Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 23/02/2019 partout

  1. 5 points
    Cette deuxième semaine m’a emmené cette fois-ci à la découverte du Centre National des Arts du Cirque et de ses différents sites, à Châlons-en-Champagne. Une semaine riche et intense, pour poursuivre la formation « Écriture Magique », qui a débuté directement à « La Marnaise », ancienne friche agricole située juste à côté du site historique, réhabilitée en espace d’enseignements circassiens. Un lieu vraiment magnifique et impressionnant qui accueille depuis 2015 des élèves venus des quatre coins du monde. C’est dans ces locaux que se situe la fameuse « boite noire », salle complètement noire et vide, carré de 12 mètres par 12 qui prend la forme d’un laboratoire dédié entièrement à la magie nouvelle, qui permet par ses différents dispositifs techniques de repousser les limites du réel. On entre, le regard enchanté et curieux, et on est tout de suite saisi par le potentiel qu’offre un tel plateau de jeu. Hugues Protat, magicien professionnel au parcours impressionnant, sera le premier intervenant de la semaine. Un homme humble, généreux, souriant, à l’œil fou et qui aime profondément partager la passion de son art. Je suis impressionné par ce regard d’enfant que conserve Hugues sur sa propre magie et sur celle d’autres grands noms, comme Pierre Brahma, Jacques Delord, Channing Pollock ou encore Fred Kaps. Nous étudions avec lui ses numéros les plus célèbres, entre autres « Les Bijoux » (numéro créé par Pierre Brahma et repris par Hugues) et « Les Lapins » (avec ses productions sorties de nulle part). Nous avons aussi la chance de rencontrer « Edmond » et son fameux numéro d’apparition de bouteilles de Martini qu’il nous fera en direct. « Et toc, la bouteille ! ». Hugues nous embarque dans son univers et nous fait rire aux larmes. Un vrai bonheur ! La vraie leçon restera, pour moi, de conserver ce regard émerveillé et d’y croire. Nous avons eu la chance de visiter le cirque historique du CNAC, qui date du 19e siècle. Le bâtiment est étonnant, superbe, intimidant, et abrite un Centre de Ressources doté d’un fonds d'une grande richesse sur les arts du cirque, sur le spectacle vivant en général et de plusieurs centaines d’ouvrages sur la magie. Comme un enfant dans un magasin de jouets, je ne sais pas vraiment par où commencer, tant les références sont nombreuses. Nous passerons une après-midi dans ces locaux, en complète liberté, à la conquête, comme des chercheurs d’or, de la pépite ! C’est Antoine Terrieux, de la compagnie « Blizzard Concept », qui nous accompagnera pour le restant de la semaine. Un garçon vraiment chouette et sympathique, simple, humble et généreux comme tous ceux que j’ai rencontré jusqu’à présent, au regard vif, neuf, original, et aux idées novatrices et bouillonnantes. Nous avions déjà eu l’occasion, à la Friche La Belle de Mai, lors de la visite de l’exposition « Traversée des Apparences », de découvrir les différentes installations plastiques d’ « En Plein Vol », magie simple et impossible axée autour des sèche-cheveux et des mouvements impossibles, perpétuels, aléatoires, … Antoine reprend avec nous chaque installation et aborde la philosophie relative à l’espace et à la scénographie, par le biais de ses différentes créations, comme son numéro de diabolo « Another Way », le connu « Opéra pour sèche-cheveux » et leur dernière création, « Lazare Merveilleux ». Nous avons la chance d’appliquer rapidement et concrètement dans la boite noire, au plateau, les différents principes utilisés. Les échanges sont riches et les résultats assez bluffants. Chaque participant parvient à créer une « image magique ». Antoine n’est pas avare de conseils, porte un regard attentif et échange avec nous sur chacune de nos images. Je travaillais pour ma part sur la recherche d’une stabilité parfaite pour une lévitation de bouteille… Résultat concluant ! Pour conclure, le retour de cette semaine se fait la tête chargée d’idées, de concepts et d’images jusqu’à maintenant inconnus. On ne peut qu’être heureux de ces rencontres avec ces artistes passionnés et passionnants, aux univers tellement éloignés et pourtant complémentaires. Rendez-vous pris dans un mois !
  2. 2 points
    Noty fait même parti de ces tours dont on parle en chuchotant lors des conventions. "hey, did you see this french guy and his trick with a phone?Brilliant!" La preuve en image...
