Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Gr3g

Membre
  • Compteur de contenus

    66
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Gr3g

  • Rang
    Magicos*
  • Date de naissance 11/11/1983

Informations Personnelles

  • Localisation
    Un jour en France, un jour ailleurs ...
  1. Tu bosses dans la rue, t'as besoin de visibilité donc utilise les plus grosses pièces que tu pourras pour que les gens éloignés puissent être attirés aussi et pas seulement les gens à 2m de toi. Et pour la justification si jamais t'en sens le besoin, bah c'est pas compliqué, t'as bossé dans la rue aux 4 coins du monde donc c'est pas étonnant que t'ai des pièces étrangères. Ya pas besoin de chercher midi à 14h... Testé et approuvé, ça passe tout seul !
  2. T'en fais pas pour ça, bosse dans la rue et des rencontres tu vas en faire !
  3. Tant que j'y pense, si jamais tu décides de passer à Melbourne, il y a 2 trucs qui sont à ne pas négliger : la météo hyper changeante et le fait que la ville est saturée de buskers. Je m'explique, pour la météo tu vas vite entendre un proverbe disant qu'à Melbourne tu peux avoir les 4 saisons dans la même journée et c'est vrai ! Dis-toi bien que tu vas te faire avoir plusieurs fois à cause de la pluie qui arrive sans prévenir et qui fait fuir tes spectateurs alors que t'allais pas tarder à passer le chapeau. Dans le même genre, attention au vent, il souffle fort, très fort et risque de faire
  4. C'est vrai que c'est utile de rappeler : avant même le permis de busker, il faut un permis de travail et donc un visa donnant le droit de bosser en Australie (visa vacance/travail ou autre, peu importe tant qu'il permet de travailler).
  5. Salut ! Pour Melbourne tu dois te présenter à l'hôtel de ville, remplir quelque papiers, suivre une espèce de conférence d'information sur ce que tu as droit ou non de faire, où tu peux te poser etc... bref sur les règles à suivre et ensuite on te délivre ta licence de busker une fois que tu as payé. De mémoire, il y a une séance par semaine. Pour Sydney, c'est super simple, tu vas à la mairie, tu remplis un ou deux papiers, tu payes et on te filera ta licence ainsi qu'une carte avec les spots autorisés (attention tu n'auras pas le droit d'aller te produire sur les quais en particulier pou
  6. @Peps : pas que je sache mais comme je ne me suis jamais posé la question, ça existe peut-être mais la probabilité que ce livre soit traduit en français me semble infime. Si je peux te donner un conseil avant d'acheter du matos, c'est de bien prendre en compte les spécificités de la rue. Ca a déjà été mentionné plus haut et c'est absolument primordial de comprendre ses subtilités et ses spécificités si tu ne veux pas aller droit dans le mur et te rendre compte que ton matos à beau être top, il ne te servira à rien si tes numéros ne sont pas adaptés. Je vais faire le lourdingue mais Jimmy a
  7. Il t'a été conseillé de lire le livre de Jimmy Talksalot, dur de trouver une meilleure référence actuelle pour ce que tu recherches ! Jette un oeil à son blog http://jimmytalksalot.blogspot.fr/ lors de ta prochaine session internet, c'est un aperçu de ce que tu trouveras dans le livre. Et dis-toi bien qu'il est probablement le meilleur busker depuis Cellini donc lis et relis ce qu'il a écrit et plus tu potasseras et plus tu auras l'expérience de la rue et plus tu te rendras compte que ce qu'il a écrit c'est de l'or en barre ! Bon courage !
  8. Bien que je sois pour le fait de faire vivre les boutiques locales, je ne peux que déconseiller de mettre les pieds dans celle-ci. Et vu que c'est la seule de Bordeaux... mieux vaut acheter ailleurs via le net. C'est cher, il y a peu de choix, le vendeur ne dit pas bonjour, il fait la gueule et en prime il prend de haut donc non, vraiment pas une adresse à conseiller ! Dépensez vos sous ailleurs, il y a des gens qui les méritent bien plus !
  9. Pour info, ici (en Australie), il arrive assez souvent que pour me complimenter on me dise une phrase du genre "Waouh vous êtes aussi fort que Dynamo" ! Dynamo est clairement LA référence actuelle, personne ne m'a jamais cité un autre magicien depuis que je suis ici ! C'est vraiment incroyable comme il a réussi à toucher les gens et à les faire rêver. Par curiosité, j'en ai profité pour les laisser me parler de ce fameux Dynamo en faisant comme si je n'en avais jamais entendu parler et tous les gens en parlent avec des étoile pleins les yeux. Il a tellement de succès que les DVD de ses spe
  10. Puisqu'on en est dans les livres, je recommande, à tout ceux qui s'intéressent à l'art de la rue, la lecture du livre de Franck Battig (dit Oswaldo) "Voyage en grande saltimbanquie". (dispo sur son site http://www.leskalderas.fr/le-livre.html) Ca devrait répondre à pas mal de questions que tu peux te poser. Et si jamais tu lis l'anglais, va faire un saut du côté du Magic Café dans la rubrique sidewalk forum. Si tu en épluches le contenu, tu vas y apprendre beaucoup de choses intéressantes mais je te préviens, il y a beaaaaaaaauuuucoup de pages à lire !!
  11. Ca va peut-être surprendre mais je ne conseillerais les gobelets en plastique qu'au gens ayant déjà de l'expérience avec les gobelets ! Pourquoi ? Tout simplement car des gobelets lourds (cuivre) sont bien plus simples et agréables à manipuler. Si tu es certain de vouloir te mettre aux gobelets achète donc direct du bon matos (pas toujours évident à trouver en magasin d'ailleurs) et veille à ce qu'ils soient assez gros pour pouvoir y mettre la charge finale que tu souhaites ! Ca fait un investissement c'est certain mais perso je ne regrette pas mes sous ! Bien évidement, je ne connais
  12. Je me suis posé les mêmes questions que toi il y a quelques temps et voici ce que je peux dire basé sur mon expérience. Si en théorie il est effectivement nécessaire d'obtenir une autorisation des autorités, en pratique c'est tout autre chose ! J'ai essayé d'obtenir des papiers afin d'être en règle et j'ai été baladé d'un fonctionnaire à un autre, d'un service à un autre pour finalement ne jamais obtenir le dit papier car tout le monde s'est renvoyé la balle. Pour te donner une idée, j'ai eu l'occasion de visiter l'intégralité des 6 étages du bâtiments tellement on m'a renvoyé d'un service à
  13. Étant amateur de belote et voulant travailler ma mémoire, je suis intéressé, très intéressé même !
  14. Salut tout le monde ! Voici un petit sujet léger sur lequel vous pourrez partager vos mésaventures et/ou vous foutre de moi Comme tous les jours, je faisais ma routine de gobelets et d'un coup de baguette magique j'ai bien fais disparaitre les balles mais je me suis surtout foutu un coup dans la main, au niveau du métacarpien pratiquement à la jonction avec le petit doigt ! Sur le coup, ça n'a pas été gênant, j'étais bien concentré sur ma presta et visiblement je n'ai pas fais une drôle de tête vu qu'il n'y a pas eu de commentaires des spectateurs, mais alors après, j'ai eu mal pendant
  15. La vidéo de Lorayne (en page 2 de ce sujet) n'est plus dispo. Quelqu'un aurait-il un lien valide pour partager ce petit bijou de présentation ? Merci d'avance !
×
×
  • Créer...