Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les VIP. Clique ici pour en savoir plus !

Brice CRV

Membre
  • Compteur de contenus

    3
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

4 Neutre

À propos de Brice CRV

  • Rang
    Visiteur
  • Date de naissance 26/10/1994

Informations Personnelles

  • Localisation
    Meung sur Loire (45) / France
  • Profession / Occupation
    Motion Designer

Visiteurs récents du profil

209 visualisations du profil
  1. Salut, Sujet très intéressant ! J'ai fait 15 ans de théâtre depuis assez jeune. J'avais un peu de stresse quand j'étais petit mais rien de bien gênant. Et puis à l'adolescence j'ai eu de plus en plus peur de rater, de l'enjeux, de jouer devant mes potes etc... C'est quelque chose que j'ai maintenant : je stresse, je n'ai pas de solution pour le faire partir mais il est bien là. Je me concentre bien avant une représentation, je souffle, je marche, et une fois que c'est partie c'est partie. J'ai le même problème en magie, j'ai peur de louper etc... Alors moi contre ça j'ai une solution, j'apprends un texte par cœur ou je le répète un grand nombre de fois devant une personne. J’apprends un chemin tout tracé qui devient presque automatique. Au théâtre quand je connais un texte du bout des doigts je peux jouer avec, réagir aux réactions du publique, improviser un peut, tester de nouvelles choses. En magie, j’ai l’impression que c’est pareil, plus je suis dans des bases stable et solide, plus je suis à l’aise dans les petites subtilités (répondre au public, anticiper des problèmes etc…) Je crois que si tu as déjà un chemin très stable ça te permettra d’aborder quelque chose que tu maitrise apparemment moins (les spectateur). Pour ça le clown c’est parfait ! (Pas le clown juste faire le pitre mais de vrais cours de clown de théâtre.) Sinon une fois le tour bien rodé devant la personne que tu connais et que tu peux le faire les yeux fermés, il faut je pense aller le tester pleins de fois. Il faut être en condition et je pense qu’il n’y a pas d’autre moyen que d’aller au contact dans la rue etc… C’est comme draguer dans la rue ce n’est pas évident, il faut se lancer, c’est du courage. Je pense que pour être vraiment rodé dans son tour et avoir confiance en sois il faut sortir se mettre en danger dans la rue et se confronter au gens. Ça te donnera de l’assurance et te préparera à toutes les situations. Tu gèreras mieux les spectateurs, leurs réactions et ton stresse. J’ai fait de la vente et ça fonctionne aussi comme ça, les premiers clients ce n’est pas top mais ce n’est pas très grave ils sont contents quand même car tu es bon, tu n’es pas le meilleur vendeur mais tu fais ton boulot. Et au fur et à mesure tu fais des tests et tu te rends compte que ça fonctionne mieux quand tu leurs pose des questions sur eux, que tu les fais parler un peut etc… et tu progresse. Pour finir si tu as peur de commencer dans la rue va dans une ville loin de chez toi et tu seras plus à l’aise, si tu loupe tu t’en fiche tu ne les recroiseras jamais
  2. Hello Martial, Je suis passionné par beaucoup de choses et la magie en fait partie. Plus je suis passionné et plus je découvre d'autres domaines qui me plaisent et que j'aimerais découvrir. Parfois je m'y lance passionnément quelques mois, quelques semaines jusqu'à ce que je sois repus. Et c'est là que naît l'autre problème pour moi : les passions s'alimentent les unes les autres, ça crée quelques choses d’infernal, toute ces connaissances se servent l'une et l'autre. Ensuite que je réagis à l'impact de toute ces passions qui m'ont amené à la vision de la magie que j'ai maintenant. Tout ce chemin qui me semble utile rend la passion encore plus grande, pas forcément dans l'envie mais dans les connaissances. C'est tellement vaste qu'on en a le tournis. Moi ma rigueur, c'est les livre qui me l'apporte. Comme je m'intéresse particulièrement au mentalisme j'essaie de privilégier les livre et les choses impromptu. Déjà exit tous les gimmicks trop chère et qui ne me servirait pas, j'essaie de connaître leurs secrets sans succomber à les acheter. Ensuite les livre sont comme des étapes pour moi, c'est livre après livre pour arriver à une étape donnée. Ensuite j'essaie de créer une routine autour de ces connaissances acquises. Je reprends les tours qui m'ont le plus touché et essaie de me projeter à les présenter (ça me donne déjà un but). Une fois une routine trouvée j'essaie de l'agrémenter avec une autre que je connais ou que j'ai aperçu pour la rendre plus impactante (pour moi). Et puis viens le jour du test, sur mes amis et ma famille pour jauger un peu le rendu. Et ensuite je continue la boucle infernale ! Cette boucle j'aimerais qu'elle me mène à créer un spectacle complet donc c'est une sorte d'objectif. Ça me donne un but précis et filtre toutes les choses qui me semble inutile pour ce spectacle ou la présentation. Et comme je suis plutôt à courir derrière le dernier tour qui vient de sortir, ça canalise mes dépenses à l'essentiel pour la représentation que je le suis fixé. Mais le fais que la recherche est illimitée me plaît beaucoup et ça m’incite à chercher et à développer de nouvelles choses. Car l'autre problème c’est aussi le tour parfait mais ça c’est une autre histoire Voilà comment j'appréhende les choses même si je ne suis qu'un amateur.
×
×
  • Créer...