Aller au contenu

Les Signes de l'Existence de Dieu


Boumedienne HAMBLI

Recommended Posts

  • 3 weeks plus tard...

Bien que la question de la laïcité ait été abordée dans ces pages, nous n'avons pas parlé, je crois, des différences entre laïcité et laïcisme.

La laïcité est clairement définie sur le site de notre gouvernement :

Citation

La laïcité garantit la liberté de conscience. De celle-ci découle la liberté de manifester ses croyances ou convictions dans les limites du respect de l'ordre public. La laïcité implique la neutralité de l'Etat et impose l'égalité de tous devant la loi sans distinction de religion ou conviction. (source)

 

Le laïcisme c'est un peu autre chose :

Citation

Laïcisme est un terme politique. Au XIXe siècle, il est une doctrine qui prône l'exclusion de la religion de toutes les institutions publiques1. Elle revendique alors le droit pour les laïques de gouverner l'Église. (source)

 

Notons que la question existe aussi chez nos amis québecois :

Il ne faut pas confondre laïcité et laïcisme

 

Eh oui ! Il ne faut pas confondre (de même qu'il ne faut pas confondre rationalité et rationalisme... c'est un peu la même histoire ! 😀🤣)

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, Georges PERON a dit :

Ni mentalité et mentalisme ! 🙂... désolé pour cet exemple de futilisme !

😂

Les ismes sont des mots particuliers qui portent en eux des "potentiels idéologiques et mobilisateurs" (source).

 

Sur le sujet de "laïcité et laïcisme", il y a ça aussi :

Il faut sauver la laïcité des laïcistes

Citation

Aujourd’hui, l’intransigeance laïque réinterprète la loi de séparation des Églises et de l’État du 9 décembre 1905 et en fait une loi de combat contre la religion. Ce qui est historiquement faux.

 

Citation

La laïcité française n’a jamais signifié l’ignorance du fait religieux. Ceux qui font mine de l’oublier risquent d’anéantir plus d’un siècle de compromis passés

 

(Slate est un magazine en ligne américain lancé en 1996. En 2009, les journalistes Jean-Marie Colombani, Éric Leser et Johan Hufnagel, assistés de l'économiste Jacques Attali, créent une version française du magazine)

En tout cas, encore une fois, le titre de l'article est assez bien formulé : Il faut sauver la laïcité des laïcistes... Il faut sauver la raison des rationalistes... Il faut sauver la science des scientistes...

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month plus tard...

« Un philosophe, Claude Henri de Rouvroy de Saint-Simon, a bâti une théorie philosophique dans les années 1810-1825, selon laquelle Dieu est remplacé par la gravitation universelle. Saint-Simon est mobilisé par la recherche d'un principe universel capable de sous-tendre une philosophie conçue comme la science générale, c'est-à-dire la synthèse des sciences particulières. La gravitation universelle fera office de principe unique. Saint-Simon propose donc de remplacer l'idée abstraite de Dieu par la loi universelle de la gravitation, loi à laquelle Dieu aurait soumis l'univers. »

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Loi_universelle_de_la_gravitation

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/08/2021 à 11:59, Christian GIRARD a dit :

Un philosophe, Claude Henri de Rouvroy de Saint-Simon, a bâti une théorie philosophique dans les années 1810-1825....

Ah ces philosophes ! Ils nous invitent à repenser la notion de Dieu et d’Absolu ! 🙂

Je suis tombé récemment sur ça : Conceptions de Dieu (intéressant mais les conceptions de Dieu qui y sont présentés sont surtout d’ordre théologique, la partie philo est un peu succincte et mériterait d’être développée).

 

Sinon…
Une petite courte, simple et assez bien faite sur la question de savoir s’il y a une contradiction entre science et religion, sujet évoqué plusieurs fois ici. (Bon ok.. C’est Kto mais il y en a bien qui postent des vidéos zététiques ! 😀)

On ne peut pas répondre à la question du sens de la vie par les processus qu’on étudie en science (1:10)

Si la science essaie d’aborder le pourquoi de l’existence ce n’est plus de la science (1:47)

Enfin, la vidéo se termine avec l’évocation du principe de séparation (ou non-empiétement) des magistères évoqué par Christian sur VM plusieurs fois

La vidéo de la même série sur les différences entre opinion, connaissance et croyance est plutôt bien faite aussi (là encore un sujet déjà pas mal abordé).

La foi n’est pas contre la raison mais tout simplement au delà de la raison (2:12)

 

 

Sur la question des "preuves", j’ai vu qu’il y a ça qui sort bientôt à grand renfort de pub :

« Dieu, la science, les preuves » : dans les coulisses d’un livre hors norme

Si j’en crois l’article, il n’y a rien de très révolutionnaire au niveau des "preuves" (en tout cas pour les personnes qui ont un peu travaillé le sujet 🙂). On est toujours sur l’argument du réglage apparemment extrêmement fin des conditions initiales de l’univers, argument massue, il est vrai, qui amène à des considérations vertigineuses comme le principe anthropique ou la question du multivers.

