Aller au contenu
Christian GIRARD

[Technique] Magie et Ballons

Recommended Posts

Je pense à:

Gorges profonde de Romaric (note de conf) sculpture de zizi en chapeau... et ballon avalé et ressorti gonflé.

un effet de changement de couleur de crayon, montré rouge il devient de la couleur des yeux du spectateur de Martin Lewis (note de conf, Invention Magic)

J'ai vu dans de vieux bouquins des ballons qui se gonflent seuls par réaction chimique...

notes de conf "Good Magic" Henry Mayol : une bague empruntée disparait et réapparait...vous savez où... dans un ballon !

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

J'ai vu dans de vieux bouquins des ballons qui se gonflent seuls par réaction chimique...

Michael Weber présente (ou alors j’ai rêvé) un effet avec un verre plein d’eau et un ballon (situation pseudo impromptue). Lorsque le magicien met le ballon autour du verre pour l’obturer, il lâche secrètement un cachet effervescent dans le verre, ce qui entraîne le gonflement du ballon. Ou alors le ballon est caché dans une chaussette et l’on voit la chaussette se gonfler. Quelqu’un a plus d’infos ? J’adore l’idée.

C. G.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Il y a aussi 4 tours avec des ballons rond dans les notes de conf de Pavel " 100% magie 100% Pavel"

Dans la serie des "Tarbell Course in Magic" vous avez 1 tour avec ballon dans le Vol.5 et un autre dans le vol. 6 et enfin 2 autres dans le Vol.7 .

Bon si j'ai le temps, je parcourrais à nouveau ma bibliothèque encore une fois à la recherche d'effet à ballons ...

Ludo.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

merci Ludo...mais quel sont les effets..???

Christian, la méthode que j'évoquais, et que je ne retrouve pas, bien qu'ayant remué tous mes grimoires, se fait avec un ballon non gonflé, noué, qui se gonfle... il y a une poudre dans le ballon, et un liquide dans une ampoule/gellule situé dans le "goulot" du ballon (près du noeud) en écrasant celle çi il y a réaction entre les produits et dégagement de gaz...

Allez les petits chimistes à vos claviers.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Invité WillQw

La maitrise des angles est parfaite !

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Parfaite maitrise des angles

Décidémment tu radotes drôlement en ce moment Will !!!!! LOL

Modifié par NIRAG

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

- Il y à également de nombreux effets de mentalisme avec des ballons...J'ai très peu de références...

Je suis preneur pour des effets de mentalisme avec des ballons.

Je connais le tour où tu gonfles 4 ballons de couleurs différentes que tu pllaces dans 4 trous situés dans un panneau. Les 4 ballons traversent donc le panneau. Tu t'éloignes des ballons et demandes au spectateur de choisir une des 4 couleurs. Une fois celle-ci choisie, le ballon de la couleur correspondante éclate.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Invité WillQw

Voilà Nirag, j'ai modéré le perroquet qui radote !!! mdr

Je connais aussi la version des ballons de couleurs differentes, gonflés à l'hellium. Le spectacteur choisit la couleur, et tu pretends que cette couleur est le seul ballon gonflé à l'air. Tu laches tout, ils s'envolent tous, sauf le bon, qui tombe simplement au sol.! J'ai oublié le nom de ce tour.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites
Voilà Nirag, j'ai modéré le perroquet qui radote !!! mdr

Je connais aussi la version des ballons de couleurs differentes, gonflés à l'hellium. Le spectacteur choisit la couleur, et tu pretends que cette couleur est le seul ballon gonflé à l'air. Tu laches tout, ils s'envolent tous, sauf le bon, qui tombe simplement au sol.! J'ai oublié le nom de ce tour.

Je ne connaissais pas cette version. Merci.

Partager ce message


Lien à publier
Partager sur d’autres sites

Rejoins la conversation !