  3. 1 point
    Bonsoir à tous, Avez-vous des informations sur la protection d'un tour ? Le créateur peut-il porter plainte et attaquer un youtubeur pour débinage d'une création ? Je suis complètement étonné de voir un certain youtubeur Ghostroyce expliquer le tour de Shin Lim en détail ainsi que certain tour de Viktor Vincent et Luc Langevin ! mes amitiés magiques Carl Valentin
  4. 1 point
    Bonjour à tous ! J'ai rejoint le forum il y a quelque temps et je pense que c'est le bon moment pour me présenter. Je m'appelle Yann, j'ai 19 ans et je suis actuellement étudiant dans un DUT MMI (métier du multimédia et de l'Internet). J'ai découvert la magie à l'âge de mes 6 ans grâce à la télévision et adorant ça, j'ai voulu en faire. J'ai commencé avec des coffrets et pendant 1 ans dans une école de magie, mais ça n'a pas duré vu qu'à mon âge je me dispersais beaucoup. J'ai donc continué pendant très longtemps en autonomie mais j'ai quand même fait des prestations que ce soit avec ma famille, mes amis, dans une école, un centre aéré et j'étais même le magicien de mon école de cirque et de théâtre ! J'ai découvert lundi grâce a @Jean-Luc T. qu'il y avait un club de magie à Troyes que je pensais dissout, j'y suis allé hier de 20h à 6h du matin et ça y est, je me suis inscrits. Enfin !!!!! Voilà pour cette présentation, merci de m'avoir lu et j'espère faire de plus en plus de rencontre dans ma passion qu'est la magie :)
  5. 1 point
    C'est bien de vous réveiller 15 ans après... Mais c'est trop tard. Je disais à cette époque : Non, ils ne font pas que de « petits tours », ils débinent tout… Et tout le monde s’en fichais. Ben voilà… La génération YouTube ne conçoit pas de voir un tour et de ne pas avoir l’explication. Ou s’il l’a déjà, de ne pas la donner dans un tuto. Maintenant, ceux qui gardent les secrets sont minoritaires : Quand il y a 100 fois plus de débineurs que de magicien, ou est la norme ? Du coup, ce n’est même pas forcément pour l’argent qu’ils débinent… C’est tout simplement le mode de fonctionnement de la magie dans la communauté YouTube : Il est trop tard pour faire grand-chose… Il y a 50 discussions sur le débinage, sur ce forum, donc… Gilbus
  6. 1 point
  7. 1 point
    Son intérêt est assez simple, c'est de faire l'audience pour ramasser quelques subsides reversées par YT grâce à la pub. C'est plus facile que d'aller chercher des contrats et de se frotter à un vrai public.
  8. 1 point
    Salut, bienvenue sur le forum Yann !
  9. 1 point
    YES merci fredzik ca fait 2 jours que je cherches alors que je connais la routine par coeur ..Alzeihmer me guette LOL
  10. 1 point
    et bien sur faire un reportage complet car l'effeuillage et clara morgane sont aussi important que le reste bien sur !
  11. 1 point
    Effectivement Anthony Stan fait partie de ces créateurs qui aiment leur art et le partage avec une générosité sans pareil. Tout ce qu'a pu produire Anthony a été fait avec le Coeur et un gros soucis du détail justement pour éviter les déceptions en faisant des bandes annonces trompeuses. Sans l'avoir, je suis déjà certains que ce produit sera dans la lignée des autres
  12. 1 point
    Personnellement, j'ai voulu faire simple, j'ai opté pour "El Manifico", je trouve que cela permet, en un mot, de résumer ce qui me caractérise. Ensuite, j'ai choisi un costume passe partout. Car le nom à son importance mais le costume fait beaucoup !
  13. 1 point
    Ce n'est pas l'intérêt du créateur de tromper l'acheteur. Sinon la sanction ne se ferait pas attendre, boycott et bouche à oreille, ce serait vite fait. Ce n'est pas le premier produit d'Antony Stan que j'ai acheté et je n'ai jamais eu à m'en plaindre, bien au contraire. Par exemple Sherlock'oin, une tuerie qui a toujours un impact très fort auprès des spectateurs. Et facile à faire.
