Aller au contenu
Pas de pub non magique pour les membres soutenant VM. Clique ici pour en savoir plus !

Tableau d'honneur


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 25/05/2018 partout

  1. 9 points
    Bonjour à tous, Voici mon avis concernant Revive, Tout d'abord ça fait une semaine que je "joue" avec, J'ai pu le tester 4 fois pour l'instants, avec des réactions assez incroyables (je suis aux Etats Unis actuellement donc ça aide aussi ) J'ai appris il y a maintenant 2 ans "Counterfeit" de Wayne Houchin qui est une magnifique version, seulement je ne l'ai jamais présenté pour deux raisons : l'effet est plutôt prévisible, on déchire la carte et on la reconstitue, et aussi car je n'ai pas réussi à trouver une histoire qui puisse susciter l'intéret des gens autre que "regardez je déchire cette carte, maintenant je vais la réparer" pourtant c'est pas les idées qui manquait mais rien ne m'a 100% satisfait de là a présenter la routine. Et je gardai cette routine dans un coins de ma tête en espérant trouver une présentation adéquate. Puis voilà que je tombe sur Revive, qui a un effet "trucage vidéo", ressemble à de la vraie magie. La vidéo est très bien faite, on a toutes les infos nécessaire à la réalisation du gimmick, j'aime passer du temps à la préparation d'un effet, (je pratique la carte dans la barre de chocolat de Kieron Johnson). Mon premier essaie de réalisation du gimmick a pris 30 min environ. il me faut maintenant environ 8 min pour un gimmick de A à Z. Et ma présentation pour l'instant est assez basique : "- Choisissez une carte, (je tiens la carte en main et je commence à la plier en 2), il y a quelque chose que je n'ai jamais compris chez les magiciens et que je souhaiterai partager avec vous, le tour du journal déchirer et reconstituer ou de la corde reconstituée ou de la carte, pourquoi déchirer une carte si c'est pour la reconstituer ensuite ? (je déchire la carte ironiquement et donne les 2 morceaux aux spectateurs) - Assurez vous qu'il s'agit bien de 2 morceaux distincts de la carte que vous avez choisis, - Je vais maintenant les récupérer et les recoller ensemble... (toujours sur un ton ironique) Et on aura tous perdu 2 min de notre vie !! (J'aligne les 2 cartes et je sort l'agrafeuse) Voic la baguette magique nouvelle génération, regarder ça ....(J'agrafe) et la carte est reconstituée !! - Alors vous vous attendiez pas à ça hein ? La carte déchirer et reconstituée, ( sort le sharpie) je me suis toujours demandé l'intérêt de ce truc, jusqu'à il y a quelques jours de cela..., pouvez vous signer un morceaux de la carte, et vous l'autre morceaux ? - Il quelques jours de cela je me suis rendu compte qu'on pouvais créer avec une carte déchirer et agraffée un vrai instant magique, (reconstitution en silence tout doucement) et c'est deux morceaux ne forment qu'un seul à nouveau, Bien sûr je laisse la carte en souvenirs... Ce que j'aime vraiment : - La simplicité de l'effet - La reconstitution visuelle - Tout est clean à la fin Ce que j'aime moins : - Pas possible de préparer 50 gimmicks de façon à être tranquille pour un moment, il faudra les fabriquer chaque semaine car ils sont moins facile à utiliser avec le temps. Il vaut mieux les préparer 2 ou 3 jours avant de faire la routine.
  2. 5 points
    Bonjour, L'INA sur la chaîne Youtube vient de mettre en ligne, il y a un mois, plusieurs émissions cultes dont la fameuse et célèbre émission "Y'a un truc" animée par Vonny et présentée par Gérard MAJAX. Gérard avait invité plusieurs fois des magiciens à présenter des tours à deviner. C'est le cas dans l'émission présentée, ci-après, dans laquelle le magicien grenoblois Guy Théaud (Renaud Walter) présentait un défi. Pour mémoire la première émission fut diffusée le 15 septembre 1975. Plusieurs vidéos de cette célèbre émission sont visibles sur la chaîne de l'INA sur Youtube et c'est ici : Y'a un truc sur la chaîne de l'Ina sur Youtube Bon visionnage !
