Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

GRANDOZZIO

Membre
  • Compteur de contenus

    984
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

3 Neutre

À propos de GRANDOZZIO

  • Rang
    Sociétaire***
  • Date de naissance 24/01/1948

Informations Personnelles

  • Localisation
    Derrière l'église

Informations Magiques

  • Connaissances Utiles pour Notre Art :
    Google

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Moi aussi je sais dénoncer mon nom.
  2. Voici ma première routine éditée dans le « Krypts Quartely Crier » il y a une trentaine d'années : SOUL’S TRIP On ne savait d’où, mais ça venait de l’extérieur. Depuis quelques temps le rythme lancinant d’un tamtam nous arrivait aux oreilles. C’était la nuit … une nuit très chaude et très sombre. La pièce n’était éclairée que par la faible lumière de la flamme vacillante d’une simple bougie rouge. Dans un coin, beyrevra manipulait une étrange poupée minuscule vêtue de noir. Il dit à ses amis, « quand un homme meurt, son esprit erre encore un peu de temps dans l'obscurité. Cette poupée est un piège vaudou pour capturer les âmes ". En disant cela, il dépose la poupée sur la table ainsi qu’une petite paire de ciseaux argentés. En utilisant ces ciseaux, le mage découpe une mèche de ses propres cheveux qu'il noue ensuite à la poupée au moyen d’un bout de cordelette rouge. Ensuite il sort une longue aiguille de son coffret et la pousse lentement dans son avant-bras. Le sang commence à perler et tombe goutte à goutte sur la table, et sur la poupée. L'aiguille est enlevée tandis que nous nous apercevons qu’elle n’a laissé aucune blessure dans le bras du mage. Plongeant son majeur dans le sang et la poussière stagnant sur la table beyrevra dessine sur sa paume gauche, et au moyen de ce pinceau improvisé, quelque chose rappelant un vé vé vaudou. Il dépose ensuite la poupée sur le dessin et porte à ses lèvres une petite bouteille d'un élixir très étrange qu’il boit ..... et il commence alors à marmonner tranquillement une douce mélopée. Dehors le tamtam joue de plus en plus fort....... Se tournant vers un de ses voisins de table, beyrevra lui ordonne : « Vite, prenez mon pouls ! ». Comme le participant s’exécute, la flamme de la bougie commence à s’agiter tandis que la pulsation du tamtam ralentit pour finir par s’arrêter … tout comme le pouls du mage ! C’est alors que tous voient la poupée prendre vie et commencer à se dresser très lentement dans la paume du mage ! Quelqu’un chuchote « son âme est maintenant la captive de la poupée vaudou ». Ensuite, alors qu’il recommence à respirer et que ses pulsations reviennent, la poupée retombe sur la paume tandis qu’au loin le tamtam se remet à jouer. "Le temps est venu de vider la bouteille de cet excellent élixir" nous déclare beyrevra avec son plus grand "sourire" (?). Nous en avions tous bien besoin ! COMMENT : La musique du tamtam est enregistrée sur bande et commandée par le magicien par l'intermédiaire d'une pédale dissimulée sous le tapis, l’enregistreur étant caché dans le siège comme la technique de certains médiums. Ou un complice musicien se trouve dans la pièce dans une salle voisine. Vous devrez fournir votre propre nuit chaude. La poupée vaudou est en réalité le Wicker Man de Joe Lantiere qui est vêtu avec le papier à cigarettes coloré en noir (le papier à cigarettes est beaucoup plus léger que du tissu). (en résumé c’est le vieux truc de la cigarette qui se lève dans le creux de la main) L'aiguille à travers le bras est le truc classique d’Harry Anderson avec du faux sang . L'élixir est un mélange d’ 1/3 de coca et de 2/3 de rhum. Une balle en caoutchouc sous le bras est responsable de l’arrêt du pouls. La flamme de la bougie dansera en soufflant simplement entre les lèvres (souffle léger) vers la bougie. (s) beyrevra C'est bien sûr copy reich, le temps des cadeaux est obsolète ....
  3. Vous étiez plus élégant avec votre canotier et votre nœud papillon. Il ne m'a pas fallu longtemps pour faire tomber votre vernis ...
  4. Magie nouvelle : un tour pour dépoussiérer la meuf ....
  5. Une soirée qui se tient dans sept pièces différentes ... vous faites les clubs d'échangistes ?
  6. Par exemple les livres de Maître Jacques Delord et tout le matériel qui va avec. Le tout bien rangé dans une belle mallette reprenant le thème de la magie. (Les enfants aiment rêver devant un coffret rempli de choses prometteuses.) Et pourquoi pas un petit guéridon pliable et un beau tapis de close-up comme les anciens vrais magiciens. Il y a pire comme début ...
  7. + 1 ! Les boîtes de magie sont le meilleur moyen de dégouter un gosse à en faire. "La magie ce n'est que ça ?", des foulards (?) qui se chiffonnent, des FP aussi visibles que le nez au milieu de la figure (Oui je sais : Salvano ... Mais ici c'est un gosse qui débute), des cartes qui se plient définitivement au premier emploi, des anneaux avec mode d'emploi illisibles, un coquetier tellement galvaudé et distribué que même un gosse ne peut plus le montrer à ses copains qui ont le même, je n'insisterai pas sur les gobelets en plastiques et les muscades à pleurer, l'éternelle boussole chinoise en plastique (pour les boîtes de luxe) et les cartes truquées dont un aveugle sentirait le truc avec sa canne blanche, l'anneau à enlever d'un ressort (Whaa le truc !) et les trois épingles aux trois perles. Bien sûr il y a le livre avec un max de débinages infaisables par le gosse et la baquette magique qui monte dans la main. Un papa bricoleur et magicien ferait une boîte-guéridon et du matos bien plus alléchants que ces arnaques (Voir pas exemple les Tarbell ou Marc Wilson) quatre boules de mousse, un vrai jeu de gobelets (petits) avec des véritables muscades, quelques mètres de cordes, deux jeux de cartes (un rouge et un noir), des grandes pièces (faux dollars chinois), un véritable FP, et un bon Tenyo qui n'existe pas en grande surface; et faites le compte. Bien sûr vous me direz tous : "Nous avons commencé avec une boîte" ... Ben vous en avez perdu du temps !
  8. Changes de paquets, montages, faux mélanges et fausses coupes sont les écrins des tours automatiques.
  9. Et pour ceux qui aujourd'hui fêtent leur anniversaire, chantons : " Un p'tit beurre, des touyous" (bis) (En chantant cela, le magicien professionnel engagé pour les anniversaires montre les deux faces vierges du P'tit Beurre, pour y faire ensuite apparaître un message festif, bienveillant et inscrit au marqueur indélébile sur le côté face du biscuit. ce dernier sera ensuite donné à déguster à l'enfant qui est le roi de cette soirée.)
  10. Ça ressemble furieusement à la rondelle de saucisson de Gaetan Bloom. Non ?
  11. Chez nous on dit "ça fait encore un Belge, une fois !!!"
  12. Moi je porte toujours un sac-banane avec des cartes et des balles mousses dedans et j'ai fait fixer un coffret (comme pour les motos) sur mon déambulateur ainsi je suis toujours prêt. J'ai des cartes imprimées sur mon pyjama pour faire la carte forcée et bien sûr, sur mon mug est imprimé un roi de cœur.
×
×
  • Créer...