  14. 1 point
    Bon après l'avoir testé je viens faire mon petit retour d'expérience sur Smiley Parano Effet La divination d'un Smiley sublimée par un matériel de haute qualité, familier à tous les spectateurs et dont le matériel ne manquera pas de susciter le plus vif intérêt des spectateurs. Le DvD Clairement c'est le gros point faible de cette sortie... Le DvD est très très court... N'explique quasiment rien... Juste : Le principe de fonctionnement qui permet de deviner le Smiley choisi Une routine basique Franchement au regard de la qualité du produit, j'aurais aimé avoir un vrai contenu dans le DvD. Sébastien est hésitant, se trompe puis se ravise, à l'air d'improviser complétement le peu de conseils qu'il nous donne. Il aurait pourtant été facile de rajouter des conseils sur : le Handling la présentation l'utilisation sans utiliser la boite différents scénarios utilisation d'un gimmick déporté contournement des contraintes et caetera... Là : néant. Le matériel Excellent ! Vraiment du beau matériel, fiable, fonctionnel, durable, rien à redire Les pièces en laiton sont non seulement magnifiques mais de par leur forme, peuvent servir de "Which hand". De plus, les Smiley ça parle à tout le monde, tous mes spectateurs se sont émerveillés rien qu'à voir le matériel ! Ils garderont un bon souvenir rien que sur la qualité du matériel déjà ! Le trucage est brillant ! Il fallait y penser, Sébastien l'a fait ! C'est fou d'avoir un matériel d'une telle qualité et de ne pas montrer comment l'exploiter dans la vidéo ! La matériel impose tout de même 2 contraintes : Il faut impérativement que le Smiley choisi soit mis face en bas dans la boite sinon ça ne marche pas, c'est quand même sacrément gênant je trouve. Le spectateur ne peut pas empiler les Smiley restants ni en prendre 2 dans sa main... Ce qui est aussi sacrément gênant au regard de la beauté des gimmicks car forcément, les spectateurs ont envie de les manipuler dans tous les sens tellement c'est zôli ! La routine La routine fournie n'est pas la plus pertinente au regard des deux contraintes citées juste au-dessus. Par contre avec une bonne gestion du public ça passe très bien ! Le problème c'est qu'on ne peut pas la refaire à la même personne qui risquerait trop facilement de mettre par exemple le Smiley à l'envers dans la boite au deuxième coup. J'aurais aimé une routine qui ait 100% de chances de réussite. Là elle dépend d'une confiance envers le spectateur ce qui n'est jamais bon. Un petit conseil du type : "Gardez le couvercle en main quand vous vous retournez." aurait par exemple permis de pallier ce problème. Je n'ai toujours pas trouvé de routine idéale mais la routine de base fonctionne tout de même (en attendant) et surtout, le matériel est extraordinaire. Je garde Smiley parano à portée de main depuis que je l'ai, j'adore ! Les + C'est frais ! Pas de carte, pas vraiment de pièce, ça parle à tout le monde, ça change : on respire C'est très ingénieux, belle idée pour la divination du Smiley choisi Le gros point fort : c'est magnifique ! Les Smiley sont vraiment Design, Graphique, Sexy, tout ce que vous voulez... Mais wahou, beau matériel ! Durable et solide ! Reset instantané Impossible à remonter Les - Le DvD est une vaste blague On doit avoir les Smiley face en bas sinon ça ne marche pas On ne peut pas rassembler les Smiley entre eux Bilan Malgré les gros défauts de Smiley Parano, c'est un tour magnifique au matériel irréprochable ! Je pense que les défauts peuvent être pallier par la présentation et je trouve ça dommage que ce ne soit pas abordé dans le DvD. Mais je ne regrette en aucun cas cet achat, bien au contraire je suis conquis A tout hasard, @thementalist13 (Antony), si tu repasses sur VM, j'aimerais beaucoup échanger avec toi par MP ou sur ce fil
  15. 1 point
