Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Soirée Hommage à Pierre JACQUES : Compte Rendu iconoclaste


Mimosa (Hervé)

Recommended Posts

On dit “Les gens sont tellement médisants lors des enterrements que cela me désole à l’idée de manquer le mien d’à peine quelques jours.”. Je ne sais pas qui a dit cela mais c’est diablement vrai.

Le chapiteau était plein au deux tiers avec 250 spectateurs. On connaissait déjà le plateau :

Gérard MAJAX, Jean MERLIN, serait-ce un nouveau kosovo pour des vedettes en mal de gloriole à défaut de gaudriole ? Non, car il manque les stars de la télé.

TIVOLI, MERLIN, WESSELY. Est-ce une répétition pour l’enterrement de Voldemort ? Non, car on m’aurait certainement conseillé de suivre sagement la cérémonie à la télé pour ma sécurité.

On dit également “pour comprendre le caractère d’un homme, regarde ses amis”. Étonnant en effet de voir se côtoyer dans ce spectacle des ennemis de toujours. Il est vrai que Pierre n’avait plus depuis belle lurette le luxe de dire NON et se devait d’être ami avec tout le monde.

Il y a là un aréopage de pêcheurs, pratiquant à la voile et à la vapeur, voire ne dédaignant pas la pêche au menu fretin, quoique illégale.

J’aperçois Hervé LE MARCHAND, président du CFI, cercle dont Pierre JACQUES fut un temps directeur de la revue. Lors d’une confidence sur l’oreiller, il m’a confié que nul n’a jugé bon de demander au CFI quel artiste de son cercle pouvait rendre hommage à Pierre. Ce président s’affiche le cigare aux lèvres, sans doute pour se donner de l’impotence, ou alors pour s’offrir un vice et ne pas faire tâche dans le décor.

Par décence, je ne vous parlerai pas de ceux qui ont confondu cette soirée avec une audition publique. On dit aussi que les plus belles fleurs naissent sur le fumier et heureusement il y avait des choses qui me réconcilient avec le côté humain de Pierre.

J’ai d’ailleurs cru revoir Pierre, réincarné en son élève, suisse comme lui, Claudio De Negri, qui a choisi la voie du pickpocket. Une même prestance, un même bagout et les méthodes du maître.

J’ai revu aussi avec plaisir ce merveilleux magicien antillais que Pierre nous avait fait découvrir voici deux ans lors de son gala. Ah qu’il en était fier en refusant de me dévoiler son nom à l’époque de peur qu’on lui pique la primeur de nous faire découvrir un nouvel arôme dans la magie. Il commence une chasse aux pièces sans aucune charge ! On pense voir le journal déchiré de Gene ANDERSON mais ce sont des billets qui apparaissent. Son foulard dansant de Don Wayne aurait été vraiment trop long sans la musique des Antilles et ses déhanchements. Enfin, son final d’apparitions de cartes est vraiment exceptionnel.

Après l’entracte, on se réjouissait de découvrir la carrière de Pierre JACQUES via une présentation powerpoint sur un ordinateur relié à un vidéo projecteur. Pierre aimait le macintosh et cela se comprend car un désastreux virus windows a remplacé ce film par une inter-minable publicité d’un jeu vidéo 3D.

Parmi tous ceux qui s’autoproclament ce soir ‘Amis de la magie’, combien se sont donnés la peine (ou la joie) d’assister régulièrement aux cènes autour de Pierre, apôtre de la magie les quatrièmes vendredi de chaque mois, d’abord au restaurant l’Entrecôte, puis à la brasserie du Carrefour et enfin dans un restaurant chinois. Dommage car je puis vous assurer qu’en ces occasions Pierre était bien vivant en nous faisant découvrir le roquefort au whisky. Même absent, il téléphonait depuis son lit d’hôpital au restaurant via le portable de Ratcékou. Didier était omniprésent ce soir, comme à toutes ses réunions. Toujours dans l’ombre, souvent derrière la poursuite, déjà à l’entrée du chapiteau et puis encore à la barrière du cirque, avant et après les étoiles, simplement pour servir. Toujours à mi-chemin entre l’ombre et la lumière, là où l’on peut distinguer l’invisible sans être ébloui par les spots de l’ego.

Qu’avons-nous appris sur Pierre ce soir ?

