Aller au contenu

Tableau d'honneur

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 01/02/24 partout

  1. Bonjour Bruno, et à vous tous... Si tu veux vraiment "éduquer" les gens sur les arnaques de foire, tu peux utiliser n'importe quel type de bonneteau, (même le mien ! hihi), mais surtout, tu dois parler, quitte à reconstituer la scène, de l'importance des compères... ce sont eux qui font vraiment la triche, en poussant les gogos à miser, eux ayant gagné eux-mêmes plusieurs fois, juste devant leurs yeux... Ils sont souvent 5 ou 6, devant le bonneteur, en rang serré... bloquant presque la vue du badaud, au début... alors, il veut voir mieux ce qui se passe... et après un gain ou deux, des compères, le cercle s'ouvre un peu, pour le laisser approcher... C'est le début du piège fatal... Deux facteurs, l'appât du gain, et l'idée qu'on n'est pas plus bête que ceux qui gagnent devant toi de gros billets... tu suis aussi la bonne carte, ... alors, pourquoi pas toi... Souvent, ça commence par un dernier pari, avec le compère, qui propose de partager la mise, et les gains... "qui met la moitié avec moi ?.. Vous, Monsieur ?... elle est là.. c'est sûr !! et il semble avoir raison... alors on joue... juste dix balles... et c'est le doigt dans l'engrenage... on veut se "refaire".... et c'est le début de la fin... En 1973, Maurice Pierre m'avait demandé d'embaucher des bonneteurs pour une animation pour la FISM... J'avais vu plein de parties, repérant les gars, et finalement toute l'équipe... (On n'a pas été au bout du projet, les gars étaient trop avides, et pas des mecs bien.) Ça se termine parfois avec un faux flic qui arrive... et toute l'équipe s'éparpille... deux heures après, on retrouve les mêmes... et souvent, c'est un des compères qui devient le bonneteur... Ce n'est tout sauf des gentils... Ils ne sont pas là pour jouer, mais pour faire de l'argent, sans état d'âme... Il y a aussi des guetteurs, à 50 mètres de chaque côté... qui alertent éventuellement... Ça fait du monde à nourrir... Alors, les meilleurs pigeons, c'est souvent des pauvres gars, qui viennent de toucher leur paye... Ils commencent à perdre un peu, veulent se refaire... pensent qu'ils vont se faire engueuler en rentrant, et finissent par tout jouer.... Une fois, j'en ai vu un gagner... en bloquant la carte avec sa main... et c'était la bonne... au même moment, quelqu'un a crié... "V'la les flics..cassez-vous !!!", et tout le monde s'est évaporé... avant de payer, bien sûr... et je ne l'ai pas vu, mais certaines victimes racontent avoir gagné, et avoir été payées, finalement... après avoir perdu beaucoup !!!, mais qu'en partant, les guetteurs, 50 mètres plus loin, les ont pris à part pour qu'ils rendent l'argent, menaces à l'appui... Vraiment des pourris... N'oublions pas que si la police arrive vraiment, (j'ai vu une fois), on retrouve les mecs dehors deux heures plus tard, les gars étant souvent des indics, donc protégés, en fait... du menu fretin... Et le joueur peut avoir des problèmes, car c'est bien sûr interdit de parier dans ces circonstances... C'est toute cette comédie dont il faut protéger les gens, si tu veux vraiment les aider... C'est comme une mini pièce de théâtre, à la mécanique très au point... Maintenant, il y a un livre dont je parle souvent, sur les arnaques de fête foraine, qui s'appelle "The Bunco book", du génial Walter Gibson, qui a je ne sais combien de rééditions, et qu'on trouve pour pas cher sur Amazon, et en Kindle à 0.99$..... mais payez-vous le vrai livre, les dessins sont formidables, toute une époque... Aussi, un livre étonnant que vous trouverez sur Library.com, pour 10$, le "ten best money bet propositions", de Scarne, qui développe certaines des meilleures arnaques de "grands escrocs", comme Titanic Johnson, et plein d'autres.. C'est une lecture passionnante, avec des scénarios dignes de certains films... très inspirant !!! C'était souvent des joueurs de Poker, qui, au débotté, proposaient une sorte de pari impossible, n'ayant rien à voir avec les cartes... Exemple, à la