    la boîte d'allumettes tenue depuis le début, les allumettes qu'on brûle, l'odeur du souffre, la carte à moitié brûlée... tout cela constitue une trame très physique à ce tour exceptionnel, et si on peut le présenter ainsi, il FAUT le faire ainsi. En revanche, j'en présente une version digitale avec un dessin que je fais avant sur mon tel, et que je peux réaliser n'importe ou, n'importe quand, y compris quand je n'ai pas la fameuse boîte d'allumettes. Eh bien j'ai toujours de superbes réactions également. Et franchement, entre un niveau de réaction de 18/20, 19/20 ou 20/20, je ne sais pas faire la différence. Bref, je préfère le faire en mode digital, que ne pas le faire du tout si je n'ai pas le matos. Après, je ne vois pas l'utilisé du Quiver ou du C-Purse. Certes, ce matos est très facile et pratique pour un M.O. mais Inferno permet tellement facilement de tout avoir dans la boîte que c'est bien de rester épuré. IMHO
  16. 1 point
    Un insolent (que je ne nommerai pas; ce serait lui faire trop d'honneur ) s'est permis cette impertinence : Ce qui me donne, comme promis, l'occasion d'évoquer avec vous mes difficulté éventuelles à tenir cette ferme résolution. Hé bien, contre toute attente il n'y en a pas . C'est le bon côté de la chose; aucun achat depuis le début de l'année. Budget consacré à la magie depuis le 1er janvier 2019 - consommables inclus : 0€. Et le mieux c'est que je n'en ressens pas le besoin. En revanche, il est vrai que j'ai acheté autrefois l'effet Interlace que j'ai revendu par la suite; quel idiot bête. Je l'ai toujours regretté car l'effet est exceptionnel. Or voilà que Mankaï nous propose une belle alternative. N'étant pas dans la compulsion, si l'effet était commercialisé, je me laisserais peut-être tenter (cela dépendrait du prix), s'il ne l'est pas ou s'il est hors budget, je saurais m'en passer, je n'ai aucun doute là-dessus. Je suis serein voire même un peu trop et ça fait du bien autant que cela inquiète. Cela fait du bien car je peux passer devant la vitrine virtuelle d'un marchand sans entrer dans le magasin pour acheter un truc qui finira dans un tiroir. Et cela inquiète un peu car, hors l'effet de notre camarade - et encore -, rien ne me fait envie. Pour mémoire, le "viper wallet", pourtant prévu à mon budget de longue date, tardant à venir, l'envie de son côté tend, elle, à s'étioler. Je n'en suis pas plus impatient pour autant notez bien, au contraire. je me suis ainsi même demandé si je n'avais pas fait une croix sur la magie, me traitant d'escroc au passage car si "faire de la magie" c'est acheter des trucs pour en remplir ses tiroirs... Par ailleurs, si vous vous souvenez, PrestiCup étaient également prévu cette année. Hé bien, je m'en passerai car réflexion faite, si j'achetais quelque chose de cet ordre j'opterais plutôt pour "Just a Cup" d'une part mais ce n'est pas à l'ordre du jour car, d'autre part, je n'ai pas le sentiment d'avoir assez exploité ni assez fait évoluer ma routine de Chop Cup pour avoir besoin de passer à autre chose. Enfin, heureusement, on m'a récemment demandé de montrer "quelque chose", moi qui suis censé être magicien. Un Himber (qui, je crois, ne convainc personne mais on s'en fout, personne ne m'ayant jamais rien dit justement), quelques cartes, un stylo et une pièce constituent mon set "carte de visite". Résultat des courses, "Oune Triomphe ! " comme dit mon copain Nino . Et l'envie qui revient, pas le truc de dingo juste l'envie de présenter et de replonger un peu dans la malle au fond du grenier pour redécouvrir des trésors (et des trucs à vendre ) mais pas d'acheter (ce ne sont pourtant pas les trucs qui autrefois m'auraient fait craquer qui manquent; au hasard, Balthazar, "Prison Deck" de Joao Miranda, par exemple. Oui mais non merci; je passe mon chemin). Bref, à ce stade, je dirais que tout va plutôt bien, si ce n'est qu'il faudrait juste que je me décide à bosser un peu plus .
  17. 1 point
  18. 1 point
    You're wright! La distinction a son importance
  19. 1 point
    Tu voudrais pas plutôt faire les vidéos et rédiger un article si tu as le temps? (Merci pour l'info!)
  20. 1 point
    Encore un vol sur le stand de Propdog, cette année.