Tu peux publier maintenant et t'enregistrer plus tard. Si tu as un compte, connecte-toi maintenant pour publier avec ton identité.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédemment saisis, a été restauré..   Effacer le contenu

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
  • Messages

    • Merci @Ali NOUIRA pour ton enthousiasme et tout ce que tu acceptes de donner dans ce VM Live que j'ai consulté en mode « Replay ». Ta créativité magique est vraiment prolifique. Un grand MERCI à toi pour ces nombreux partages (et à Thomas bien entendu pour organiser et animer ces RDV réguliers). J'ai très vite adopté ton ACAAN (je l'adore) : vive « ACALI ». Voici quelques petites modifications que j'ai apportées. De la même manière que tu suggères de demander (à un autre spectateur) un deuxième nombre si le chiffre 2 était éventuellement annoncé et donc de l'additionner à ce premier chiffre 2 (ceci afin d'être en mesure de procéder à un comptage minimal de cartes), on pourrait adopter le même type de suggestion pour le nombre 52 (mais cette fois en soustrayant le deuxième chiffre annoncé). En effet, je me vois mal compter 52 cartes si c'est ce nombre qui était éventuellement annoncé, le spectateur pouvant légitimement se demander pourquoi je ne retourne pas tout simplement le jeu, ce dernier étant composé de 52 cartes.  Du coup, j'ai décidé que la dernière carte (la 52ème) visible sous le jeu serait le 7 de trèfle. Cela m'offre d'autres possibilités. Je m'explique : J'ai opté pour 50 cartes numérotées de 2 à 51 sur la face de  4 de carreau. L'avantage de ce type de carte est notamment que l'espace blanc central (entre les 4 index) permet d'écrire de manière très lisible les numéros. Pourquoi ais-je opté pour le 7 de trèfle comme carte visible sous le jeu ? Tout simplement par ce que le 4 de carreau se trouve au dos de cette carte dans un jeu de cartes double faces (jeux Bicycles double  faces commercialisés).  Dans le premier jeu (le jeu normal) étalé en ruban faces visibles devant les spectateurs et dans lequel un spectateur (ou une spectatrice) va choisir ou bien simplement nommer sa carte préférée, je fais en sorte que le 4 carreau de carreau (normal) soit vers le centre du ruban et j'ajoute la carte double face 7 de trèfle visible (4 carreau caché au dos) comme dernière carte visible à droite du ruban (évidemment, j'ai retiré au préalable le 7 de trèfle normal).  Dans mon jeu constitué de 4 carreaux numérotés, j'ai donc ajouté le 7 de trèfle (normal) en dernière carte (la 52ème), c'est à dire celle qui sera toujours visible puisque le jeu est tenu en main gauche face en l'air (comme dans la démo), et j'ai également placé un 4 de carreau normal (le seul non numéroté) vers le centre du jeu. Je fais attention dans le change ultérieur des jeux (entre le normal et celui avec tous les 4) de présenter mon 7 de trèfle avec les « pips » (index) toujours dans le même sens (c'est un détail mais cela peut ne pas échapper à des observateurs perspicaces). Je dépose sur le tapis mon enveloppe contenant ma carte préférée (un 4 de carreau normal) mais je ne la montre pas tout de suite et j’annonce simplement que cette enveloppe contient ma carte préférée. J'ai décidé de ne pas partir d'emblée sur le thème d'expliquer ce qu'est un ACAAN pour les magiciens et de démontrer ensuite que je vais l'exécuter dans des conditions incontestables et parfaitement limpides.  En effet, je demande au préalable au spectateur de nommer une carte de son choix dans le ruban étalé faces visibles. J'essaye de décaler un tout petit peu plus le 4 de carreau situé au centre du jeu au moment de l'étalement pour tenter de le découvrir un petit peu plus que les autres cartes qui se recouvrent partiellement dans le ruban exceptée évidement la dernière carte (le 7 de trèfle qui lui reste entièrement visible). A partir de là, j'ai deux options (pour les 2 cartes qui peuvent éventuellement attirer l'oeil un peu plus que les autres) avec toutefois une chance sur 52 pour chacune d'entre elles.  Si le 4 de carreau est nommé (« Bingo »), j'explique que ce serait extraordinaire que votre carte préférée et la mienne soient identiques et je demande au spectateur (ou à la spectatrice) de retirer ma carte de l'enveloppe (je ne manque pas d'amplifier l'effet magique dans ce cas de figure).  