Plus sobre et moins spectaculaire ce petit ouvrage déjà un peu ancien, aux presses universitaire de France :
 

La question philosophique de l'existence de Dieu par Bernard Sève
La-question-philosophique-de-l-existence


Le titre exprime bien que la question de l’existence de Dieu est une question philosophique pour laquelle il ne peut y avoir que des arguments et non des preuves (cela n’empêche pas d’intégrer une argumentation scientifique).

Citation

Dieu existe-t-il ? Si oui, comment comprendre son mode d'existence, son activité ? S'il n'existe pas, comment expliquer la puissance des croyances religieuses ? Quelles sont les conséquences de l'une et l'autre réponses pour la vie humaine ? C'est dans leur teneur strictement philosophique, et indépendamment de tout présupposé religieux, que sont ici examinées ces questions. Se demander si l'existence de Dieu peut être prouvée revient à interroger les pouvoirs de la raison. Les « preuves » de la métaphysique classique ont été critiquées, mais ces critiques laissent ouvertes des voies indirectes d'affirmation de l'existence de Dieu : ces voies sont-elles un danger ou une promesse pour la raison ? Les positions philosophiques s'opposent ici selon les rigueurs incompatibles de leurs diverses conceptions du divin d'une part, de la raison d'autre part. L'athéisme s'inscrit à sa place dans ces débats, de l'Antiquité jusqu'au monde contemporain.

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La question des "preuves" ou de la démonstration de l'existence de Dieu n'est pas nouvelle :

h-3000-fenelon_francois-de-salignac-de-l

François de Salignac de La Mothe FENELON

Démonstration de l'existence de Dieu tirée de la connoissance de la nature (1718)

Il semble que Fénelon s'appuie essentiellement sur l'argument cosmologique (L'argument cosmologique est un type d'argument qui prend appui sur certaines caractéristiques de l'univers afin de démontrer l'existence d'une cause première, généralement comprise comme étant Dieu).

L’ouvrage à paraitre de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies que j'ai cité dans mon précédent message semble bien recycler aussi ce type d'argument (il n'y a pas qu'en magie qu'on fait du neuf avec de l'ancien 🙂)

Citation

La Démonstration est à la fois une oeuvre philosophique et une oeuvre théologique. Fénelon s'adresse à des esprits forts, ou à des esprits chrétiens dont la foi reposerait sur la raison ; il emprunte ainsi son argumentation à une apologétique de type cartésien. L'idée maîtresse étant que le spectacle de la nature donne à voir l'activité du créateur, Fénelon mettant en parallèle l'ordre et l'harmonie du monde à celui de l'action divine, réenchantant ainsi la vision mécaniciste du corps et de l'âme. En outre faute d'une cause commune à l'âme, aux animaux, à l'univers même, l'homme serait ainsi directement confronté à l'existence divine.

 

  • Merci 1

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks plus tard...


Délicieux et inhabituel aparté ce matin dans l’émission de Pascal Praud sur Cnews.

Ça commence avec le constat de la montée de l’athéisme par Pascal Praud (plus de la moitié des français). Jean-Claude Dassier confesse son athéisme tout en concédant la valeur universelle du message du Christ au delà de la sphère religieuse. Petit recadrage très pertinent aussi de Mr Dassier sur la question cruciale de la conception de Dieu (De quoi parle-t-on quand on parle de "Dieu" ?). Philippe Guibert arrive, dans le brouhaha général, à donner une définition courte, claire et fort à propos de l’agnosticisme. Ce qui permet à Gérard Leclerc de finir sur des considérations métaphysiques (déjà on ne sait pas très bien ce qu’est l’espace et le temps alors Dieu... (un peu plus il dirait  : "on ne sait pas ce qu’est la réalité !" 😀)). Le basculement habile du terrain religieux au terrain métaphysique finit par mettre tout le monde d’accord : la question de Dieu (et je rajouterais de la "réalité" est, tout simplement, une question qui ne peut pas être appréhendée par la raison humaine).

Pour finir mention spéciale à mon intervenante préférée : La pauvre (mais brillante !) psychologue Marie-Estelle Dupont qui sort ses rames au milieu de ce plateau de mâles pour essayer de porter un autre discours et d’évoquer, par exemple, les nuances entre religion et spiritualité ainsi que les effets pervers de l’effacement de l’âme ou, encore, du remplacement de Dieu par la science et la technologie.

Bref entre 14:30 et 20:05 comme un grand résumé des 215 pages et 10 ans de débat sur VM 😂 . Devinez qui est Christian Girard, qui est Kristo et qui est Patrick Froment ???

l'heure-des-pros-du-23092021

(ça n’a rien à voir mais en toute fin d’émission magnifique plaidoyer de Marie-Estelle Dupont contre le port du masque par les enfants (entre 1:12:15 et 1:15:20))

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks plus tard...

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...