Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 08/07/2021 partout

  1. A noter qu'en complément du livre, on trouve chez Vanishing un téléchargement d'Harapan Ong, Cullology, qui reprend (en vidéo donc) une partie de ce que l'on trouve dans le livre. La vidéo trailer n'étant pas disponible sur YouTube, je ne peux l'insérer ici. Mais elle est facilement trouvable avec une petite recherche sur le site de Vanishing.
    5 points
  2. Hello, c'est une île que je connais bien (je faisais les festival du rire jusqu'à leur fin en 2009). Si c'est le théâtre La Chapelle ils sont top, on a fait l'ouverture en 2019 (c'est même mes techniciens qui ont terminé les installations). Le public est présent et a envie de voir du spectacle. Si c'est une demande coté Hollandais alors là c'est différent mais tout va bien aussi dans la grande majorité des cas. En tout cas c'est une île qui cherche régulièrement des spectacles, avec la moitié de la population francophone.
    2 points
  3. Toujours aussi beau « Maître Jo » …la force est avec toi!…je vois que tu nous as écouté…je trouve que c est le petit plus periglionni ! Bravo…tu maitrises vraiment le sujet… je suis fan de la découpe de tes cercles…c est vraiment parfait….!!! I am impressed!
    1 point
  4. Ça faisait longtemps mais voici mon dernier projet : Un jeu Star Wars blanc une seule face avec toujours les 52 cartes. Tout comme le James Bond, si intéressé contactez moi
    1 point
  5. Bonjour Henry Harrius et l’équipe de Rubik’s Dream frappent encore très fort avec une routine digne d’un effet spécial venu tout droit du cinéma ! Mini Cube to Chocolate vous permet de transformer un petit Rubik’s Cube en de nombreux chocolats, directement dans les mains de votre spectateur ! L’EFFET DE RUBIK’S LE PLUS POPULAIRE SUR INTERNET, ENFIN DISPONIBLE Après le succès de Rubik’s Dream, Henry Harrius et son équipe sont de retour pour vous proposer un nouvel effet pratique et ultra-visuel : Mini Cube to Chocolate ! La transformation d’un Rubik’s Cube en petits bonbons de chocolats, type M&M’s ou Smarties, est l’un des effets les plus populaires sur internet utilisant le cube, grâce à son côté très visuel. Toutefois, il était difficile d’exécuter une telle transformation de façon pratique dans des conditions de travail professionnelles. Avec Mini Cube to Chocolate, vous recevez un gimmick spécialement conçu pour cet effet, ultra-pratique, tant dans sa manipulation que son rangement. Vous pourrez l’avoir toujours sur vous (il tient dans votre poche !) et même l’utiliser en combinaison avec la mini coquille livrée dans Rubik’s Dream, repoussant ainsi ses limites ! DIFFÉRENTES MÉTHODES POUR S’ADAPTER À TOUTES LES SITUATIONS Le projet Mini Cube to Chocolate révolutionne complètement la façon d’exécuter l’effet de transformation du cube en chocolats. Vous retrouvez avec votre gimmick non pas une, ni deux, ni trois, ni quatre mais bien CINQ méthodes différentes ! Chacune de ces méthodes vous permet d’exécuter la transformation d’une façon différente : Version 1 : Vous montrez les 6 FACES du cube avant la transformation Version 2 : Vous faites tourner l’une des faces du cube avant la transformation Version 3 : Vous exécutez la transformation complètement entouré (parfait pour la magie de rue) Version 4 : Vous exécutez la transformation sur n’importe qu’elle table, peut importe sa couleur Version 5 : Vous exécutez la transformation dans les mains d’un spectateur ! Etat neuf et complet + lien vidéo 55€ fdpi pour la France métropolitaine uniquement
    1 point
  6. C'est vraiment une très bonne idée de mettre des marques pages avec des invitations ! Mettre un petit mot aussi proposant de l'aide si quelque chose n'est pas compris. Effectivement, pour un CDI de collège c'est mieux d'avoir un livre bien illustré, qui fait récent et avec des beaux dessins et photographies. La documentaliste m'a demandé de lui citer les élèves intéressés. Elle leur proposera les bouquins et s'ils accrochent et en redemandent elle en achètera d'autres par la suite. Le budget est limité et les élèves veulent surtout des mangas !
