Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
Peter DIN

[Magicien] Décès de Maurice PIERRE

Recommended Posts

Communiqué FFAP :

Bonsoir,

J’ai une nouvelle bien triste à vous transmettre.

Maurice Pierre qui fut président de l’AFAP, Secrétaire Général de la FISM et Président d’Honneur de la FISM nous a quitté hier, mercredi 8 décembre, emporté par un cancer foudroyant.

Il avait participé sous l’impulsion de Pierre Edernac, au 1ère rendez-vous magique des Champs-Elysées en 1966 (c’est à son épouse Denise Pierre aujourd’hui hospitalisé que l’on devait cette appellation). Ce rendez-vous allait devenir notre congrès annuel.

Président du Groupe de Paris jusqu’en 1973, il devient en 1972 vice-président de l’AFAP dont Fernand Coucke assure la présidence au côté de Pierre Edernac et de Marcalbert.

Il sera Président de la FISM de 1970 à 1973 puis secrétaire général sous la présidence de Henk Vermeyden en 1979, poste qu’il tiendra jusqu’en 2000.

En 1980 il est élu à la présidence de l’AFAP et devient ainsi le 11e président et le 4ème directeur du Journal de la Prestidigitation, il restera à son poste jusqu’en 1988.

Maurice Pierre fut un grand serviteur de notre association et son départ est une page de l’Histoire de l’AFAP qui se tourne.

Nous avons une pensée pour son épouse Denise qui souffre elle aussi d’une terrible maladie qui lui enlève chaque jour un peu des souvenirs de cette magie dont elle aime à parler.

Maurice n’avait pas de famille et c’est sa belle-sœur Mme Bruyère qui se chargera de nous informer de la date de la cérémonie.

Au nom de la FFAP je présente à ses amis l’expression de nos sincères condoléances.

Peter Din Président de la FFAP

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

IMPOSSIBLE D'OUBLIER MAURICE PIERRE !

Pour moi, la plus belle FISM jamais organisé fût celle de Maurice Pierre et de son équipe en 1973 à Paris. Je me souviens qu'au fur et mesure les inscriptios arrivaient, il engagait les artistes. La reception à Versailles, les spectacles, les concours dans la bonne humeur, les 1001 surprises, le bouquet final lundi après le congrès à l'Olymia, etc !! Et en 1978 un autre congrès national à Versailles, merveilleux ! Le "gala des jeunes" au Musée Grevin : C'était lui aussi.....

La magie était sa vie, l'AFAP et la FISM ses enfants. Lui et Denise, ils étaient connues pour leur "franc parler"..... Sincères : oui ! Honnêtes : oui ! Diplomatiques : non ! Denise attrappait une dépression nerveuse en 1984, mais elle s'est bien remise. Auparavant le mal a repris. Je suis triste.

Avec Maurice Pierre c'est toute ma "jeunesse parisiennne" qui part : ce sont eux qui m'ont donné l'envie de faire partie de l'AFAP. La dernière fois que j'avais vu Maurice, c'était à La Haye pour la FISM, il avait l'air triste, il est venu en "client" normal, personne ne lui a rendu hommage. Les nouveaux dirigants de la FISM l'ignoraient. Quelque fois je pense viellir dans l'indifference totale doit être une souffrance terrible. Maurice, soutenu par Denise ("la vieille magie m'emm...." disait elle souvent) ont modernisé l'AFAP, ils ont donné tout leur temps à nous. Nous qui sommes en quelque sorte leurs enfants. Des enfants ingrats et ignorant leur solitude et leur chagrins.

otto

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Il s'agit d'une époque ou soit j'étais trop jeune, soit la magie ne m'avait pas encore touché de ses ailes, cependant malgré cette distance vos messages de sollicitude pour ce monsieur m'ont touché.

Les dernières lignes d'Otto sont lourdes de sens, et s'il existe d'autres patriarches contributeurs oubliés par l'histoire et la communauté des magiciens j'espère que certains iront remuer la poussière avant qu'il ne soit trop tard, pour juste envoyer un message, un sourire, un retour du coeur.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je suis avec toi Maurice. Tu as fait tant et tant pour la magie...Je me souviens comme si c'était hier, de l'après congrès de la FISM à Paris en 1973 que tu avais organisé. Le meilleur congrès de tous ceux que j'ai pu voir depuis, et j'en ai vus !!!

Pour remercier le staff dont tu avais estimé que j'avais fait partie, tu avais concocté, une après-midi, dans une salle en face de la Comédie Française, une petite surprise. Fred Kaps était venu pour parler et faire de la magie, juste pour nous, la poignée qui avait aidé pendant cette semaine qui marqua ma vie à jamais.

Je vis pour la première fois le "Bouchon de Kaps" et tu vois, Maurice, sans ce bouchon et ton congrès Salle Pleyel, je ne serais pas là aujourd'hui.

Merci l'ami.

Dominique

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Je suis avec toi Maurice.

Merci l'ami.

Dominique

Il t'entend !!!! Rarement j'ai été aussi chagriné par le depart d'un ami. Je me sens coupable aussi, car dépuis des années il s'est fait "oublier", et je ne l'ai pas relancé.....

Que peut on faire pour Denise ? Elle est gravement malade (je suppose Alzheimer) et seule.

otto

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Quand j'habitais dans le Gard, Maurice et Denise Pierre passaient à la maison quand ils venaient à Nîmes. C'était l'occasion d'inviter quelques copains magiciens et de passer une bonne soirée.

Je crois me souvenir que c'est lui qui a présenté une des toutes premières femmes zig-zag pendant l'entracte d'un gala des jeunes au musée Grévin organisé par l'AFAP.

medium_maurice%20pierre2.jpg

Curieusement, il y a peu, je pensais à vous Maurice en retrouvant un tour de petits paquets qu'on avait bossé ensemble.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Invité lancelot

(Ced Magic va bientôt nous expliquer que ce n'était qu'un vieux d abruti soumis aux marchands de gamelles (comme dirait Peter Din), un abruti comme la plupart d'entre nous sur ce forum, alors que lui, Ced Magic, est un être supérieur qui a le droit de vous cracher à la gu eule du haut de sa supériorité, au nom de son égo défectueux. Passons....)

Moi, Monsieur Mautrice Pierre, je ne le connaisais que de trés trés loin, et j'ai le plus profond respect de ce qu'il a fait pour la Magie.

Et je suis malheureux, trés malheureux d'apprendre son décés, et je crois que, de toute ma vie d'une quarantaine d'année, ce fût le plus formidable, efficace, compréhensif, inventif, ouvert Président de l'AFAP (oui, "AFAP", et non "FFAP) que nous ayons jamais eu depuis Jules Dhotel, et c'est tout ce que j'ai a dire.

Lancelot, trés malheureux.

Vraiement "trés".

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
(Ced Magic va bientôt nous expliquer que ce n'était qu'un vieux d abruti soumis aux marchands de gamelles (comme dirait Peter Din), un abruti comme la plupart d'entre nous sur ce forum, alors que lui, Ced Magic, est un être supérieur qui a le droit de vous cracher à la gu eule du haut de sa supériorité, au nom de son égo défectueux. Passons....)

Non, pas du tout, un certain Youki lui a déjà réglé son compte à l'époque, et de manière totalement ouverte; bien en face...

On en ri encore aujourd'hui.

Et moi, je m'en tape.

Quant à toi, ton insignifiance est telle que je me demande pourquoi je réponds. Probablement pour que tu puisses te vautrer dans une auto-satisfaction stupide qui te sied à merveille.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...