Si le 7 de trèfle est nommé (donc la dernière carte visible sous le jeu étalé), je décale avec mon index cette carte vers le haut et vers le centre du tapis, je retourne le ruban du jeu normal et je l'étale à nouveau en ruban pour ne montrer que des dos puis je demande au spectateur (ou à la spectatrice) de retirer ma carte de l'enveloppe (le 4 de carreau) et j'explique que nos cartes préférées respectives se sont rapprochées... au point de fusionner et je fais retourner le 7 de trèfle pour révéler un 4 de carreau sur son dos et montrer cette incroyable fusion. Dans ces deux cas particuliers (rarissimes mais pas impossibles) dont l'impact me parait très fort, je ne suis plus dans un effet ACAAN mais plutôt dans un effet de prédiction. Dans tous les autres cas, je pars sur la démo ACALI. Je montre la partie supérieure de mon 4 de carreau dépassant partiellement de l'enveloppe en expliquant aux spectateurs que ma carte préférée est très pudique, qu'elle détient un secret tatoué sur le bas de son corps mais que je ne le révèlerai qu'un peu plus tard ("si vous êtes sages"). Je montre le haut mais pas encore le bas... 😉. Après le choix de la carte préférée du spectateur (ou de la spectatrice), je vais donc chercher mon stylo et je reprend ainsi le jeu composé de 4 de carreau numérotés (jeu avec son 7 de trèfle unique toujours visible sur la face). Puis j'explique que je vais rechercher ma propre carte préférée dans le jeu mais que ce 4 de carreau je vais pouvoir vous le montrer en entier car lui, il n'a rien à cacher. Je vais défiler les cartes en éventail entre mes mains de gauche à droite faces vers moi (les spectateurs ne voient que les dos défiler) et j'extrais du centre (« out jog ») le 4 de carreau (qui se trouvait également dans le centre du jeu normal) tout en refermant mon jeu qui est alors abaissé (jeu dont on voit donc uniquement le 7 de trèfle). Au cours de ma recherche du 4 de carreau (le seul non numéroté) dans ce jeu, je peux faire des commentaires du genre (...non ce n'est pas le 4 de cœur...ni de pique...Ha ! le voilà mon 4 de carreau...). Une fois le 4 en "out jog" extrait du jeu, je le pose visiblement sur le 7 de trèfle et j'enchaîne sur la routine d'Ali.  Petite différence toutefois dans le mode opératoire s'agissant de la deuxième coupe du jeu, une coupe simplifiée effectuée (dans la démo) au lieu d'une double coupe (comme celle de la première phase qui visait à perdre les cartes dans le jeu), ceci après la distribution sur la table du paquet de cartes au nombre annoncé par le spectateur (ou la spectatrice), j'ai opté pour un « side steal » de la carte du dessous (le 4 de carreau) empalmée discrètement en main droite qui va aussitôt reprendre le paquet distribué sur le tapis (en ajoutant donc cette carte sur le dessus) avant de reposer le tout sur le reste du jeu tenu en main gauche. Je trouve ce mouvement plus naturel et j'ai donc évité ici une coupe (même si elle est simple) du jeu (coupe qui pourrait éventuellement sembler à postériori suspecte ?). Lorsque je révèle ma carte préférée au nombre choisi par le spectateur (levée double) et « in fine » pose sur le tapis de la carte supérieure (le 4 de carreau numéroté), je rappelle que j'ai dans mon enveloppe une carte tatouée. Je sors cette carte de son enveloppe dos visible et j'effectue un change mexicain de cette carte tenue en main droite avec celle que je viens de déposer sur le tapis tout en rappelant que cette dernière n'a ("comme vous le savez") rien à cacher (je retourne par conséquent du fait de ce change sur table, le 4 de carreau non numéroté, et ma main droite tient désormais la carte numérotée dos visible). Puis je rappelle que cette carte sortie de son enveloppe conserve par contre un secret (son tatouage) mais qu'elle ne veut toujours pas le dévoiler ("il faut d'abord retrouver votre carte préférée signée"). J'enchaîne sur la révélation de la carte signée du spectateur (ou de la spectatrice) au nombre choisi puis enfin je révèle le tatouage de ma carte préférée qui est le nombre librement annoncé. Je n'ai pas encore une l'occasion de présenter "ACALI" mais je suis convaincu de son fort potentiel même s'il existe par ailleurs nombre d'ACAAN tout aussi brillants. Merci @Ali NOUIRA  
    • Difficile d’évoquer ces choses ici mais je pense pour éviter ça , tu dois créer une parenthèse d’oubli. 
    • Up ! baisse du prix de vente : 245€ FDPI

  • Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !
  • Qui est en ligne (en orange les membres du Cercle VM) - Afficher la liste

  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      7 490
    • Maximum en ligne
      4 524

    Membre le plus récent
    René VIRET
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des sujets
      75 481
    • Total des messages
      633 198
×
×
  • Créer...