Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Le Mentalisme est-il une Discipline Ambigüe ?


Patrick FROMENT

Recommended Posts

Il y a 8 heures, Thierry BEAUREGARD a dit :

Le problème ce n'est pas la justification c'est l'artiste qu'il y a derrière et sa capacité à faire rêver...

Nous sommes complètement d’accord sur ce point  mais cela n’enlève rien à la question de l’ambigüité du mentalisme.
D’ailleurs, dans mon expérience, un "artiste qui a une capacité à faire rêver" est, en général, un artiste qui maitrise avec brio l’art de l’ambigüité.😁

  • J'aime 1

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Patrick FROMENT a dit :

D’ailleurs, dans mon expérience, un "artiste qui a une capacité à faire rêver" est, en général, un artiste qui maitrise avec brio l’art de l’ambigüité.😁

Ca paraît bien résumé la question de l'ambiguïté.

Les autres disciplines manipulent des objets, les transforment, les déplacent, etc...avec le mentalisme on est plus simple spectateur de tout ça, mais partie intégrante de l'effet, de quoi perdre un peu plus ses moyens face au "manipulateur" qu'est le magicien. Ca touche directement l'être.

Ensuite viennent ce greffer la spiritualité et les croyances de chacun, mais ça....^^

Après tant que ca reste dans le cadre du spectacle...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Mentalisme est-il une Discipline Ambigüe ?

A mon avis cela dépend du point de vue : 

- Côté magicien, la réponse est évidemment non : c'est de l'illusion et rien d'autre (ou si le gars pense qu'il a réellement des pouvoirs ou qu'il peut vraiment guérir le zona à distance par apposition des orteils sur la télécommande de la télé, c'est qu'il est pas tout seul dans sa tête)

- Côté spectateur, c'est différent. L'expérience magique" ne sera peut-être pas la même selon qu'il assiste à un spectacle de magie traditionnelle (cartes, pièces, balles mousses et cie, bref, voyez le topo) ou à un spectacle de mentalisme (lecture de pensées, etc.). Et là... Cela dépend mais de quoi ? De l'attitude de l'artiste, je pense, mais peut-être aussi de la personnalité, de la culture ou du vécu du spectateur.

Bref, mon beau-frère, mentalisse zythologue à Bezac,  avait raison, rien de bien compliqué là-dedans finalement; suffit qu'y en a un qui embrouille les plus crédules pour fonder sa propre secte😝.

W.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je dirais oui.

Depuis un certain nombre d'années certains mentalistes se réfèrent à des facultés psychologiques.

Au fait d'être capable de profiler les gens, de lire leur langage non verbal, de les manipuler par la paroles...

On pourrait résumer de la façon suivante : "Ils n'ont pas de pouvoir mais un peu quand même"...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello @Patrick FROMENT et les personnes qui lisent ou s'interrogent sur ce sujet passionnant qu'est l'ambiguïté naturelle du mentaliste. Nous avons été plusieurs a être invité sur France Inter hier pour une thématique autour de la manipulation.

Viktor ayant écrit un livre sur la thématique (sous forme de second degrés dans le traitement) et moi en ayant sorti mon 5 livre récemment sur cette thématique également.

En terme d'ambiguïté on est en plein dedans !!! Pour autant je crois que l'un comme l'autre essayons de parler que de ce que nous connaissons. Mais c'est parfois cette même connaissance / passion qui, associée à une sorte de "statut" de mentaliste, nourrie l'ambiguïté... Nous obligeant l'un comme l'autre à revenir régulièrement sur ce que nous sommes / sommes pas (sans être certain que ces rappels puissent empêcher qui ce soit de penser ce qu'il veut...)

Bref, je trouvais que cette émission d'hier s'inscrivait bien dans ce sujet alors je vous la pose là.

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-20-mai-2021

  • Merci 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, Fabien (spankyfab) a dit :

Mais c'est parfois cette même connaissance / passion qui, associée à une sorte de "statut" de mentaliste, nourrie l'ambiguïté

Pour le coup, tu sembles sous entendre que cette association dire que cette ambiguïté est fortuite.

J'ai quand même le sentiment que tu joues de cette ambiguïté pour donner plus de poids à tes présentations.

Attention, ce n'est pas un reproche,  je suis convaincu que tant que l'on reste dans le cadre du spectacle, on ne devrait rien s'interdire, croire en l'intelligence des spectateurs, et arrêter de leur dire ce qu'ils peuvent croire ou non. Bref, alors aussi loin qu'on le souhaite tant qu'on reste en dehors de l'escroquerie évidemment. Soyons ambigus si on le souhaite, et clair si ça nous sert plus. C'est peut être ça être un artiste.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 37 minutes, Mathieu GOFFINET a dit :

Pour le coup, tu sembles sous entendre que cette association dire que cette ambiguïté est fortuite.

J'ai quand même le sentiment que tu joues de cette ambiguïté pour donner plus de poids à tes présentations.

 

Oui… et non 🙂 même ici la réponse est ambiguë hahaha.

Dans mes prestations il est certain que cette ambiguïté épaissie le personnage et donc l’acte artistique. C’est mon cas et le cas de tous les mentalistes (dans le sens où nous bénéficions tous d’une sorte d’aura collective des stéréotypes de ce terme).

