Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les VIP. Clique ici pour en savoir plus !

Guillaume (Nomis)

Membre
  • Compteur de contenus

    298
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Trophée

    2

Guillaume (Nomis) last won the day on 5 mai 2017

Guillaume (Nomis) had the most liked content!

Réputation sur la communauté

23 Superbe

À propos de Guillaume (Nomis)

  • Rang
    VMiste**
  • Date de naissance 01/01/1980

Informations Personnelles

  • Localisation
    Limoges (87) / FRANCE
  • Profession / Occupation
    -

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Effectivement, c'est le choix des créateurs et ça les regarde. (Et gardez à l'esprit durant la diatribe qui va suivre que je respecte leur choix ! Si, si !) Mais tu as raison, mettre des choses à disposition sur facebook entretient le cercle vicieux et pousse les gens à rejoindre facebook. Même moi qui n'aime pourtant pas ce média (pour rester poli), j'avais créé un compte à l'époque de Système Alpha, qui ne me servait qu'à ça. Cependant, l'un des problèmes les plus épineux d'un groupe facebook dans le cadre de la magie, réside à mon sens dans les conditions d'utilisation qui leur offre (entre autre) tous droits d'exploitation sur le contenu qu'on y dépose. Ca a l'air de rien dit comme ça, mais c'est ce que je trouve le plus scandaleux. Par exemple, si un jour facebook décidait d'ouvrir une branche "magie", ils auraient d'ores et déjà le droit d'éditer un livre (électronique ou non) reprenant ce qu'ils veulent de tout ce qui a été dit dans n'importe quel(s) groupe(s) facebook de magie, sans avoir à rémunérer quiconque ! Allez, peut-être devraient-ils quand même citer le nom des auteurs (car vous restez l'auteur de votre contenu, même s'ils en ont les droits d'exploitation), mais encore, c'est même pas sûr. Les avantages à court terme à utiliser facebook sont indéniables : simplicité d'utilisation, possibilité de toucher rapidement énormément de monde. En revanche, les inconvénients à long terme sont lourds : profilage des utilisateurs (ce qui peut avoir des effets catastrophique, Cf. Cambridge Analytica), enfermement dans une "bulle facebook" et dépossession de son contenu. Bref, en tant que citoyen, je passe déjà mon tour, mais en tant que créateur, jamais je ne voudrais y mettre quoi que ce soit. Cela dit, lorsque je cherche des outils informatiques éthiques, j'ai souvent tendance à regarder du côté de Framasoft, une association française d'intérêt général, qui héberge gratuitement un certain nombre de services en ligne respectueux de la vie privée. Je n'ai jamais testé Framateam (base sur le logiciel libre Mattermost), mais à en lire la description, peut-être conviendrait-il avantageusement en tant qu'alternative à un groupe facebook ? Et sinon, histoire de ne pas faire QUE du Hors-Sujet, je rejoins les commentaires dithyrambiques sur The Secret. J'ai particulièrement apprécié : - Le bonus qui me semble limite plus fort que l'effet d'origine - Toutes les subtilités qui nous sont livrées en plus de la routine initiale (à partir de la page 73) Un grand merci à Mindbox et MarchandDeTrucs qui sont pour moi de vraies références en terme de production.
  2. Je ne le fais pas totalement hands-off non plus (et d'ailleurs, je ne fais pas vraiment "Priori Commitment", mais ma propre variante plus "impromptue"). Mais pour éviter un comptage des cartes fastidieux, il est toujours possible de minimiser les contacts avec le jeu en faisant soi-même un ruban (en montrant ostensiblement qu'on ne fait rien d'autre que le ruban), ce qui permet ensuite un comptage rapide des cartes et de faire extraire face cachée les deux cartes du ruban avant leur révélation.
