empalmages à 1 main ou des empalmages du milieu, etc... Débutant veut dire soit "self working" ou avec DL.

Pour moi, c'est l'effet sur le public qui compte. Je connais des magiciens de très haut calibre qui ont délaissé la haute voltige technique pour des tours plus simples mais qui ont plus d'impact auprès du public.

Qui d'après vous ofrrirait un meilleur divertissement pour le public: Mimosa ou David Roth?

André

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...