Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !
Guillaume

Mary Ann : le 3eme degré par l'exemple

Recommended Posts

Frank Herbert, pas Franck...

Sorry, je suis un maniaque de l'orthographe correcte des noms, c'est le minimum de respect du aux auteurs, déjà qu'on ne peut pas tout écrire sur ce forum...

Méa culpa.

Pendant qu'on y est c'est Gaïus et pas Gaius. ;)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Frank Herbert, pas Franck...

Sorry, je suis un maniaque de l'orthographe correcte des noms, c'est le minimum de respect du aux auteurs, déjà qu'on ne peut pas tout écrire sur ce forum...

Mea culpa.

Pendant qu'on y est c'est Gaïus et pas Gaius. ;)

Dub, n'hésite pas à relever l'absence d'accent circonflexe : " [...] aux auteurs" [...]. ;)

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Besoin de Wikipédia pour justifier tes propos..?

Bonne journée...

Non, besoin de Wikipédia pour résumer simplement qui est Frank Herbert.

J'espère que ça n'a pas gâché ta journée...

Tu as vu, j'ai placé le ^ sur le a de gâché...

On s'améliore tous les jours.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je te rassure, il faut de vrais actes pour gâcher ma journée.

Plus on part de bas, plus on peut s'améliorer. Quant à savoir si c'est tous les jours, c'est autre chose...

Allez, ce n'est pas la première fois l'accent belge fait sourire les français... retournons au sujet de ce post, merci.

M.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Pendant qu'on y est c'est Gaïus et pas Gaius. ;)

Et bien non, c'est Gaius, il n'y a pas d'accent en latin (et le nom a été écrit par un américain qui l'a écrit Gaius dans Dune).

:crazy:

Ceci dit, après le troisième tome de Dune, j'ai commencé à ressentir une certaine lassitude...

Et ma version cinéma préférée reste celle de David Lynch.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je crois que depuis les récentes réformes de l'orthographe, les accents circonflexes sont facultatifs pour la plus part.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Ces quelques diggresions faites, j'aime lire votre avis sur le sujet.

Je le trouve d'autant plus passionnant, que je m'y interresse de près en ce moment, j'allais d'ailleurs soumettre quelques réflexions, et questions dans un post, mais voilà qui tombe fort à propos.

Passionné de littérature philo-romanesco(pas le chou)-mystico-esotérico....-&co (pour vous donner des auteurs que je mets dans cette case: BORGES, BALZAC, JOYCE, ZWEIG, BUZZATTI, COELHO...ce qui vous aidera peut etre à cerner "mon" univers), je suis en ce moment sur une recherche des objets dans la litterature:

Mon postula de départ: la nouvelle "El Zahir" de Borgès. Dans cette nouvelle -je ne parlerai pas du contenu littéraire ni philosophique, et encore moins philologique- borgès évoque des "pièces" remarquables dans la litterature (je n'ai pas mes notes avec moi, je cite de mémoire):

-Le florin irreversible de Léopold Bloom

-La bourse inépuisable de Peter Schlemihl

-Les pièces d'or de Laïs

-Le Louis d'or qui fit arreter Louis XVI à Varennes

.... et bien d'autres.

J'ai trouvé beaucoup des sources et des explications ici:

http://www.borges.pitt.edu/bsol/pdf/fishburn.pdf

Je suis désormais en train de lire quelques uns des auteurs et des textes cités. L'idée pour moi, étant de réussir à emmener mon spectateur à la frontière de la littérature et de la magie, en construisant -dans cet exemple - une routine de pièce basé sur une de ces histoires.

Ce qui m'interresse également ici -et qui je pense s'éloigne du propos de départ- c'est de faire découvrir à mes spectateurs des textes peu connus, et évidemment de les attirer dans mon univers.

Enfin une dernière question, certes bassement matérialiste, mais je me demande depuis longtemps comment peut-on "vendre" une presta de bizarre-magie ? Dans quelle conditions, circonstance... Je ne suis pas interressé par le genre en soi, les recherches que je mène en ce moment m'entraine à découvrir des textes merveilleux, et n'aboutiront peut etre jamais à une "routine", mais si toutefois j'y parviens, ce n'est pas pour proposer un spectacle complet, mais une sorte de parenthèse littéraire dans un numéro.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Aaaaah Borgès et son réalisme magique.

La littérature fantastico-poétique connue sous le nom de réalisme magique connaît deux épicentres: l'Amérique Latine de Borgès et la Belgique de Jean Ray et consorts*; même si ça ne s'arrête pas là.

Tu pourrais évidemment t'orienter vers le pouvoir de l'anneau de Gigès, métaphore du pouvoir et de l'impunité (et plus tard l'anneau des Nibelungen, Andvaranaut, Draupnir - qui est plutôt un bracelet - et le Précieux dans Bilbo le Hobbit et sa suite) ou lire tout ce qui concerne les objets magiques mythologiques (depuis le casque d'Hadès aux dents du Drakon en passant par la Lance de Lug, la lampe d'Aladdin, l'émeraude de Lucifer...).

La magie bizarre version belge (c à d le Conservateur-dont-le-nom-est-banni-des-forums) rejette tout aspect "ésotérique" pour ne se focaliser que sur l'aspect poétique et évocatoire des contes. C'est pour cette raison qu'il choisit la position apparemment neutre de Conservateur de son propre musée: il ne délivre aucun "message" mais s'occupe d'étiqueter et de dépoussiérer une collection interdite. Il rejoint d'ailleurs Hugo Pratt sur l'idée de mettre en avant l'Aventure (avec un grand A) comme moteur de l'imagination. Si tu lis l'anglais, cherche donc les textes publiés sur le magic café (Coney Island Witch, Paradise Lost, etc). Je sais qu'il travaille pour le moment sur une version magique théâtrale de Peter Pan dans la même veine que Mary Ann.

Sur le café, tu trouveras également des informations sur les relations entre magie et vaudou chez Gede Nibo.

Quant à savoir si c'est "commercial", je pense que le Conservateur n'a pas à se plaindre... Il est de loin le magicien belge le mieux payé pour ses prestations. Mais faudrait lui poser la question. Ne précise pas que tu viens de VM, tu vas te faire jeter...

*A ce propos, je conseille la lecture des ouvrages suivants: La Belgique Fantastique (Avant et après Jean Ray) et "13 Histoires d'objets maléfiques" (les deux ouvrages sont parus chez André Gérard). Voici un lien vers le premier.

http://www.noosfere.com/heberg/Jeanray/belfan.htm

Je crois que depuis les récentes réformes de l'orthographe, les accents circonflexes sont facultatifs pour la plus part.

Il me semble aussi, c'est le pourquoi de l'absence d'accent sur dû...

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Je crois que depuis les récentes réformes de l'orthographe, les accents circonflexes sont facultatifs pour la plus part.

Il me semble aussi, c'est le pourquoi de l'absence d'accent sur dû...

1/ « pour la plus part » s’écrit « pour la plupart ».

2/ Aucune réforme orthographique ne propose ni ne suggère d’éliminer l’accent dans ce cas de figure.

Cordialement

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Le comité de défense de la langue française (section belge) t'offre ce merveilleux petit ^ que tu peux détacher de ton écran et coller où tu veux. :)

Ne le colle pas au-dessus du "a" de détacher, tu changerais le sens du mot.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...