  21. 1 point
    Avec beaucoup de retard, voici mon petit "carnet de vacances" de ces 2 (qui sont devenus 3) jours du côté de Blois : Nous avons pu faire tout ce que nous avions prévu de faire et de voir malgré quelques mauvaises surprises qui se sont tout de suite arrangées. Le château de Blois : L'une des résidences préférées des rois de France durant la Renaissance (Charles IX, Henri II, Henri III, Henri IV pour n'en citer que quelques uns), maintes fois agrandie, réduite, modifiée au gré des différents règnes. Comme dans la plupart des musées aujourd'hui, des tablettes tactiles vous sont distribuées à l'entrée et permettent des choses intéressantes comme voir les intérieurs supposés (d'après les documents retrouvés) de l'époque juste en passant la tablette autour de vous. Nous nous sommes également laissés tenter par une petite séance de réalité virtuelle (avec des casque spéciaux) proposant une reconstitution de l'assassinat du duc de Guise, je n'ai pas trouvé cela terrible tant sur le point graphique que sur le point historique. Il y avait également une exposition de playmobils un peu partout dans le château : Et une très belle exposition de robes et tenues d'époques : Mais le plus intéressant était l'exposition permanente : Comptez 1h30 pour faire la visite complète. Nous avons failli ne pas pouvoir entrer à la maison de la magie pour "La comédie magique" de Bertrand CRIMET et Carmelo CACCIATO. Le théâtre était plein 45 min avant le spectacle et ils ont dû refuser pas mal de monde. Le spectacle "La comédie magique" : Un spectacle comme on en voit rarement aujourd'hui : familial, plein de poésie, sans cartes à jouer (ou presque), sans écrans, sans prétention. Bertrand CRIMET incarne tantôt un marin rêveur (sa présentation de la corde raide est très simple mais la plus belle que j'ai vue), tantôt un gourou assez sarcastique (avec une très belle approche de la classique lévitation sur tabouret Yogano. Certains détails font vraiment la différence !). Carmelo incarne lui aussi plusieurs personnages dans ce spectacles. Je retiens un très beau numéro où il emmène une petite fille pour une séance de plongée imaginaire se terminant par une apparition de poissons rouges. Concernant la participation, 5 ou 6 enfants seront invités à participer aux illusions sur scène. Le spectacle est vraiment conçu pour un public familial. Les interventions des deux artistes sont alternées, quelques numéros parfois ensemble. Les numéros en musiques et parlés sont également alternés. Le tout constitue un spectacle original, diversifié au niveau des effets et des supports utilisés, poétique et avec une légère pointe d'humour. La seule petite chose que je n'ai pas aimé est le tout premier numéro avec une serviette de table car c'était assez long et on ne voyait pas correctement les différentes figures formées avec la serviette bien nous étions bien placés. Le lendemain, nous nous sommes retrouvés autour d'un café/chocolat et avons pas mal bavardé. Ces deux artistes sont en plus deux personnes très humbles, passionnées et cultivées. J'avais déjà eu l'occasion de passer quelques instants avec Carmelo et ce fut un réel plaisir de le retrouver de nouveau. Je n'ai d'ailleurs pas résisté à l'envie de leur présenter quelques bricoles comme ma version de la chaînette au lance-flamme et Carmelo m'a présenté ses futurs projets de spectacle (et j'ai hâte de voir ce que cela donnera en vrai) : Comme le spectacle se déroulait à la maison de la magie, je pensais que cette dernière serait ouverte mais mal m'en a pris de ne pas mieux consulter le site. Seul la partie "salle de spectacle" était ouverte. Mais comme le hasard fait bien les choses, en sortant du spectacle, je reconnais Céline NOULIN qui d'entrée nous dit "Vous êtes le magicien dont Gaëtan m'a parlé ? Il m'avait prévenu de votre venue". Là je me suis dit "il ne doit pas s'agir de moi, je ne suis pas intime avec Gaëtan Bloom même si il était au courant que je venais grâce à Virtual Magie". Et bien si ! Gaëtan a eu cette gentillesse de prévenir Céline de notre venue et cette dernière, également adorable nous a de suite proposer de nous faire visiter "l'étage", autrement dit la salle d'exposition du musée que je n'avais pas revu depuis le mois de mars où les travaux avaient débutés. C'est donc une visite privée de cette nouvelle exposition à laquelle nous avons eu droit et je dois dire que tout a vraiment changé. Le résultat est magnifique ! Je ne vais pas vous en montrer trop, juste assez pour vous donner envie et croyez-moi, si vous vous intéressé un minimum à Jean-Eugène ROBERT-HOUDIN, ça vaut le coup ! C'est même incontournable ! J'ai atteint mon cota photo pour aujourd'hui alors la suite demain les amis !
  22. 1 point
    Bonjour Je souhaite vous présenter le teaser d'un numéro sur lequel j'ai travaillé. Bien que ce ne soit pas un plan séquence j'espère les effets vous plairont.
  23. 1 point
    Je trouve que dans le trailer, lorsqu'il est lancé dans le verre, le dé ne fais pas un mouvement naturel
  24. 1 point
    Non, ce n'est pas possible Mais tu peux obtenir un effet assez proche. Par exemple, il m'arrive de demander à un spectateur de penser à une carte et de la prendre dans un jeu de cartes que je lui ai donné, puis de la poser de dos sur la table... Le jeu utilisé a une particularité qui permet de finir l'effet comme tu le décris
  25. 0 points
    Vend Shop Test de Pierre Boc & Steeve Elema, neuf. 60€ frais de port inclus.
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...