terrasse d'un petit café de campagne, dans un village, pendant l'apéro... on boit un coup, avec des bretzels.... il parie qu'il peut lancer un petit biscuit... par-dessus le toit du café, et qu'il retombera de l'autre côté... les gars essayent, sans succès... ils parient que c'est impossible... le gars prend le bretzel, et bingo, il vole au-dessus du café, et disparaît, de l'autre côté... le gogo peut alors aller récupérer lui-même le bretzel, hihi, pour ne rien perdre !!!, à part ses tunes. Le truc ? Le tricheur a fabriqué un faux bretzel... en plomb !!! puis il le peint comme un vrai .... l'arnaque est préparée, bien sûr, et il va placer un vrai bretzel de l'autre côté, bien en vue... et pas trop loin... le bretzel en plomb ira se perdre dans l'herbe, beaucoup plus loin... récupéré plus tard... J'adore... Mais comme on est en période de fêtes, je ne peux que vous proposer de vous régaler avec "Paper moon, "La barbe à Papa", film très chouette avec un père (Ryan O'Neil) et sa fille, Tatum O'Neil, et la géniale Madeline Kane... Lui est escroc, et le film adorable... Il y a plusieurs arnaques faites par la fille, toutes géniales, et vraies... et celle de "la bible", un grand moment... et puis, et puis, le vrai bonheur, c'est aussi de voir le meilleur film sur les arnaques, du grandissime Harry Anderson... disponible gratuitement sur YouTube... "Hello sucker."... C'est un vrai bonheur, une heure de belle magie, avec, dans les spectateurs, quelques magiciens, dont Mike Caveney (voir son VM Live ici) et sa femme Tina Lenert (voir son VM Live ici)... Ne ratez pas ce film, et les arnaques sont vraiment top!!! C'est là : Voilà... Bonne année à toutes et tous Les bises Gaëtan
    9 points
  2. il y avait chez Mayette , depuis très longtemps, un tour vendu très cher, qui s'appelait, de mémoire, "les suggestions parfumées"... On empruntait plusieurs mouchoirs, et on demandait aux spectatrices, (souvent), leur fleur préférée... elles répondaient... on mettait alors le mouchoir, en boule, dans leurs mains en coupe, quelques instants... sans rien révéler, on demandait la même chose à plusieurs... et le processus était le même.. A la fin, on redemandait à chacune le nom de la fleur, et de sentir leur mouchoir, et chacune répondait par l'affirmative... En fait, et vous pourrez éventuellement virer en section secrète, mais il y avait un chargeur, constitué de 4 petits dés à coudre, en ligne, dans la poche... un peu de coton dans chaque... et dans chacun, un peu d'extrait de parfum... ( doù le prix du tour!!!) car ça coutait très cher, les extraits... il y avait de mémoire , la rose, le muguet, la lavande, le jasmin, ... d'un seul mouvement, en mettant la main droite dans la poche, on chargeait chaque doigt d'une essence différente, dont on connaissait l'ordre... On prenait le mouchoir emprunté de l'autre main, par le centre, et on le passait à la main chargée, en le prenant par le pouce et le bon doigt... qui touchait juste le mouchoir une petite seconde... le mouchoir était aussitôt mis en boule par la main libre, et placé dans les mains de la dame, formant coupe... Le truc génial, c'est que la chaleur des mains renforçait progressivement les effluves du parfum... L'autre truc malin, c'est que si l'on demandait un parfum plus compliqué, il suffisait d'appliquer deux ou trois doigts en même temps, sur le mouchoir... le résultat était improbable, mais pour sûr, le mouchoir sentait "la fleur", à la fin, et youpiii... personne pour faire la différence... J 'ai fait quelques fois ce tour, mais c'était pas si facile de ne toucher les choses qu'avec deux doigts, et il fallait très vite se laver les mains, car sinon, toutes les choses, les cartes et autres sentaient vraiment ... et c'était pas si top... Des années après, Kevin et d'autres ont juste utilisé l'idée de forcer "la rose", et de traiter un seul mouchoir... bien plus pratique, et peux aussi fonctionner avec une serviette en papier, Mais essayer avec un vrai mouchoir, c'est vraiment tellement mieux, avec un charme suranné incontournable...
