Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Jean-Claude CRIPON

Membre
  • Compteur de contenus

    1
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été publié par Jean-Claude CRIPON

  1. Soyons réalistes. Il ne s'agit pas d'un diplôme de professeur mais d'initiateur. J' imagine qu'il s' adressera à des étudiants qui pratiquent déjà la magie. Je m'interroge davantage sur le contenu élaboré par ceux qui n'enseignent pas spécifiquement dans le domaine de l'initiation. Mon expérience m'a appris qu'il y avait souvent un monde entre ce que le professeur croit pouvoir enseigné et l'attente des élèves primo-débutants. Néanmoins, je pense qu'il est du devoir de toute fédération de mettre en place des formations. Les professeurs d'aujourd'hui n'ont pas à craindre ces nouveaux initiateurs. Claude Nops Ecole Magicaparis
  2. Une revue sérieuse peut aussi être divertissante. Elle peut à la fois instructive et "populaire" Des caricatures et dessins humoristiques, des quizz, etc Tout dépend le contenu et la manière de les présenter. Une grille de mots croisés par exemple, ce n'est pas du Picsou. Je pense d'ailleurs que Christian pourrait nous être d'un grand secours au regard de sa culture en proposant un quizz magique par exemple. Il ne faut pas caricaturer une proposition sinon on va perdre le fil du sujet. Pour des tours et des articles originaux , Christian, tu es toujours le bienvenu. Ce sera toujours avec plaisir.
  3. Des mots cachés des mots croisés ou des mots mélés sur la magie, très bonne idée : j'ai les logiciels pour cela. Le calendrier des évènements, cela me tente en partenariat avec Jo Maldéra. Des quizz magiques une bonne idée.. Les critiques de livres, c'est déjà le cas sous la plume de jean Merlin OK pour la publicité de nouveaux produits coup de coeur Ce qui me plait dans l'idée de JM.P c'est l'aspect ludique qu'il propose.
  4. J'ai effectivement regardé les très belles publications de Puck qui traitent des marionnettes. Il ne s'agit pas de magazines mais de très beaux livres de 200 pages. Cela permet de traiter des sujets thématiques sur le fond d'autant que chaque livre aborde un thème unique tel "L'histoire de la marionnette en Chine" comme le ferait les éditions Taschen. Dans un magazine de 54 pages et de surcroit de magie, avec son lot incontournable de tours, sans lesquels les magiciens se sentiraient frustrés, il reste une trentaine de pages pour aborder des sujets culturels, d'actualité, historiques, reportage. La vocation d' un magazine est d'être un ouvrage de sensibilisation, libre au lecteur de pousser plus loin sa curiosité. Je suis intéressé par l'idée de publier des articles scientifiques par exemple sur l'optique à condition qu'ils soient accessibles. Un autre sujet récurent me parvient aux oreilles, celui de faire davantage de place aux magiciens professionnels souvent oubliés dans les revues françaises. Enfin, le magazine va produire chaque années un DVD des tours parus dans les revues à la manière des revues Magie de Sylvain Mirouf Qu'en pensez-vous ?
  5. http://www.calameo.com/read/000030284f1955907456f Celui ci devrait fonctionner.
  6. Les anneaux chinois sont vendus dans toutes les boites de magie et pourtant les artistes qui font la routine de Shoot Ogawa ne rangent pas leurs anneaux dans la poche. Je pense que ce tour avec le lacet ira un jour dans les boites de magie pour grand public. Que faire ? Un seul remède : trouver des applications et de nouveaux effets avec ce principe. Je ne pense pas que le post cité était du débinage. En revanche émettre l'idée qu''il s'agit du lacet avec un aimant pourrait en être un si tel est le procédé utilisé (lol)
  7. une autre version : http://www.calameo.com/read/000030284f1955907456f
  8. Dans le lien que j'ai mis dans un post précédent tu peux découvrir une revue qui a fait le choix de l'esthétisme. Le fond répond il (en partie) à ton attente ?