  3. 5 points
    Eh ben je vais m'en resservir, et tu sauras de qui ça vient, hein ? Et sinon j'ai entendu ou lu Maven dire quelque chose dans ce genre : "Le cerveau est un organe extraordinaire. Et ce qui est génial, c'est que la plupart des gens en ont un."
  4. 2 points
    Bonjour, L'INA sur la chaîne Youtube vient de mettre en ligne, il y a un mois, plusieurs émissions cultes dont l'émission "Et maintenant jouons" présentée par Denise Fabre et durant laquelle Garcimore apportait sa touche de bonne humeur ! Plusieurs vidéos de cette émission sont visibles sur la chaîne de l'INA sur Youtube et c'est ici : Garcimore sur la chaîne de l'Ina (Youtube) Bon visionnage !
  5. 2 points
  6. 2 points
    Triste nouvelle. Ce show est magnifique. On voit bien que 90% de l'intérêt du spectacle ne vient pas uniquement des effets, mais bien de la présentation, de la mise en scène. La première routine est finalement un billet déchiré et reconstitué, certains magiciens traiteraient ça en 3 minutes max, lui fait monter la sauce pendant plus de 20 min, pendant lesquelles on ne s'ennuie pas une seconde, et on rit aux éclats du début à la fin. Du très grand art, et toujours encore très moderne, 30 ans après. Aucun effet n'est gratuit, tout est justifié. Son bonneteau est dans ce domaine un modèle. Pourquoi des cartes géantes ? Il était enfant quand il a vu ce tour, et pour lui les cartes étaient géantes. Pourquoi une aiguille dans le bras ? C'est pour rendre hommage aux freak shows. Même si son style n'est pas adapté à tout le monde, tout le monde peut en tirer des leçons. Il prend bien soin de montrer que son aiguille dans le bras est une illusion, ce qui rassure le spectateur et lui permet de rire de bon cœur, même s'il est dégoûté par ce qu'il voit. Et c'est amusant d'entendre le mot geek avant le glissement sémantique qui lui a donné son sens actuel.
  7. 2 points
    Mince... Alors selon toi Frib', les gens seraient tout simplement cons ?
  8. 2 points
  9. 2 points
    Bonjour Olivier, J'avoue ne pas être fan de ce tour. Le fait que le 6 de trèfle soit annoncé est très bon, renforcé par le fait que le magicien a une seule carte en main, ce qui implique un côté inéluctable (il a une carte en main, il ne peut plus changer), mais en tant que spectateur, je m'attend à voir une carte précise et j'ai une carte blanche, je suis déçu, j'ai l'impression d'avoir été trompé, surtout quand il est révélé que toutes les cartes sont blanches. En tant que spectateur, je me dis : la belle affaire, il a annoncé la bonne carte, mais il en a simplement prise une au hasard dans le paquet pour la montrer. Il a dû écouter quand je comptais les cartes... Je ne crois pas que ce soit cette méthode qui ait été utilisée, mais c'est la première qui vient à l'esprit, et rien ne vient la contredire. Si au moins le tour avait été présenté dans un bar, un environnement bruyant, et que tu en fasses la remarque, l'effet aurait peut-être été meilleur. (J'espère ne pas avoir été trop précis pour un message public...) Bien sûr, avec une bonne présentation, en jouant sur les émotions, comme l'a dit Xav, le tour peut avoir un bon impact.