    2 points
  3. Bonjour Philippe. Pour que ta montre produise de la fumée, tu imbibes une petite mèche de coton? Si c'est le cas, il n'y a pas de produit spécial, c'est juste de la glycérine que l'on trouve en pharmacie et c'est très peu coûteux. C'est pour ça que ça ne se trouve pas en boutique de magie, c'est facile en s'en procurer à pas cher. Je ne connais pas d'autres produit pour produire de la fumée sur des micro machines, donc c'est certainement ça. Cordialement. Miguel
    1 point
  4. Je me fais le porte-parole du Magicos Circus Rouennais (ALD Magicos Circus Rouennais) pour vous souhaiter à tous et à toutes une bonne et heureuse année 2024, avec une mention spéciale pour la santé. J'en profite également pour remercie Thomas de nous avoir alloué voici maintenant une sacrée paire d'années cet espace qui nous permet de faire connaître la vie de notre club qui fêtera ses 22 ans en juin prochain. C'est aussi l'occasion pour moi de remercier toutes les personnes qui prennent le temps de lire les comptes rendus de nos réunions (que ce soit en totalité ou partiellement...), je me connais pas leur nombre et c'est peut-être mieux ainsi... Bonne année... et bonne Magie.
    1 point
  5. ... et puis c'est moins douloureux que d'enfoncer des portes fermées ! C'est vrai, tu as totalement raison. J'avais prévu de le souligner dans mon premier message, mais je trouvais que j'étais déjà trop long. Pouvoir assister à des spectacles vivants est un effectivement un privilège. Outre toutes les raisons que tu évoques, on peut aussi en être empêché si on habite un "désert artistique" ou encore si on en n'a pas les moyens financiers. Raison de plus pour être exigeant avec la qualité de ce que la télé propose à ces "défavorisés" : il n'y a aucune raison pour que leur expérience du spectacle soit moindre. Pour en revenir au Festival au Musée des Arts Forains sur ARTE, tu soulignes avec justesse que le Festival a été filmé, découpé, scénarisé, repensé pour la télé, sans artifice, pour au final une vraie création pour le petit écran et que cela donne à l'arrivée un très bon et beau programme. Tu as tout dit ... Au passage, je t'envoie tous mes voeux pour cette nouvelle année ! Bob
    1 point
  6. On est bien d'accord que le spectacle vivant quel qu'il soit, c'est bien mieux en vrai (nous enfonçons là une porte ouverte mais la télévision, c'est aussi fait, pour beaucoup, pour celles et ceux qui pour 1001 raisons ne peuvent bouger de chez eux, isolées parce que malades, parce qu'âgés, que sais-je... C'est aussi grâce à ces productions, ces retransmissions (que certains critiquent) que les salles, vos salles se remplissent, que des (télé) spectateurs se déplacent pour venir vous voir. Donc merci à la télé, merci à ceux et celles qui produisent pour elle, merci à ceux qui - chacun dans leur domaine - la font.
    1 point
  7. Bonjour, À voir pour les fêtes en famille sur Culturebox jusqu'au 05 janvier le très joli spectacle de nouvelle magie pour enfants (?) "Déluge" de la compagnie "Sans gravité" où un cousin de Jacques TATI, mi clown, mi savant de fantaisie, fuit les réalités du monde grâce à ses folles inventions à la Rube Goldberg (on pourra aussi aller musarder du côté du film expérimental "culte" "Der Lauf der Dinge (extrait)" ou des objets introuvables de Jacques Carleman ) Qui dit magie nouvelle, dit qu'ici la narration prime, l'effet magique (1) rejoint le trucage théâtral pour se mettre au service de celle-ci, nous sommes tacitement invités à abandonner toute recherche du comment pour chérir la seule l'émotion ressentie (rire, étonnement, surprise...) : https://www.france.tv/spectacles-et-culture/theatre-et-danse/4382197-deluge.html Dominique (1) Le final où notre attachant héros en vient violemment aux prises avec un poste radio récalcitrant est même totalement dénué d'effet magique, mais conclut logiquement la narration.