  3. Mon préféré dans le genre est "Prior Commitment" de Simon Aronson (VBO Aronson). Une tuerie ! En gros, deux spectateurs coupent au hasard le jeu sur une carte qu'ils mémorisent. Le jeu est rassemblé puis le magicien indique la présence de deux jokers retournés contenant chacun une prédiction. Les spectateurs les extraient, reconstituent le jeu, puis regardent la prédiction. Sur chacun des jokers est écrit un nombre. Chacun de ces nombre indique la position de la carte sur laquelle ils viennent de couper. Avec une gestion convenable, les spectateurs peuvent manipuler le jeu eux-même durant toute la routine. A noter que de mémoire, le VBO Aronson contient d'autres merveilles hands-off (ou presque) ainsi qu'une grande partie consacrée aux chapelets, ce qui tombe bien car les chapelets sont un outil très intéressant à maîtriser lorsqu'on souhaite faire du hands-off. Un article sur cet ouvrage se trouve ici et un compte-rendu par notre ami Chakkan se trouve là.
  4. En fait la réplique culte en entier serait plutôt : "Ceci est une... Baguette magique ! Remington à canon double, calibre douze, la meilleure affaire de chez Prixbas et c'est au rayon armurerie que vous la trouverez. C'est un pur produit du Michigan, en Amérique et si c'est américain, c'est bien. Sa crosse et en noyer, son canon est en acier trempé et on vous la laissera au prix ridicule de 180 dollars ! Chez Prixbas, les prix sont bas !!! (...) Est-ce que c'est clair ???"
  5. Bien joué, Mathieu ! Effectivement, il s'agit d'Evil Dead 3 et oui, il y a de très bonnes répliques dedans, la célèbre étant la très célèbre "Clathu, Verata, N... (...) Nectarine, nouille, Nicole..." (comprendront ceux qui ont vu le film ) ou encore : "Morts aux morts !!!" "Quand ils seront morts, on sera plus nombreux." "- Je vais te dévorer le cœur ! - Madame, veuillez sortir du magasin..." Bref, y a de quoi faire. Si vous aimez les films décalés à prendre au 3678ème degré, alors Evil Dead 3 devrait vous plaire...
  6. Clair que je le connais par cœur : ce film, c'est toute ma jeunesse ! Celui que j'ai choisi est sorti environ deux an plus tard (selon les pays - 1994 en France). En voici une autre citation (approximative) : "C'est bon, je la sais... Quand il n'y a que trois mots, je retiens !" Si ça bloque encore, j'en donnerai une autre demain...
  7. Ahah, vu que ça patine, pour ceux qui n'auraient toujours pas trouvé, il s'agit donc de "Le dernier Samaritain" dont les répliques sont plus cultes les unes que les autres "Tu me l'allumes ? (...) Recommence ça et je te tue" "- J'ai rien contre toi. - C'est ce que tu crois. Hier, j'ai baisé ta femme. - Ah oui et comment tu sais que c'était ma femme ? - Elle disait que son mari avais l'air d'un vieux maquereau pourri qui puait de la gueule." suivi de "Demande-moi si ta femme est grosse..." "- On vient d'inventer un nouveau truc, tu sais : le rasoir ! - Trop risqué, je pense à toi et j'ai plus qu'une idée en tête : m'ouvrir les veines." La réplique choisie par SébastienO est une référence à "Retour vers le futur", qui doit avoir lieu dans une scène de course-poursuite. Si vous n'avez pas encore vu le film, courrez ! À mon tour, maintenant : "Il y en a des plus belles, certes, mais leur vie est une longue erreur" (Film comprenant également de nombreuses répliques encore plus cultes que celle ci-dessus. )
  8. Ça ne viendrait pas du film avec une réplique ressemblant à : "Attention, n'ouvrez surtout pas la valise, il y a un fruit dedans !" ?
  9. Guillaume (Nomis)