  10. 1 point
    Nouvel ouvrage annoncé pour le 7 juin d’après plusieurs sites du net. Je suis tombé par hasard sur cette annonce et je ne sais rien de l’ouvrage en question. Mes questions restent néanmoins toujours les mêmes par rapport à ce type d’ouvrage : Quelle sera la forme de l’ouvrage et quelles sont les motivations disons philosophiques de ce genre de texte : Catalogue des miracles bibliques et hypothèses d’explications au regard des procédés d’illusionnisme ? (Intéressant mais déjà fait maintes fois) Etude historique voire anthropologique ? (Dans ce cas on ne peut pas faire l’économie d’aborder la fonction du miracle et du merveilleux dans la religion et plus généralement dans l’imaginaire humain) ou bien… Critique de la religion et promotion d’une vision strictement rationaliste et athée ? (un illusionniste a, bien entendu, le droit de faire cette critique et d'être un rationaliste mais il faut être conscient que, dans ce cas, il utilise son art pour autre chose que pour divertir (! ) et l'illusionnisme sert, en quelque sorte, à appuyer et à argumenter un ensemble de convictions philosophiques). A suivre…
  11. 1 point
    Une immersion "magique" dans l'art, voire dans Matrix pour ce qui concerne la projection Poetic_AI. Prévoir au moins une heure de déambulation. http://www.atelier-lumieres.com/ http://www.atelier-lumieres.com/fr/poeticai-par-collectif-ouchhh
  12. 1 point
    Commentaire d'un client, Caro, sur Amazon :
  13. 1 point
    Franchement Nissim, tu ne respectes vraiment rien !
  14. 1 point
    "Au bout de la corde' ça ferait un bon titre pour un remember sur Daryl !
  15. 1 point
    Pas encore vu l'exposition, mais j'ai croisé ALAFREZ qui m'a remis le flyer ... ... et je compte bien trouver un moment pour m'y rendre ! Bob
  16. 1 point
  17. 1 point
    Salut à tous, c'est bien que des personnes s'intéressent un peu aux bulles de savon ! Je travaille ce domaine depuis une petite dizaine d'année maintenant. J'ai développé plusieurs concept personnels en close-up et sur scène. Vous pouvez les retrouver sur mon site si vous voulez voir ( http://www.W-illusion.com ) Si j'ai un conseil à vous donner c'est qu'effectivement, la solution est importante mais elle ne fait pas tout. Avec un travail technique, on peut faire beaucoup de choses avec du simple liquide du commerce (Bon ok, pas avec tous mais des marques comme pustefix fournissent déjà un liquide de bonne qualité). Pour ceux qui ont fait des essais, vous avez des photos ? Note : Si il y a des parisiens qui ont envie de voir ça en vrai, je joue en close-up mardi et jeudi prochain dans le restaurant du théâtre du rond point dans le cadre des surprises magiques du festival de magie nouvelle. Prévenez moi si vous passez.
  18. 1 point
    Du coup, partant dimanche pour New York puis Las Vegas, jai prévu de faire un maximum de live pour vous parler de mes aventures américaines.
  19. 1 point
    C'était un Live qui concernait plusieurs "sorties récentes" de tours , ou spectacles à l'affiche. Cela m'a inspiré et mis en appétit. Je vous ferai un retour prochainement du RVminem show dès que je le reçois.
  20. 1 point
    On ne devrait pas trop en dire ici, mais il me semble que la version classique de ce tour repose sur la notion de clef. On peut avoir des clefs "fixes", que l'on positionne (ce qui est assez facile dans ce tour, les endroits ou mettre les clefs après le mélange sont simples...). Ou des clefs impromptues, que l'on va créer après le mélange. Et dans ce cas, c'est encore plus simple, puisque les cartes n'ont même pas à être déplacées (par un artifice ou un autre) mais juste besoin d'être "créées" au bon endroit (et encore une fois, ce sont des endroits très accessibles dans ce tour...si on parle bien du même fonctionnement que ce à quoi je pense.) Partant de là, je ne vois pas trop l'intérêt de vendre ce tour, qui peut être réalisé de multiples façons, avec n'importe quel jeu, blanc ou pas... Il vaudrait mieux acheter un ouvrage traitant des cartes clefs… Mais bien sûr, une personne ne sachant pas générer des cartes clefs instantanées, et n'ayant pas compris le tour, peut sans doute l'acheter: Il y a un public. Mais bon, il fut un temps