    1 point
  8. Ça y est, j'ai enfin trouvé la preuve de son existence https://fr.wikipedia.org/wiki/Max_Park
    1 point
  9. Au risque de m'attirer les foudres de certains, j'ai de plus en plus de mal à regarder des captations télévisuelles de spectacles vivants, quels qu'ils soient. En particulier les changement de plans incessants, les plans de coupe sur le public … me gâchent tout le plaisir que je pourrais avoir sans ces artifices visuels. Pas besoin de me le rappeler, je connais les différentes raisons qui motivent ces montages à la hache. Je n'avais pas regardé les Mandrake depuis plusieurs années. J'ai regardé la dernière édition, ce qui m'a confirmé ce que j'en pense : je n'ai plus envie de rager à voir de superbes numéros gâchés par une mise en images qui les dessert (même si cette critique est à moduler suivant les numéros). "Magie, cirque, Music-hall" font partie des spectacles dits vivants, conçus pour être vu dans une salle, pour tous les spectateurs, même ceux mal placés. Ne serait-ce que la tension que l'on ressent en se disant que, non, ce n'est pas enregistré, c'est du vrai direct, il peut arriver n'importe quoi : que l'acteur oublie son texte, que l'acrobate chute, que le magicien rate son tour … Au dernier spectacle auquel j'ai assisté (Mondial Placard, que je vous recommande vivement), un élément du décor est tombé ! (ce qui a permis de constater le grand professionnalisme des acteurs qui ont parfaitement géré l'incident). Exceptionnellement, une émission sort du lot. C'est le cas du Festival au Musée des Arts Forains sur ARTE (à voir en replay ici). Filmée en janvier 2021 au Musée des Arts Forains à Paris, c'est une édition très spéciale du Festival du Cirque de Demain réunissant d'anciens lauréats. Tournée sans public suite à la pandémie, je vous en conseille le visionnage qui se rapproche le plus de ce qu'est pour moi une bonne captation visuelle : mise en scène sobre et pas de plan de coupe sur le public (il n'y en a pas !), pas d'applaudissements. Mais surtout, parce que l'on ressent ce que l'on ne ressentirait pas dans une salle de spectacle : se retrouver seul avec l'artiste. La captation se justifie ici car elle offre cette expérience unique. Vivent les spectacles vivants ! Bob
    1 point
  10. @Mickaël MCD Le temps de revisionner les 2 j'ai été pris de vitesse par Jean-Jacques. Vidéo assez décevante si tu as la version précédente. Je me souviens de m’être dit que le mieux c'était le trailer. Après les ITR (mécaniques, donc, ce qui ne semble pas être ton truc du moment) sont bien meilleurs, presque aussi bons que des venoms (fil qui me convient mieux ITR un poil moins aboutis que venom, hook up plus adapté pour moi. Avoir les 2 (tcc pro +venom +/- un loop sur chaque poignet #passereinavecleFI) procure une vraie sécurité. Quand on ne possède rien de tout ça, la question d'un premier investissement commence à se poser vraiment. il est bien meilleur que la première version et il concurrence le Venom (si on oublie la suspicion de plagia et le cocorico) La vidéo contient 2 nouvelles sections hunted deck et hunted key (majoritairement des mooves de loop connus vaguement adaptés). Elle présente aussi des "éléments de réflexions". Même si c'est idiot de ne pas y avoir pensé tout seul certains m'ont ouvert des pistes de réflexion j'avoue. Pas de description précise de la lévitation de la plume (mais bon pareil qu'une carte cela dit). Pas de description de la grenouille dans le verre. Je crois que c'est un effet de Loop décrit ailleurs mais je ne parviens pas à le retrouver. Vous m'avez donné envie donc je le travail un peu là. Pas très difficile mail il me manque des subtilités je pense. Savez vous ou est la référence de base? D'accord avec toi. Après une belle dynamique sur les mouvements, hook up, matos (notamment électronique). Ca fait longtemps qu'on n'a plus pris de claque de FI. Bonne année à tous. (lfd)LM
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...