    C-Purse

    Cherche C-Purse de Xavier Lepronier, en bon état, taille normale.
  10. Je m'attendais à ne pas aimer le livre. N'étant pas fan de l'aspect mathématique du principe de Hummer, je craignais beaucoup avoir des variations mineures d'application, peinant à en dissimuler le procédé. Je suis heureux de m'être à ce point trompé ! A la lecture de la plupart des routines, j'ai justement été séduit par les astuces de présentation mises en œuvre dans de nombreuses routines afin de totalement rendre le procédé transparent. L'exemple le plus flagrant se trouve sans doute dans "la charge émotionnelle" qui est - je pense - mon coup de cœur. La plupart des routines sont très simples à réaliser et cerise sur le gâteau, l'ouvrage est de grande qualité (@Chakkan avec un signet) et très didactique (chaque routine est accompagnée d'un exemple d'exécution).
  11. Ben compensation ou non, ça peut permettre de savoir ce qui est censé être arrivé à notre courrier (et éventuellement porter réclamation à la poste). - Il m'est déjà arrivé qu'une commande (pas de magie) soit expédiée à l'autre bout de la France pour une raison inconnue. Le tracking a permis au vendeur de constater que la commande ne m'était pas arrivée et de m'en renvoyer une sans se poser de questions. - Il m'est également arrivé que plusieurs commandes d'affilée (toujours pas de magie) me soient indiquées "livrées" et que je n'ai rien trouvé dans ma boîte au lettre. Le tracking m'a permis de poser une plainte en commissariat pour vol de boîte au lettre (même si en pratique je l'ai eu dans l'os sur le montant dédites commandes). Sans tracking, marchanddetruc ne peut pas savoir si j'ai réellement renvoyé les produits et je ne peux pas savoir où est passé ma lettre, ni si je ne me suis pas trompé dans l'adresse, ou si la lettre ne se paye pas des vacances temporaires au Népal avant de revenir en France. Pour 40c, je pense que ça vaut le coup.
  12. Même si je ne suis pas persuadé que cette boutique ait encore besoin d'être encensée (sa réputation parle d'elle-même), j'ai envie de vous offrir un témoignage à son sujet. Après tout, la plupart des sujets de boutique sont ouverts lorsque des clients sont mécontents de leur service, n'ayant trouvé aucun sujet consacré à marchanddetrucs, j'imagine donc que c'est le cas d'aucun de ses clients. De fait, si on souhaite qu'un sujet représente cette boutique sur le forum, pourquoi ne pas en ouvrir un lorsque tout va bien ? Il m'est arrivé récemment une mésaventure. Au cours de la dernière opération promotionnelle, j'ai (entre autre) acheté un assortiment de "master wax" de toute les couleurs et ai demandé en "cadeau" une pièce "hasard" afin de compléter celle que je possédais déjà. Manque de bol, la master wax qui m'a été envoyée était noire (erreur de description du produit sur le site) et la pièce hasard qui m'a été envoyé avait une face différente de celle déjà possédée (je n'ai pas pensé à préciser la face, m'imaginant que toutes les pièces hasard avaient la même face). Après un bref échange avec Ludo, je mets donc la cire et les deux pièces dans une enveloppe et lui renvoie donc pour remboursement et échange. Oui sauf que rien ne lui parvient... Et ayant voulu éviter de passer à mon bureau de poste et ne sachant pas trop combien aurait coûté un courrier suivi[1], ben, mon enveloppe n'était pas suivie ni assurée... Je finis donc par lui téléphoner en m'inquiétant de s'il a fini par recevoir mon courrier (c'est qu'il y en avait pour plus de 60€ quand même) et il s'avère que non. En revanche, sans que je ne demande quoi que ce soit, il m'a tout de suite proposé de lui même de me renvoyer à ses frais les produits qui posaient problème.[2] Marchand de trucs a toujours été ma boutique n°1 et je sais pourquoi. Quand je n'achète pas chez Ludo, c'est avant tout pour acheter directement chez l'éditeur, ou parce que certains produits ne figurent pas à son catalogue. Certes il y a parfois certaines erreurs mineures, comme j'en ai subi avec la master wax (et comme j'en avais déjà subi lors de précédentes commandes), mais Ludo met toujours un point d'honneur à les réparer au plus vite. Certes, d'autres diront que les prix qui y sont pratiqués sont légèrement supérieurs à ailleurs, mais c'est à mettre en relation avec la qualité inouïe de leurs productions (souvent, selon moi, supérieure à ailleurs) et leur réactivité en cas de problème. De plus, cela offre probablement à Ludo la marge de manœuvre nécessaire pour lui permettre d'effectuer ses régulières et intéressantes opérations promotionnelles. Bref, vous l'aurez compris, un grand merci à Ludo car rien ne lui obligeait à faire ce geste qui témoigne d'une excellente qualité de service. J'ignore s'il faut également que je remercie d'autres petites mains qui se cache derrière son enseigne, ce que j'espère étant donné le travail que doit représenter la quadruple casquette de vendeur, créateur, éditeur et magicien (qui en plus trouve encore le temps de passer sur ce forum). Merci et chapeau bas ! [1] Maintenant je sais, pour une lettre de moins de 100g, ça aurait juste engendré un surcoût d'environ 40c, ce qui est dérisoire. [2] Attention, je ne vous raconte pas ça pour qu'il y ait "comme par magie" une recrudescence de lettres non-suivies perdues ! Une lettre suivie coûte vraiment pas cher et Ludo ne pourra probablement pas se permettre de prendre à sa charge l'ensemble des problèmes postaux qui lui seront exposés...
  13. Un autre générateur de labyrinthe en ligne, avec un peu plus d'options que celui de Thomas.
  14. Rhoooo, le troll velu... À mon tour ! Si ça n'avait tenu qu'à moi, j'aurais plutôt conseillé diaspora*
  15. Vous aussi vous seriez paranoïaque si le monde entier vous en voulait ! Plus sérieusement, si un magicien me demandait à me prendre en photo, je ne verrais probablement pas de raison de refuser. Je me dirais que c'est sûrement pour faire un effet ou ma photo apparaît à un endroit incongru, ou autre, le temps de sa représentation. Au pire, le magicien repart avec et a un souvenir de moi et ça ne me dérange pas. En revanche, si elle se retrouve sur des réseaux sociaux, là je l'aurai vraiment mauvaise ! Ensuite : - Précisément, à partir du moment où la photo a été envoyée à Facebook, elle est dans leur base de données. - Concernant le fantasme de ce qu'est une IA, je suis informaticien et je sais ce qu'est un "réseau neuronal" et le "deep learning" (technologies d'ailleurs en plein essor). Ah et le traitement massif des informations, ça existe, ça a un nom : c'est le "Big Data". C'est justement ce qui fait la fortune de Facebook, Google, et consors. Libre à toi de ne pas y croire, moi c'est mon métier. - Si j'ai passé plusieurs heures hier soir à écrire un pavé Gilbussien sourcé, ce n'est pas pour le plaisir de casser gratuitement Olivier qui défend un produit sûrement très bien pensé et réalisé. C'est plutôt pour vous sensibiliser au fait que NON, ce n'est pas anodin de mettre la photo de quelqu'un sur un réseau social sans son consentement et que si vous ne prenez pas de précautions particulières, votre spectateur pourra se retrouver embarrassé là où il aurait pu être séduit par votre magie.
×
×
  • Créer...