ou ce tour faisait un paragraphe dans un livre de magie classique, maintenant, on cherche à vendre tout au détail : les temps changent... Le plus du tour : La carte est pensée librement. C’est le principal intérêt de ce tour. L’inconvénient majeur, comme il a été dit, c’est que la carte doit être indiquée, par un codage, au reste de l’assistance. Il faut donc arriver à séparer dans l’esprit du spectateur l’effet du comptage de cartes du fait que le magicien devine la carte. Le fait de faire mélanger les cartes au départ va dans le bon sens, mais me semble insuffisant. On pourrait peut-être, une fois la procédure de comptage terminée, prendre un instant le jeu, pour le passer à un spectateur pour qu’il le re-mélange. Si le rythme du texte nous laisse le temps de faire ce qui doit être fait, pourquoi pas, ce que retiendra le public, c’est que le jeu est mélangé avant, on indique à tout le monde la valeur avec un codage, puis on re-mélange, donc le jeu est disculpé. Mais c’est surtout sur la justification du comptage qu’il faut mettre le paquet : Ce n’est pas une procédure du tour, c’est une parenthèse dans le tour, pour que tout le monde connaisse la carte, sans que rien ne soit dit. C’est cette idée-là qui peut, seule, justifier ce comptage codé. Je trouve la version carte blanche pas mal, car elle ajoute un recul par rapport au jeu, qui de toute façon ne pouvait pas fournir d’indice, il est blanc. Il est intéressant de le faire avec un jeu normal quand celui-ci peut être emprunté : cela donne une couche d’innocence au jeu aussi. Si on a utilisé un jeu normal avant pour d’autres tours, et qu’on termine par le jeu blanc, cela ajoute un climax. Mais du coup, on change de famille d’effet : La version jeu blanc peut se placer dans une famille purement mentale, si on ne fait pas croire que le jeu s’est transformé. Mais la transformation du jeu normal en jeu blanc, si c’est ce qu’on cherche à montrer, nous ramène dans une famille de « transformation », justement, qui n’est pas un domaine mental : A mon sens, on revient alors dans de la prestidigitation, et on s’éloigne du mentalisme. Difficile ensuite de présenter le fait de retrouver la carte par de la lecture corporelle, par exemple... A partir du moment ou on est en mode prestidigitation, tout est « possible » puisque l’on parle d’illusions, alors que la lecture corporelle sert surtout à apporter une touche de « possible mais incroyable » dans la réalité. Idem si on fait apparaitre une cartes imprimée (par un des moyens évoqués ci-dessus par d’autres) au milieu du jeu blanc. Toujours la différence entre merveilleux et fantastique, en fait… Un choix à assumer. Bref, il y a de multiples façons de présenter ce tour… Et il faut avoir un public suffisamment nombreux pour que cette procédure se justifie. Est-ce une meilleure méthode que de demander à un spectateur de sortir sa carte pensée d’un jeu, histoire de fixer définitivement son choix ? Je ne sais pas trop… C’est bien d’avoir plusieurs méthodes pour retrouver une carte pensée, de toute façon… Gilbus
  21. 1 point
    C'est vrai, quoi : ces erreurs prennent de la place. Et malheureusement pas dans les 90% qui sont inutilisés
  22. 1 point
    Et certains vont jusqu'à en faire des films...
  23. 1 point
    Une des prochaines vidéos de Mnemonaute devrait te plaire alors
  24. 1 point
    Et j'y serai aussi normalement, pour te jeter des tomates...
  25. 1 point
    et oui DUB a raison cette routine se fait avec un jeu emprunté ou même un jeu blanc tout a fait normal sans aucun soucis ....
  26. 1 point
    Tu peux le faire dans les conditions que tu veux ! mais le fait d utiliser un jeu blanc et de sortir une carte blanche en final en nommant la carte ne change rien a l effet de base de ce tour Tamariz l avait présenté il y a plus de 30 ans lol) ce serai magique si la seule carte que tu sortes soit la carte imprimée le reste du jeu étant blanc bien sur ! mais la c est autre chose au niveau de la présentation .. tu pourrais par exemple sortir la carte pensée de ton PF ou de ta poche et la il y a des possibilités (voir Madison , exalibur et autre )
  27. 1 point
    Rhôôôô, maintenant j'arrive plus à penser à autre chose ...
