Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Régime Auto-Entrepreneur et Spectacle Vivant


Florent PENIN

Recommended Posts

J'ai continué mes recherches par rapport au Guso, et je continue à voir que rien n'est simple.

Certes, dans le fil de discussion indiqué ci-dessus, il est dit qu'un restaurant doit avoir une licence d'entrepreneur de spectacles vivants pour plus de 6 animations par an, mais après avoir lu en détail la description des 3 différentes catégories de licence de spectacles, je n'ai vraiment pas trouvé dans quelle catégorie on pouvait mettre un restaurant qui emploie un magicien. J'ai donc interrogé le Guso, qui m'a répondu que oui, le restaurant devait avoir une licence, mais qui m'a dit de m'adresser à la DRAC pour la catégorie. J'ai donc contacté la DRAC à 2 reprises via leur formulaire de contact, mais aucune réponse de leur part. J'ai alors cherché sur Internet si je trouvais des témoignages avec des exemples de restaurants employant des magiciens avec licence de spectacle, et je n'ai rien trouvé. Donc si quelqu'un sait dans quelle catégorie va un restaurant, si quelqu'un connaît des exemples concrets, je veux bien avoir la réponse. Pour info :

  • Catégorie 1 : exploitant de lieu de spectacles vivants aménagé pour des représentations publiques.
  • Catégorie 2 : producteurs de spectacles ou entrepreneurs de tournées, qui ont la responsabilité d'un spectacle, en supportent le coût et sont employeurs du plateau artistique.
  • Catégorie 3 : Les diffuseurs de spectacles qui ont la charge, dans le cadre d'un contrat, de l'accueil du public, de la billetterie et de la sécurité des spectacles, et les entrepreneurs de tournées qui n'ont pas la responsabilité d'employeur à l'égard du plateau artistique.

J'ai un PDF plus détaillé décrivant ces catégories, mais j'ai beau lire dans tous les sens les détails, je ne vois toujours pas dans quelle catégorie pourrait se trouver un restaurant employant un magicien avec le Guso.

 

Je continue avec le Guso, mais pour une autre question.

Le restaurant que je connais, serait intéressé pour m'employer lorsqu'il y a un événement type mariage, pour faire un spectacle devant les clients/convives.

Quelles sont les solutions possibles :

  • SOLUTION 1 : C'est le restaurant qui m'emploie via le Guso, et facture le spectacle au client.
  • SOLUTION 2 : C'est le client du restaurant (donc un particulier) qui m'emploie avec le Guso.

Les 2 solutions sont-elles possibles, en particulier la SOLUTION 2 ?

Qu'est-ce qui se pratique habituellement ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
Il y a 10 heures, Christian MACH a dit :

Je continue avec le Guso, mais pour une autre question.

Le restaurant que je connais, serait intéressé pour m'employer lorsqu'il y a un événement type mariage, pour faire un spectacle devant les clients/convives.

Quelles sont les solutions possibles :

  • SOLUTION 1 : C'est le restaurant qui m'emploie via le Guso, et facture le spectacle au client.
  • SOLUTION 2 : C'est le client du restaurant (donc un particulier) qui m'emploie avec le Guso.

Les 2 solutions sont-elles possibles, en particulier la SOLUTION 2 ?

Qu'est-ce qui se pratique habituellement ?

La 2em question, solution 2 avec le client correspond à ce que pratique tous les magiciens qui travaillent pour des particuliers, anniversaire etc...
En général je m'occupe directement de déclarer le client moi-même.
Du coup si tu ne fais que des évènements mariages, anniversaires, etc..., pas besoin de licence pour le restaurant.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Christian,

Claude a tout a fait raison, si tu travailles pour ce restau pour des soirées mariages et autres mieux vaut que ce soit le "client du restau" qui te paie et te déclare via le GUSO en tant que particulier, de plus cela coûtera moins cher en charge. 

Si c'est le restau qui t'embauche il facturera ta presta plus cher (com restau) + TVA + charges plus élevées.

Sans oublier que le restau devra demander sa licence N°1 et N° 3. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Messages

    • Christophe, ce n'était pas le sujet de mon message relatif a l'interview de Benamran. Mais pour faire court : tu sais bien que tout cela est très complexe et occupe les réflexions de nombreux théologiens depuis des siècles, on ne sera jamais aussi précis (ou imprécis) qu'eux sur ces sujets. Il faut à chaque fois prendre des présupposés, commençons par celui de l'existence de la Vierge. De quoi ou de qui parle-t-on, d'une personne dont la réalité historique est avérée ou d'une créature inventée de toute pièce ? L'Immaculé Conception est un dogme, donc se réfère à une sorte de particularité artificielle conçue par quelques esprits (Pie IX et quelques autres sans doute) et attribuée à une personne qui peut n'être qu'un mythe. Ainsi cet attribut (ou cette qualité) a été octroyé à Marie pour l'exempter de la tache du péché originel mais toujours avec des circonvolutions qui rendent l'analyse confuse (à nos yeux). Par ailleurs, en cherchant un peu sur le Net je lis (mais sans connaître la valeur de l'article, c'est juste pour prouver que la question se pose) : « Rien dans les Évangiles n’évoque les origines familiales de la Vierge : on n’y découvre ni le nom de ses parents ni la manière dont elle fut conçue. » On y évoque ensuite des parents infertiles (donc qui ont des rapports sexuels non fructueux), un mari qui part quarante jours dans le désert et qui à son retour trouve sa femme fertile (Faut-il comprendre enceinte ?) : https://fr.aleteia.org/2017/07/24/comment-a-ete-concue-la-vierge-marie/ Ah, j'ajoute ce lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nativité_de_Marie Je ne tiens pas à rentrer plus dans le débat car, tout en respectant les croyances de ceux à qui ces histoires parlent, il est bien évident qu'un regard de sceptique n'accorde aucune valeur de réalité à tous ces enchevêtrements de situations inconcevables.  Revenons au sujet. Quel est ton avis sur le "Dieu" non lié à une idée religieuse de Benamran et aux arguments de ce dernier ? 
    • Attends attends ! Décision papale, ça veut dire que paf, le pape a décidé un truc et c'est devenu une vérité ? Le pape a changé l'ascendance de Marie du jour au lendemain (mais elle descend de qui alors), ou bien il a révélé une vérité inconnue à ce moment là ? Et dans ton lien je vois que tu disais en 2018 après JC :  Ah mince ! En fait, non seulement Marie a conçu son fiston en restant vierge (les spermatozoïdes, ça se faufile partout ces bêtes là) mais en plus, la grand-mère non plus n'a pas eu de sexe ? Et la mère de la grand-mère ?
  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      8018
    • Maximum en ligne
      4524

    Membre le plus récent
    Jean-Baptiste CHEVALIER
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      82.4k
    • Total des messages
      672.4k

×
×
  • Créer...