    1 point
  7. 1 point
  8. Faut arrêter, quand tu as entre 12 et 14 ans et que tu tombes sur un bouquin de magie au CDI, la couverture doit te donner envie de le feuilleter et lorsque tu le parcours vite fait, soit tu vois des trucs qui t'interpellent direct et te donnent envie d'en savoir plus, soit - et c'est une autre démarche - tu lis un peu entre deux rayonnages et tu commences à t'intéresser vraiment au sujet (ou alors tu es déjà un peu dedans et t'es content de trouver un bouquin au CDI) Et par conséquent, tu peux oublier : - Delord (trop daté et pas assez sexy pour nos jeunes d'aujourd'hui. Ben ouais, je sais mais c'est comme ça, du moins dans une grande majorité de cas) - "Ceci n'est pas un lapin" (pour des collégiens ?!?) - "Le chemin magique" (hé oui, laisse tomber; sauf si tu es déjà apprenti magicien. Et encore) - Concevoir des miracles (zéro tours, que du blabla, bref oublie, même si moi j'ai bien aimé mais j'ai plus 12 ans. Quoique, des fois... ) - "Illusionisme et magie" (Bon... passons). Bref, tu vois l'idée. Le livre doit être en français, déjà, et être attirant en proposant soit des tours pas trop compliqués mais un peu bluffants néanmoins (il ne s'agit pas de passer pour un boloss) et le tout doit être bien emballé. C'est pourquoi, je suggérais plutôt des bouquins du style "La magie pour les nuls" de Bilis et Pogue, "Le grand livre de la magie" de G. Arthur (mais peut-être ce livre est-il plus destiné à des enfants de 9-10 ans), "Le grand livre de la magie - Ne plus jamais s'ennuyer - de 9 à 13 ans" ou encore "Simplissime - Les tours de magie les + faciles du monde" de Mayol chez G. Proust, un gage de qualité. Enfin, je rejoins tout à fait Christian, il n'y a pas à hésiter une demi-seconde si l'on veut un livre plus orienté "magie pro" et accessible aux débutants pour des premiers pas motivés : Le magic book de Harry Lorayne (s'il est encore trouvable). Tiens d'ailleurs, oubliez tout ce que j'ai écrit plus haut : Le magic book de Harry Lorayne et puis c'est tout !
    1 point
  9. Bonjour Frederic, Je ne comprends pas très bien ce que veut dire ta réponse. Mais, je peux un peu compléter la mienne. Durant toute ma carrière, je me suis imposé une règle, ne jamais rendre mes spectateurs responsables de mes échecs ou de mes erreurs. Pourquoi ? Car tout simplement, ils n'ont rien demandé, ils sont venus voir un spectacle et ils s'attendent à ce que celui-ci soit de qualité. Alors, moi en tant qu'artiste, je dois les prendre comme tel, comme ils sont et je dois faire le maximum pour les satisfaire, c'est un contrat moral entre moi et eux. Si un spectateur n'est pas réceptif, qu'il est perturbateur, parfois peut-être irrespectueux... Il en a le droit ! Et c'est à moi, l'Artiste de me montrer sous mon meilleur jour pour arriver ou tenter de le séduire. C'est mon contrat moral et je ne peux y arriver qu'en ayant une obligation d'exigence envers moi-même. Une séance ou une représentation ratée avec cette "philosophie", ne le sera jamais, car les spectateurs étaient "chi..." ou irrespectueux, mais tout simplement parce que j'étais mauvais ! Que le fait que je sois mauvais soit vrai ou non, ne rentre pas en ligne de compte. C'est le seul jugement que je m'autorise à porter et il est uniquement sur moi-même. Car dans tous les cas, j'en tirerai les leçons pour améliorer ma pratique, plutôt que de me conforter dans l'idée que c'est la faute des spectateurs si ma performance a été perturbée. J'appelle cette attitude "le devoir d'exigence" et elle m'a été très utile tout au long de ma carrière et je l'applique aujourd'hui, lorsque dans mon activité de juge FISM, je dois évaluer la note d'un candidat. Car je suis convaincu à 2000% que c'est le moyen de devenir meilleur. C'est sans nul doute un peu plus inconfortable, un peu plus violent et parfois décourageant, mais le propre de l'artiste est de se remettre en question en permanence et de ne jamais se contenter de ce qu'il fait. Je ne sais pas si c'est un argument, raisonnement faux malgré une apparence de vérité. C'est la définition d'un sophisme, mais c'est la méthode que j'ai appliquée et je ne m'en suis pas si mal portée. Bonnes vacances, Peter
    1 point
  10. Pour ma part, je pense qu'il est intéressant dans un collège de stimuler la curiosité. Pas offrir un large panel de Livre qu'il faut avoir lu pour comprendre ce qu'est la Magie (Chemin Magique, Concevoir des miracles, Erdnase). Je verrai plutôt un suivi des élèves qui viennent piocher dans la parti Magie, des marques pages énigmes qui les invitent à se rapprocher du documentaliste, une invitation à assister à un tour de Magie. Vient alors l'initiation et la théorie importante. Avec Delord, je trouve que Wonder est un bel équilibre pratique/théorie. Mais pour le coup le public n'est pas le même !
    1 point
  11. Bonjour a tous, Aujourd'hui un tour de Bernard que j'aime beaucoup, si vous ne connaissez pas vous ratez quelque chose ! Bon dimanche à tous ! Raven
    1 point
  12. Si tu les mets au défi, car c'est ce que j'ai cru comprendre de ta phrase, tu entres dans leur jeu, ne t'étonne pas alors de leurs comportements. A mes débuts j'ai toujours refusé de faire de la magie à mes proches et à la famille, comment veux-tu qu'ils voient en toi un magicien ? Ta mère t'a torché le cul, ton père te l'a botté, ton frère ou ta soeur connaissent tout de toi, de tes qualités de tes défauts, crois tu vraiment dans ces conditions qu'ils peuvent t'imaginer magicien. Une partie de ton mystère est déjà inexistant pour eux par rapport à quelqu'un qui te découvre. Trouve toi un autre public et reviens vers eux bien plus tard quand ils auront entendu parler de toi dans d'autres conditions, ils seront alors curieux de voir ce que tu sais faire, non pas pour te prendre en défaut mais pour vivre ce qu'ils on entendu de toi par les autres.
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...