  28. 1 point
    Et un lien http://www.sudinfo.be/id55699/article/2018-05-24/vampires-vaudou-sorcellerie-la-collection-tres-particuliere-du-magicien "l’approche artistique, historique et scientifique" ... Intéressant de voir ce que le public perçoit au travers de ces expositions. Il ne s'arrête pas à l'aspect superficiel des choses, mais conçoit que des combinaisons artistiques, historiques et scientifiques peuvent exister. Ce qui sera par ailleurs démontré dans Vampyres. Avec Gérard Bakner et Francis Tabary, l'entrée de l'art dans les musées et les galeries commencent à changer la donne pour certains magiciens.
  29. 1 point
    Oui mais bonjour la taille du Chop Cup correspondant. Et puis pas sûr que cela soit très pratique en table à table.
  30. 1 point
    N'empêche, le chat de Schrödinger aurait eu, ou a beaucoup de difficultés à faire une carrière de mentaliste.
  31. 1 point
    Moi et mon chat, nous dormirons moins bêtes ce soir. Le Yogi Coudoux donc... En fonction de la taille de la boîte, ça pourrait être une chacré bonne idée pour le chat de demander quelques conseils yoga pratiques.
  32. 1 point
    Référence à un artiste de cabaret que certains "anciens" connaissent sûrement...
  33. 1 point
    Un grand classique, qui je crois n’apparaît pas dans les pages précédentes : J'espère qu'on ne me dira pas que ce n'est pas bon, que ça n'a pas sa place ici... Et dans le genre grande illusion, y a ça aussi :
  34. 1 point
    Ah ça ! dès qu'il est question de réflexion, ça sagittal dans le bocal. Bon je dis ça, je suis pas une flèche non plus.
  35. 1 point
    Autre sortie de Denis Behr:
  36. 1 point
    Une pièce signée par le spectateur disparaît et se retrouve enfermée dans un petit sac, lui même dans la plus petite d'une série de 5 boîtes gigognes transparentes ! 5 boîtes gigognes en plexi de qualité, le petit sac, les élastiques et le gimmick... Très bon état-acheté 40 € Cession car renouvellement du répertoire. 25 euros par PayPal uniquement ! Emballage soigné et frais de port inclus, comme d'hab !
  37. 1 point
    Il faut souligner que cette revue est faite par des bénévoles, non rémunérés....alors bravo à eux et chapeau! A noter que le boulot revient tous les mois....faut le faire...!
  38. 1 point
    Par rapport à ce que tu écris, je dirais que la seule contrainte est d'avoir un jeu déjà ouvert. En dehors de ça, il n'y en a aucune.
  39. 1 point
    Les techniques existent pour le faire à partir d'un jeu blanc tout juste décacheté, mais cela rajoute des contraintes de manutention. Si ta méthode élimine l'ensemble des contraintes en permettant les mélanges, c'est très bon. Si elle remplace juste des contraintes par d'autres, je ne suis pas sûr de l'intérêt.
  40. 1 point
    C'est le but même de cette vidéo de laisser croire qu'l nn ss'agit que d'un jeu blanc. Mais je veux bien que l'on me fasse la même routine avec un simple jeu blanc
  41. 1 point
    Sauf qu'ici la carte n'est pas épellée. J'ai pratiqué la version classique quelques fois, je n'ai pas eu l'impression que si le spectateur mélangeait les cartes cela aurait changé quelque chose à sa réaction finale. Je ne doute pas que la méthode permettant ce mélange est intelligente, mais à mon avis, la réaction est principalement liée à la simplicité de la manutention et à l'impression subliminale que l'on donne d'utiliser un jeu normal, par exemple en regardant la face des cartes pour en extraire la carte pensée ou/et en retirant les jokers du jeu avant de commencer. Pas au rajout de manutention pour réaliser des effets supplémentaires (extraction de la carte sous un foulard). Comme il est souvent signalé, "Less is more". Ou: "La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer".
  42. 1 point
    C'est pas la meilleure présentation que j'ai vue Regarde celle de Joshua Jay
  43. 1 point
    C'est la routine et le climax de la routine de Joshua Jay "Blind man's bluff" (pas sur la méthode) et tout est dans le boniment.
