Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Expériences de Mort Imminente, "NOUVEAUX CONCEPTS" : l'interprétation dimensionnelle


Christian GIRARD

Recommended Posts

Tiens d'ailleurs je vois que l'hypothèse que j'ai émise dans mon précédent message figure sur l'article Wikipédia dédié aux Expérience de mort imminente

Tout en bas (Explications de scientifiques sceptiques 🙂) :

Citation

Les EMI peuvent également être expliquées en termes de dissociation, de réactivation des mémoires de la naissance et de régression.

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un des côtés intéressants qui fondent l’intrigue de la BD est ce mix entre EMI et révélation de secrets de famille. Du coup le thème des "effets psychanalytiques des EMI" évoqués dans la présentation de l’ouvrage est pertinente. La question des secrets de famille et de ses effets étant une thématique récurrente de la psychanalyse et de sa littérature.


Cela n’a pas grand chose à voir mais l’histoire de la BD me rappelle celle de Aron Ralston racontée ci-dessous par Pascal Le Maléfan (psychologue et psychanalyste). Il s'agit également d'une expérience de mort imminente même si elle est très atypique. Pascal Le Maléfan parle d’un "hallucinatoire salutaire face à la port imminente". Je trouve le concept assez fort et pertinent !

source

Citation

Le 26 avril 2003, Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnée dans les gorges de l’Utah. (…) il décide de se glisser au fond de l’étroite crevasse. Soudain une grosse pierre se détache et tombe en direction de sa tête. Ralston se protège du bras gauche et dévie le bloc qui roule alors sur son bras droit en le coinçant contre la paroi. Il ne faut pas longtemps pour qu’il comprenne qu’il est pris au piège et que nul ne viendra le sauver.(…)
Ralston va tenter toutes les solutions qui s’offrent à lui pour se dégager (….) Rien n’y fait. Il songe aussi à l’amputation mais considère à ce moment que ce serait une forme de suicide. L’idée de sa mort imminente s’installe et devient une certitude, à tel point qu’il décide de se filmer pour laisser un testament à sa famille et régler ses funérailles. Il prie aussi régulièrement.
Soumis au manque de sommeil, à la faim et la soif intense qui le pousse à boire son urine, il perd régulièrement les repères temporels et spatiaux communs. Apparaissent alors des états psychiques inhabituels. Il s’agit très souvent de souvenirs de moments heureux passés avec des amis ou sa famille, mais qui ont la particularité de se rassembler dans une lente revue panoramique du passé procurant un sentiment d’apaisement et lui permettant de délivrer une sorte de message de remerciement et d’adieu à tous ceux qu’il a côtoyés. Il peut s’agir aussi de véritables moments hallucinatoires qui n’ont pour lui ni la qualité d’un rêve ni celle d’un souvenir. Ainsi, le matin du troisième jour, il est réveillé de sa somnolence par la vision intérieure, proche d’une image télévisuelle, de sa mère hurlant le prénom de son père pour lui annoncer une mauvaise nouvelle et Ralston sait, à l’instant de cette vision, que c’est de lui dont il est question. À d’autres moments, il vit une transformation imaginaire radicale de son environnement immédiat, proche cette fois du rêve lucide, dans laquelle des visages souriants surgissent des rochers alentours

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

À propos de psychanalyse et EMI il y a aussi ceci :


Expérience de Mort Imminente - L'approche jungienne


Experience-de-Mort-Imminente-L-approche-


Là encore nous sortons de l’impasse du débat spiritualisme / matérialisme pour nous interroger sur le sens et la fonction des EMI et du coup ça me semble beaucoup plus intéressant ! 🙂


Deux extraits d’une interview d’Alexandra Arcé (ICI) qui résonnent bien avec la BD de Eric Liberge :

 

Une EMI ne serait pas parfaitement définie si l’on ne parlait pas enfin de l’impression qu’elle laisse à celui qui en revient. Une EMI transfigure et stupéfait celui qui la vit. Il ne peut certes en témoigner qu’à partir des mots et images de tous les jours, mais cette conscience même a été frappée par une expérience si puissante qu’on pense qu’elle s’est déroulée dans un ailleurs objectivement extérieur. Mon hypothèse serait plutôt de situer le lieu de déroulement de cette expérience dans l’esprit même de la personne.

 

Nous ne croyons plus en Dieu, mais le numineux continue de nous préoccuper, notamment sous la forme de la mort, qui nous confronte en réalité à l’absurdité de la vie. Nous nous surprenons alors à nous interroger sur un numineux immanent ou transcendant susceptible de donner du sens à ce qui, apparemment, n’en a pas. L’EMI serait à cette aune, dans un moment particulièrement traumatique de la vie – le moment où l’on s’apprête à mourir –, un bilan spirituel que l’on dresse de sa propre existence…

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 22 heures, Patrick FROMENT a dit :

revoir toute sa vie en accéléré

De toute façon cette idée de revoir toute sa vie en accéléré est forcement inexacte. Revoir quelques événements de sa vie (avec une sensation qu'ils sont nombreux) serait plus proche de la "réalité". 

Modifié par Christian GIRARD
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 months plus tard...


J’aime bien le site wikidébats et son principe

Citation

Wikidébats est une encyclopédie de débats libre de droits fonctionnant sur le principe du wiki. Dans chaque débat, les arguments « pour » et « contre » sont présentés avec leurs objections éventuelles, pour permettre à chacun de se former une opinion critique et éclairée.

Une page au moins est consacrée aux EMI. Elle est assez synthétique et résume bien le débat même elle mériterait des ajouts :

Les expériences de mort imminente peuvent-elles s'expliquer de façon rationaliste ?

Il est toujours intéressant de comprendre les enjeux philosophiques d’un débat et les idéologies sous-jacentes qui s’y s’affrontent. Dans le cas des EMI les choses sont assez simples et claires :

Citation

on peut penser que l. (…) Les récits des expérienceurs font ressortir un élément intéressant quant à la problématique "corps/esprit", et qui rentre en conflit avec l’option matérialiste/physicaliste.

Les EMI concentrent des questions liées à la possible persistance de la conscience après la mort (donc question du modèle de la conscience et question de sa localisation et de son origine) ainsi que l’épineuse problématique corps/esprit comme cela est souligné dans l'article.

J’ai la faiblesse de croire que si "l'EMI sera expliquée et intégrée à la science standard d’ici quelques décennies", comme le suppose l’article wikidébat, toutes les questions liées à la conscience et à la problématique corps/esprit ne seront pas épuisées pour autant.

Souvent, pour toute question qui est au croisement de la philosophie et des sciences (comme c'est le cas des EMI), les réponses obtenues ouvrent sur des questions encore plus fondamentales. 🙂

 

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...