  9. Un comité de rédaction composés de contributeurs rémunérés, c'est sans doute ce que tous les magazines magiques français rêveraient d'avoir. Et pour tout dire, cela serait bien plus facile à gérer. Mais cela implique de gros moyens que seuls les magazines qui tirent à plusieurs milliers d'exemplaires peuvent s'offrir. Le dernier en date qui était le magazine du cirque vendu en kiosque, rémunérait tous les pigistes, c'est à dire chaque article. La redactrice en chef m'avait indiqué que cela lui coutait entre 3000 à 4000 euros par revues. Elle a mis la clé sous le paillasson au bout d'un an. Tous les directeurs de revues recherchent des "plumes" . Il en trouvent parfois qui écrivent gracieusement. Je ne suis pas insensible à évoquer la magie d'avant garde...mais qui pratique cette magie en France et qui pourrait en parler ? Pour autant je trouve cette idée est intéressante. Je note au passage que de nombreuses revues française réalisent des interviews d'experts (sur parfois 10 pages), des articles historiques de Fanch Guillemin, décrivent des techniques nouvelles. Elles répondent au moins sur ce point aux désirs de CEDmagic.
  10. J'ai lu vos messages et un élément récurent intervient : la critique de la revue de la FFAP. Je n'interviendrai pas dans ce débat mais il m'a inspiré un sujet que j'ai posté sur lequel je vous propose d'intervenir : quelle serait votre revue idéale ? Je vous invite à y répondre sans esprit de polémique mais seulement sur le contenu. Pas ici mais dans le post concerné
  11. Voici un exemplaire de la revue L'illusionniste. Représente t elle en partie ce que vous souhaitez sinon dites pourquoi ? Je suis ouvert je note que plusieurs d'entre vous aspire à une ouverture vers l'extérieur quelque soit le domaine. http://fr.calameo.com/read/0000302842a581b6c1be0 (il s'agit d'un pdf imprimeur c'est pourquoi les raccords ne sont pas fait pour le web, mais je vous le livre pour son contenu)
  12. Je ne connais pas de revue qui écrivent régulièrement des avis sur les nouveaux produits lancés sur le marché. Il y a quelques années je pratiquais ces "critiques". puis j'ai finalement considéré qu'elles avaient davantage leurs places dans les forum où le débat est ouvert. Je partage l'idée qu'être une sommité du monde magique n'indique pas que ses avis doivent faire l'unanimité. Ils peuvent être simplement un éclairage. Pensez-vous que la revue doit donner la priorité à des tours, a l'actualité, aux reportages ?
  13. C'est en tant que rédacteur d'une revue magique que je m'adresse à vous. Quelle serait pour vous le contenu idéal d'un magazine de magie ? Vos réponses doivent intégrer qu'il s'agit de publications trimestrielles (voire bi-mensuelle) et qu'elles ne peuvent traiter l'information comme si elles étaient mensuelles Je ne me place pas dans une polémique comparative entre les magazines existants ni dans l 'évocation nostalgique de revues qui ont cessé de paraître. Ce débat doit être en sperpective... Dites-moi la revue de vos rêves, celle que vous aimeriez acheter ? Claude Nops (L'illusionniste)
  14. Certains club Parisiens tel le CFi et Les Amis de la Magie ne font pas passer d'examen. Pour autant, la foule des curieux ne se précipite pas. Ils se comptent sur les doigts. Le fait de passer un examen (ou pas) n'a pas d'influence sur la fréquentation. Si la FFAP ou les autres clubs non affiliés souhaîtent attirer des gens motivés cela passe par la création de grandes écoles de magie. Je ne parle pas simplement de cours mais bien de structures organisées : Les conservatoires des arts visuels par exemple. Pour les jeunes, la réforme scolaire est une opportunité et peut servir de tremplin. Quant à rajeunir la FAAP, cela est aussi vrai pour tous les clubs français. Le seul moyen est d'ouvrir ses portes à la jeunesse. Quand nous étions jeunes, nous avons été heureux d'y être accueilli. Serions nous trop vieux pour l'avoir oublié ?