  44. 1 point
    Merci pour la vidéo. Quel est l'intérêt / le climax dans le fait que les cartes soient blanches à la fin alors que ces dernières n'ont jamais été montrées auparavant ?
  45. 1 point
    Voici une petite vidéos avec je l'espère quelques conseils qui seront utiles à Robin. Je n'y parle en effet pas de Pinky Count, ni de retournements plus 'techniques', juste du RD. Hyper important : chercher à calquer le mouvement naturel de retourner une carte... ou alors modifier le mouvement pour une seule carte pour qu'il colle à la manip' lorsque ce n'est plus le cas. (La vidéo ci-dessous est non répertoriée et ne peut apparaître nulle part ailleurs si on n'a pas le lien direct.)
  46. 1 point
    Pourquoi les mentalistes ne veulent-ils pas reconnaître qu'ils sont des magiciens comme les autres et pas "à part" ni "au dessus" des autres ?
  47. 1 point
    Dans la série "Régis est..." ... Ce ne sera ni la première fois ni la dernière fois que je lirais un de tes messages qui me fait rire... (ouais je suis sarcastique, j'suis de mauvais poil, sorry...) bref, désolé pour cette attaque (mais moi les gens "qui ont toujours raison" -du moins...dans leur tête...- ca m'exaspère...) Concernant le preshow, l'utilisation de complices, etc... Andy Nyman (tu sais de qui on parle Régis?) a l'argument ultime : "Vous pensez que faire du preshow ou utiliser des complices, c'est tromper votre public? lui mentir?... qu'en est il lorsque vous prenez 2 cartes en prétendant qu'il n'y en a qu'une?........" Bref... Comme d'hab l'ouverture d'esprit et l'intelligence ne sont pas les meilleures qualités d'un magicien (et encore moins d'un cartomane à fortiori.) Julien
  48. 1 point
    Curieux hasard de la vie … J'ai pris connaissance de la mort de Martin Gardner alors que je venais juste de poser mon livre de chevet, « Histoire de codes secrets » (*) de Simon Singh. Je venais de finir le chapitre où l'auteur raconte comment Martin Gardner avait lancé un concours de déchiffrage dans Scientific American, revue dans laquelle de 1956 to 1981 Martin Gardner a tenu une rubrique intitulée « Mathematical Games ». C'est dans l'une d'entre elles qu'il lança un concours : il proposait aux lecteurs de déchiffrer un message codé avec l'algorithme à clé publique RSA, algorithme qui venait d'être inventé par Rivest, Shamir et Adlerman. Pour cela, il fallait factoriser en 2 nombres premiers le nombre suivant : 114 381 625 757 888 867 669 235 779 976 146 612 010 218 296 721 242 362 562 561 842 935 706 935 245 733 897 830 597 123 563 958 705 058 989 075 147 599 290 026 879 543 541 Le prix était de 100 dollars. Il fallut 17 ans pour que le chiffre soit brisé ! Martin Gardner avait un don : celui se savoir susciter la curiosité de ses lecteurs, y compris sur des sujets qui pouvaient apparaitre de prime abord comme rébarbatifs. Il a fait oeuvre de salut publique en démontrant que la science peut être ludique et source de plaisirs. Ses rubriques ont permis de populariser autant de sujets différents que les fractals, le jeu de la vie de Conway, les travaux de M.C. Escher, etc. Sa disparition laisse un grand vide. Et dire que sa mort ne sera même pas évoquée au 20h... alors qu'on va encore nous gonfler avec la santé de ses p...... de joueurs de foot à la c... Triste époque. Bob (*) Excellentissime bouquin que je suis en train de dévorer et que je recommande à tous ceux qui s'intéressent au sujet. Ça se lit comme un roman.
  49. 0 points
    Je viens d'apprendre le décès d'Harry Anderson... un des magiciens les plus drôles et influents, de son époque, il fut ensuite largement connu aux usa pour ses rôles dans des séries télé.....Allez voir sur youtube, et vous trouverez de belles pépites... moi, très triste....
  50. 0 points
    Faute d'intérêt, je préfère annuler cette conférence chez moi.
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...