Pour autant, dans l’exemple, l’association est fortuite.
Dans la même émission j’étais venu parler de mon 3ème livre sur un autre sujet qui me passionne : le temps et la gestion du temps. L’association du mentalisme avec ma passion/connaissance sur le temps n’a jamais été faites (et d’ailleurs ça n’a pas empêcher le livre de vire sa vie en france et dans plusieurs pays qui ont souhaité le traduire).
Donc c’est bien l’ambiguïté naturelle de ce que nous produisons en tant que Mentaliste qui fait que mon 5eme livre sur une autre de mes passions/connaissances, la manipulation, fait que là je dois sans cesse poser les plots sur ce que je suis ou pas, ce que je fais ou pas, la différence entre un expert et moi, etc… Sans empêcher malgré tout l’auditeur de préférer ne pas écouter ces précisions permanentes en se disant « bah les mentalistes ils s’y connaissent en manipulation c’est sur » ce qui, pour le coup, est un vrai raccourci (éronné), mais que chaque prestation de Mentaliste dans le monde sur la thématique de la manipulation va pourtant nourrir 😉 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, Fabien (spankyfab) a dit :

Sans empêcher malgré tout l’auditeur de préférer ne pas écouter ces précisions permanentes en se disant « bah les mentalistes ils s’y connaissent en manipulation c’est sur » ce qui, pour le coup, est un vrai raccourci (éronné), mais que chaque prestation de Mentaliste dans le monde sur la thématique de la manipulation va pourtant nourrir 😉 

👍👍👍 !!!

Cette phrase (ambigüe et alambiquée ! 🙂) est un vrai concentré des thèmes sous-jacents à la question abordée dans ce fil :

- Comment il y a une "ambiguïté naturelle" du mentalisme comme tu le dis si bien Fabien (une discipline aux contours mal définis, à l'historique confus et se nourrissant d'un imaginaire qui puisent aux sources de l'ésotérisme et/ou des capacités plus ou moins inconnues de l'esprit ou du cerveau.

- Comment cette ambiguïté entre fatalement en résonance avec la sensibilité et les croyances du spectateur et comment cela fini par nourrir des conceptions fausses.

- Enfin, dernier point (et pas des moindres 🙂) : Comment le mentaliste peut, lui même, être piégé par l'ambigüité, soit en finissant par croire en ses propres pouvoirs et ses propres capacités (ce qui n'est pas ton cas), soit en étant sans cesse contraint de se justifier et de corriger son interlocuteur pour ne pas être embarqué sur un terrain où la plupart de ses auditeurs (ou spectateurs) veulent l'emmener.

 

... C'est pas simple tout ça !

Mieux vaut s'en tenir aux balles mousses ! 😀😂

Le jour où tu te rends compte que le monde n'existe pas, la vie devient plus simple.

Paul Binocle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
  • Messages

    • Aucune idée : je ne citais pas une conf, j'ai juste réfléchi 2 minutes tout en l'écrivant.  Les sources, c'est bien.  La réflexion, c'est mieux... 🤔😜😂 Gilbus
    • Bonjour, Si toujours disponiblr, je suis intéréssé. Paiement par paypal, envoi sur la Nouvelle Caledonie, en paiement 2 fois par paypal. Ceci me permettra de minimiser ma déclaration en douane. Si c'est ok pour vous,contacter moi,merci  
    • Très bon 🙂 . Si j’étais sérieux et assidu, c’est ce que je devrais / aimerais faire. Je le fais aussi de temps et j’adore ça 😊. Je redécouvre ainsi certains de mes livres et je découvre aussi parfois de véritables trésors (j’entends par là une technique évoquée par Bernard Bilis lors de sa conf Rendez-vous 2021, par exemple - ´tain c’était dans ce bouquin ?!? - ou bien une routine sympa qui devait être initialement écrite avec du jus de citron car je ne l’avais jamais vue - bien  que possédant l’ouvrage depuis plusieurs années - ou encore un effet à tester cartes en main et tout de suite appeler un copain - mon prof en l’occurrence -  pour partager le truc, bref ce genre de chose 🙂 ). Mais pas du tout; au contraire tu as bien fait. Je vais même en profiter pour poser une question très pointue (lol) à nos amis éditeurs. Cela m’intrigue depuis plusieurs années : y a-t-il une règle concernant le sens de l’écriture du titre de l’ouvrage sur sa tranche ?  Je pose la question car il m’arrive souvent de devoir poser un livre français 1ère de couverture vers le bas afin de pouvoir lire le titre sur la tranche, sinon ce titre serait à l’envers (lorsque le livre est posé à plat dos de la tranche (je ne sais si c’est comme cela que l’on dit). Concernant les livres anglo-saxons en revanche, il semble que ce soit le contraire (1ère de couverture vers le haut pour lire le titre  sur le dos de la tranche lorsque le livre est posé à plat). à toi, Frantz, tiens 😉🙂 .

  • Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
  • Qui est en ligne (en orange les membres du Cercle VM) - Afficher la liste

  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      7 526
    • Maximum en ligne
      4 524

    Membre le plus récent
    Nicolas CINQ
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      76,9k
    • Total des messages
      644,4k

×
×
  • Créer...