  15. Certains club Parisiens tel le CFi et Les Amis de la Magie ne font pas passer d'examen. Pour autant, la foule des curieux ne se précipite pas. Ils se comptent sur les doigts. Le fait de passer un examen (ou pas) n'a pas d'influence sur la fréquentation. Si la FFAP ou les autres clubs non affiliés souhaîtent attirer des gens motivés cela passe par la création de grandes écoles de magie. Je ne parle pas simplement de cours mais bien de structures organisées : Les conservatoires des arts visuels par exemple. Pour les jeunes, la réforme scolaire est une opportunité et peut servir de tremplin. Quant à rajeunir la FAAP, cela est aussi vrai pour tous les clubs français. Le seul moyen est d'ouvrir ses portes à la jeunesse. Quand nous étions jeunes, nous avons été heureux d'y être accueilli. Serions nous trop vieux pour l'avoir oublié ?
  16. L'écritoire des Muses a fait paraître sur son espace web un article sous la plume de Annie Forest -Abou Mansour, critique littéraire. Voici la chronique : "Au détour de ses flâneries littéraires, le lecteur peut rencontrer l’illusionniste et sa séduisante revue éponyme au papier cartonné glacé, raffiné, brillant, doux et soyeux. Cette revue l’entraîne alors dans un univers onirique et esthétique surprenant et irrésistible. Tout à la fois ludique et culturel, le magazine L’illusionniste emporte le lecteur vers des tours de magie étonnants et amusants où des liens se dénouent avec un « Anneau déchaîné », des poissons apparaissent dans un verre d’eau dans le tour « « Le Poisson dans l’oh », mais aussi vers des présentations et des analyses d’ouvrages, de films, de tableaux de personnages aux doigts habiles comme « Les Diseuses de bonne aventure » de Georges de La Tour, « Le vol à la tir » de Caravage en passant par des œuvres surréalistes, fantaisistes et contemporaines comme celles de Michael Cheval, aux couleurs gourmandes et lumineuses. L’illusionniste permet au lecteur de (re)découvrir d’un regard neuf des œuvres d’art consacrées à l’illusion et marquées d’originalité. La magie se fonde alors sur une relation ludique autour de tout un travail sur les gestes, le mouvement de l’illusionniste ou des personnages du tableau à des fins de divertissement et de réflexion. Tout une poétique et une esthétique sont mises en place fondées sur des effets de rythme, de mouvements, d’illusions, de couleurs. Le jeu s’impose développant des phénomènes de déréalisation, de mystère, d’incongruité, de surprise et d’humour. Les repères dérivent. Le fantastique, le merveilleux, le mystérieux de mêlent conjugués à la beauté. L’illusionniste propose un univers de rêve afin de compenser la morosité du réel et répondre à tous les appétits conscients et infra-conscients du lecteur. Ce dernier échappe le temps d’une lecture à son existence rationnelle, pragmatique, à un monde désenchanté pour plonger dans un ailleurs où tout devient possible comme traverser avec aisance et élégance un miroir. L’illusionniste transfigure le réel, exprime le monde des songes en imposant une présence poétique pure où vibrent les couleurs, où les mouvements tournoient dans toute une théâtralisation de l’univers. "
  17. Bonjour à tous ! Je viens vous apporter des précisions sur mon DVD Topit Reverse et autres Topits. Je l’ai conçu pour les débutants et les experts. Il est divisé en 3 parties : La première est une approche du Topit classique et concerne plutôt les débutants ; mais ceux qui sont experts auront noté certainement de nombreuses subtilités pour éviter les flashs d’objets. Je révèle des secrets pour lancer un objet à 20 cm de la veste et des mouvements de Topit sur table ce qui est complètement nouveau. Ensuite, une deuxième partie très longue sur le Topit Reverse. Pour la petite histoire, j’ai inventé les 3 mouvements de base du Topit Reverse que j’ai donnés à l’époque à Tristan Mory qui fut mon élève pendant 5 ans. De cette collaboration sont nées 3 cassettes produites par Dominique Duvivier. Dans mes recherches sur le Topit Reverse, je voulais