Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres du Cercle VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 12/03/2021 partout

  1. Le génie, c'est de vendre 30€ une idée déjà exposée page 97 dans l'excellent «La prestidigitation du XXe siècle» de John Northern Hilliard (Payot- première édition 1954) ! Bob
    5 points
  2. J'ai beau réfléchir je ne trouve pas.
    3 points
  3. Et bonjour à tous ! Bon bah je me suis laissé tenter et convaincre par les différentes interventions de ce fil et j’ai donc acheté cet effet. J’ai dévoré, c’est le terme consacré, les deux vidéos. C’est bien filmé, c’est clair, c’est limpide. L’image est excellente. Le son aussi. La démonstration m’a laissé sans voix. J’ai vraiment été saisi par l’effet. J’aime ce genre d’effet qui, à l’issu du show, nous fait nous questionner sur ce qu’on vient de vivre. Était-ce réel ? Un rêve ? Nos repères sont bousculés avec cet effet et c’est ça qui est, à mon avis, le point fort de cette rout
    3 points
  4. Je n'étais déjà pas fana des Surprise Sur Prise nouvelle version orchestrée et scénarisée par Tom Villa (canulars souvent très discutables, très limites) mais là, j'ai trouvé ce sketch imaginé contre lui (arroseur arrosé) par la production, le magicien Gus et le ventriloque Panacloc d'une bêtise sans nom ! D'une imbécilité. A LIRE ICI
    2 points
  5. Le nouveau tour d'Ollie Meaking : One Question.
    2 points
  6. Bon quand même Billis est super fort : Il jouait le jeu de Dechavanne qui était friand d'inattendu, de dérapages, d'impro. Billis acceptait le risque de se faire "choper". Je crois que ça faisait partie de son personnage. Mais si on regarde bien la séquence avec l'invitée difficile, dans son scénario global, il ne s'en sort pas si mal : 1 : l'invitée est futée car elle a tout de suite trouvé la solution de la petite énigme des verres. Billis est grand seigneur, il la complimente. Dechavanne chambre Billis. 2 : le tour de la cendre. Mal barré dès le départ: miss futée dess
    2 points
  7. Vu pour la deuxième fois et je suis un peu d'accord avec ça,mais ça participe du truc. Avec un effet loupe dans "le film tiré du spectacle" parce qu'au "conditionnement" performé et filmé se superpose une réalisation usant de tous les outils cinématographiques pour les souligner: séquences en animation, séquences filmées insérés, effet de montage avec plusieurs réactions à la suite, gros plans sur réactions spectateurs, etc... Ceci est plutôt un bon point toutefois, ça permet de rendre "sensitivement" ce que, j'imagine, les spectateurs ont put ressentir dans la salle. Ce n'est
    2 points
  8. Le hasard, c’est l’ignorance. Mais cela n’a aucun rapport avec le fonctionnement de l’univers : ce n’est pas parce que les humains ne peuvent prédire quelque chose que cela arrive par hasard. Reprenons l’exemple de l’arbre à l’automne. Personne parmi nous ne peut prévoir quelle feuille tombera en premier, quel sera son parcours, et où elle touchera terre. Enfin, personne parmi les humains. Mais l’univers, lui, n’a pas les limitations humaines : la feuille tombe et se pose exactement ou l’univers la fait se poser, par l’enchainement d’un nombre quasi illimité (à l’échel
    1 point
  9. ... ainsi que sa copine, la Castafiore : Bob
    1 point
  10. Sans compter la Reine Grimhilde qui en parlait dès 1812 dans un conte des frères Grimm !
    1 point
  11. J'ai jubilé pendant 10 bonnes minutes en voyant à quel point l'idée est géniale. C'est vrai qu'avec un peu de réflexion, la solution se présente à nous. Mais quel génie
    1 point
  12. J'ai effectivement conçu cette séquence et les accessoires
    1 point
  13. N'empêche que c'est pas pareil. Le contexte drolatique est différent et ce n'est pas la même phrase, comme le souligne aimablement Christian (même si, nous sommes bien d'accord, c'est une variante qui ne varie pas tant que ça, en fait ). Sinon, en parlant de vent, je cite : Avec la bise cela marche aussi .
    1 point
  14. Pourquoi moi ? Le hasard dans tous ses états Hubert Reeves, l'un des 30 coauteurs de l'ouvrage Pourquoi moi ? Le hasard dans tous ses états :
    1 point
  15. Enfin un qui lit mes comptes-rendus... Merci Christian.
    1 point
  16. Bonjour, Je viens faire mon petit compte-rendu simple de cette application ! Eh bien, c'est juste génial ! (Et le mot est faible) L'application est d'une simplicité ahurissante ! C'est propre, d'une qualité et d'une possibilité sans limites ! Cela s'adapte très bien et tout parait si naturelle que ce soit ce que vous faites ou la page elle-même ! Vraiment, c'est une application qui a tout pour elle ! Ca serait tellement bien qu'il y ait l'input de Realist sur Inject, ça rendrait l'application au sommet ! Si vous voulez une application de force qui est polyvalente, prop
    1 point
  17. Un public difficile,ce sont mes amis (ils veulent trop voir ”le truc" ) et mes élèves. Mes élèves c'est compliqué : certains s'en fichent et en même temps c'est vrai qu'à la base ils sont là pour apprendre la physique chimie, pas pour voir leur prof avec ses cartes (bientôt ses pièces ). D'autres sont émerveillés et c'est génial. D'autres veulent juste me voir échouer et je n'ai pas le droit à l'erreur ! Maintenant je ne me fais plus avoir , il faut vraiment que je maîtrise le tour à la perfection. Ils me déstabilisent : faites voir vos manches ! J'ai vu que vous mettez q
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...