Merlin, excellent présentateur, nous a rappelé qu’il fut un précurseur de la sculpture des ballons. Bidou a rappelé ses conseils dans les cabarets. Gérard MAJAX s’est souvenu de lui, régisseur du spectacle du Kosovo et artiste régulier au restaurant Magic Hall en sa compagnie et pas du tout intéressé par l’argent. Kaline, entre deux chansons, l’a remercié pour ses conseils pour améliorer le cou de ses cygnes. Bruno COPIN affirme l’avoir rencontré par hasard. C’est bien peu pour 4 heures de spectacle…

On dit enfin “Tous les hommes meurent un jour, mais tous n’ont pas vécu”. Pierre aura vécu, lui.

Vous pouvez m’appeler Judas. Finalement, mes mauvaises fréquentations en sa compagnie font que je me fiche pas mal des conventions et du qu’en dira-t-on. Ce soir Pierre aurait été content car il y avait une tripotée de Pinocchio au long nez pour lui rendre hommage.

----

Mimosa

P.S : merci à Zakary d’avoir montré qu’on peut encore dire certaines vérités sur un forum public, comme avouer préférer l’eau et la vie à l’eau-de-vie, sans trop se faire flinguer.

[ 21. Octobre 2003, 10:02: Message édité par : Thomas THIEBAUT ]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Super ambiance à ce que je vois...

Même à la mort de quelqu'un on peu encore polémiquer...

Mimosa, tu as une excellente plume mais en pareille circonstance, l'union fait le force je crois.

Régale nous plutot de tes comptes-rendu magique SVP.

Proverbe : "Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche"

Yep

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand a moi, j'était dans le park lundi et il y avait une sacrée ambiance a base de champagne.... Ce qui était super, c'est que l'on avait la description du show en live!Et quand houdini sortait de l'affiche on était tous autour a vadrouillé et a regarder la scene, tout ça étant a 200km, Génial le progré!!! [Clin d'oeil][Clin d'oeil]

Smart bastards magazine, c'est bientôt...

 

"Les magiciens sont en concurrence car ils prennent des parts du gâteau, alors que mon but est de faire grossir le gâteau." Kostya Kimlat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mimosas... tu vois tout en noir... lol

on a quand même eu la magie du troisième millénaire... 80 000 balles de matos pour faire la prédiction du numéro du billet... un must... à défaut de Pierre Jacques... on a eu l'esprit d'houdini... (déplacé ????)

pour le reste... moi j'ai apprécié l'effort collectif et les discussions avec les potes... un peu d'humanité mêlée à cette soirée "bricolée" et pleine de bonnes intentions... merci aux artistes...

ah bah tiens !...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

C'est vrai que c'était une soirée spéciale "hommage à Pierre jacques",donc ciblée, mais j'ai 3 copains qui ne connaissent RIEN dans le domaine de la magie et qui connaissaient encore moins Pierre, mais ils sont venus pour voir un spectacle, et l'essentiel c'est qu'ils ont tous les trois été enchantés.

"Bravo à tous les artistes sans exception" m'a dit mon pote Paco, et il a raison!

Des longueurs, il y en a forcément sur 4h de spectacle.

Je suis meme certain que si on totalise tous les artistes qui auraient répondu présent pour ce plateau, le spectacle aurait duré Une semaine!!!! Remarque ça aurait été drole! Le premier cirque-hotel-spectacle...grace à Pierre!

Va savoir!

MaX Le RiocheT

MaX Le RiocheT_ceinture noire de cabaret_petit fils de Robert Hourdin_PDGd'honneur-IMC

http://www.facebook.com/maxleriochet

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Il y a là un aréopage de pêcheurs, pratiquant à la voile et à la vapeur, voire ne dédaignant pas la pêche au menu fretin, quoique illégale."

Mimosa, il dénonce grave et il a pas peur de le dire...

Si cette phrase a le sens qu'elle semble avoir, c'est lamentable...

Le style doit servir le propos mais pas la lacheté de l'auteur.

Ce genre de clin d'oeil plus que douteux serait sanctionnée (ou devrait l'être) sur nombre de forums (mais bon, la censure...).

Magicien, comédien, artiste de rue 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je tiens à dire que j'ai été super frustré par l'intervention "publicitaire" de Jacky Jack. Je ne parle pas du côté décousu, ringard et (inter)minable de son intervention...

Il y avait d'autres choses à dire sur Pierre Jacques que "il m'a soutenu".

Jacky Jack, saches que dans le box côté cour, on a tous déchiré tes cartes avec l'adresse de ton site web dont on ne veut rien savoir, et même si on le voulait, aucune chance de comprendre ton exposé pourri.

Je suis venu exclusivement pour l'hommage à Pierre Jacques, pas pour bouffer une pauvre tentative publicitaire à 2 balles.

A part ça, j'ai aimé les interventions des ARTISTES du SPECTACLE.

Ne pas refaire ça me semble une très bonne idée...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×
×
  • Créer...