réaliser de vrais miracles comme la corde coupée ultime, c’est-à-dire, je coupe, je répare, pas de bout à terre. Vous avez une version killer dans le DVD. Vous pourrez, avec votre sensibilité, créer des effets complètement nouveaux lorsque vous aurez maitrisé les 3 mouvements de base. La troisième partie est le fruit de 20 ans d’expérience. Ma conclusion est claire : tant que la veste est ouverte on est obligé de faire des rotations du corps pour les angles de vision. Donc, il y a dix ans, j’ai cherché des solutions pour faire du Topit veste fermée et je me suis mis un point d’honneur à ce qu’il n’y ait plus de rotations, donc à topiter de face et tous les gestes devant être minimalistes. La solution qui s’est imposée a été de modifier le Topit que j’avais pour qu’il ressemble à une poche kangourou et que le geste ne soit pas plus difficile qu’un lapping. Ce nouveau gimmik s’appelle le news Topit de JP. Avec ce Topit, je réalise mon rêve ! Ceux qui sont venus me voir au Double fond peuvent attester de l’efficacité incroyable de ce nouveau Topit. Mes élèves sont enthousiasmés par la facilité d’exécution. Le Topit fermé que je vous propose est très facile à apprendre, quelques heures seulement ! Cela a été le but de ma recherche pour moi-même. Je voulais topiter entouré à la terrasse du Double Fond sans aucune prise de risque ! Donc il fallait que cela soit simple pour moi tout en me démarquant des autres. Je voulais atteindre une nouvelle dimension dans le rêve, surtout étonner tous les magiciens même les experts du Topit et cela fonctionne ! Et le public, lui, n’imagine même pas le moyen utilisé. Si vous avez envie d’en savoir plus, venez me voir. Ce sera avec plaisir que je vous en parlerai. Jean-Pierre Crispon
  18. Ses nouvelles techniques de cigarettes sont surprenantes et nombreuses. Cela méritait mieux qu'une vidéo made in Mayette.
  19. Eric Jones sera à Paris lundi 12 mars. Cette conférence connait déjà un grand succès. Le Cercle Français de l'Illusion a loué une grande salle et vous pourrez venir en grand nombre. Soyez sans crainte il y a encore de la place. Il vous suffit simplement de nous informer de votre présence par email [email protected] Votre inscription sera automatiquement enregistrée. Si vous vous décidez à la dernière minute sans avoir pu vous inscrire, venez et vous serez les bienvenus Les infos de la conférence sont sur la banière de virtual magie et sur le site du CFI Alors qui veut venir ? Qui est déjà inscrit ?
  20. Voici la seconde édition quI s'annonce. Voici le bulletin d'inscription : Réservation au diner spectacle de la Coupe de France
  21. Jean-Claude CRIPON

    .

    Je pense que tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins. Je ne connais pas un seul de porte-carte et portefeuille qui soit louche. Le mode d'emploi est ingénieux. Les motivations élémentaires et directes. Ce n'est pas cela qui rend les choses supsectes. C'est l' attitude du magicien. Et rien d'autre. Le TeleThought portefeuille détourné ou pas, restera innocent entre les mains d'un artiste.
  22. Voici le lien de la revue : L'Illusionniste 375 en ligne C'est pas beau ?
  23. La revue l'illusionniste joue dans la cours des grands et crée son propre style.La mise en page, le traitement des tours, tout est nouveau. Pas de pub, une maquette exceptionnelle, des photos superbes, des explications limpides, des articles culturels spectaculaires, la revue a fait le choix d'être un magnifique magazine de luxe, tant par sa qualité que par son contenu. Le N° 375 est sorti et c'est superbe. Une magnifique peinture de Fabrini fait la couverture. Qui dira le contraire ?
  24. Merci pour cette superbe info et la connaissance de ce précieux site
  25. Bonjour Avec mon ami fanch Guillemin, nous réalisons un article sur la magie arabe. Je recherche des photos de très bonne qualité de Kassagi et Gali Gali Celles-qui sont sur le net ne peuvent être utilisées Merci d'avance Mon mail : [email protected] Claude Nops Revue L"illusionniste
×
×
  • Créer...