TanMai

Membres
  • Compteur de contenus

    973
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

24 Superbe

À propos de TanMai

  • Rang
    Sociétaire***
  • Date de naissance 30/11/1999

Informations Personnelles

  • Localisaton
    Toulouse (31) / France
  • Profession / Occupation
    etudiant
  1. Ce n'est pas interdit. Encore faut-il que la comparaison soit étayée pour être pertinente. Il existe mille recettes pour galvaniser un meeting un peu morose ou construire une belle image: convoquer des acteurs affréter des bus pour que les mêmes adhérents remplissent les chaises vides dans les différentes salles, fournir des goodies à la gloire l'effigie du candidat, interdire écarter les fauteurs de troubles en présence de caméras... Pour autant, est-ce suffisant pour assimiler Chirac, Sarkozy, Hollande ou Macron à Hitler ? Le principe est vieux comme le monde, les modes opératoires évoluent... Dans le cas présent, la comparaison avec l'Allemagne Nazie est très puissante et donne énormément de corps au propos, à peu de frais. Sauf que l'analyse sur laquelle elle repose est "un peu" simple. En ce sens, c'est une illustration du point Godwin. (Obligé de "défendre" Macron, vous ne vous rendez pas compte de ce que ça me coûte!)
  2. Il fallait quand même bien évoquer dans ce sujet la nouvelle "trouvaille" du monde, Le decodex. Petit résumé: Source: http://an-2000.blogs.liberation.fr/2017/02/14/decodex-wikipedia/ L’initiative du Monde pose de sacrés problèmes juridiques, et il faut envisager et engager les ripostes judiciaires que tout cela exige. Concurrence déloyale et dénigrement ne sont pas des méthodes acceptées par le droit français. - Regis De Castelnau Je trouve le cas du blog d'Olivier Berruyer assez intéressant, car un argument que l'on entend souvent à l'encontre des sites conspirationnistes est que leurs auteurs se cachent derrière leur anonymat. Ce n'est pas le cas de ce blog. Conséquence: Source
  3. Qu'est-ce qu'une démocratie? Ah tiens, "ils" est revenu...
  4. Un coup pour oui, deux coups pour non.
  5. Il faut croire que la parenthèse d'oubli est également très efficace et très utilisée par certains de nos dignes représentants... S'il y a bien un endroit où on peut être sûr que le niveau de réflexion est proche du zéro, c'est bien dans un meeting politique car les phénomènes de foule vont pleinement s'exprimer. Malgré son âge, le livre de Gustave Le Bon évoqué par Ellieba n'a presque pas pris une ride, sa lecture est très intéressante (en survolant, la page wikipedia semble plutôt bien faite d'ailleurs...). Inciter un public à faire une standing ovation pour se faire réengager peut également s'apparenter à une certaine forme de manipulation... Les notes de conférences de Boris Wils sur ces techniques sont d'ailleurs très intéressantes d'un point de vu gestion d'une foule, ou comment réussir à générer un mouvement global à partir d'une petite "tromperie" sur un seul individu. J'avais trouvé la méthode très brillante. Bon c'est sûr qu'avec ce meeting, le procédé est beaucoup plus grossier... En même temps, avec deux ans de métier il ne faut pas non plus trop lui en demander... Malgré tout, côté manipulation, ça reste Peace & Love je trouve... Que dire de l'utilisation du big data permettant de cibler ou rédiger des mails optimisés pour convaincre au mieux, individuellement, chaque électeur ? La méthode ne favoriserait-elle pas de manière outrancière les gros partis capables de supporter les bugdets adéquats ? http://data.blog.lemonde.fr/2015/11/09/comment-le-big-data-est-utilise-dans-les-campagnes-electorales-americaines/
  6. Nom d'un chien je peux me tromper, mais à la vue des images j'ai l'impression qu'ils vont sortir le barillet que je recherche depuis 15 ans !!!
  7. Ce qui est très intéressant dans la démarche de Taupe10, c'est de constater que pour quelqu'un qui ne connaît pas grand chose à la magie et qui tente un effet "impossible", sans le savoir il reproduit grosso modo le protocole de l'ACAAN. Je ne suis pas particulièrement fan de ce type d'effet, mais je dois reconnaître que ce constat m'interpelle finalement. Je serais curieux de savoir si taupe10 s'était inspiré d'un tour qu'il avait déjà vu quelque part, ou si cette construction lui était venue comme ça...
  8. Teuteuteu, pas pour tous les domaines: "Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens", dixit Junker. C'est pas n'importe qui quand même, non ? (2nd degrés évidemment, je préfère préciser...) Je suis tout à fait d'accord que "c'est au peuple de choisir", mais tant que le peuple continuera de juger suffisant de désigner un maître (ou croira efficace de corrompre cet outil pour faire passer un f*ck aux médias), alors le peuple n'est pas prêt d'améliorer son sort... Admettre des stratégies à base de "voter truc-muche pour faire barrage à machin", c'est rester dans le cadre. Courir au nord lorsque les médias indique le sud, ce n'est pas ce que j'appellerai non plus exercer son libre arbitre. C'est toujours rester dans ce cadre. Beaucoup critiquent ici le discours médiatique (et effectivement il y a de quoi !), mais la solution ne se trouve pas dans un rejet total et aveugle de ce qui est produit. Ce serait bien trop simple. Et très limitant. Il faut s'émanciper de ceci, ce sera la brique nécessaire pour commencer à exercer le libre arbitre. Ensuite le mainstream suivra (ou pas). Car il a toujours un train de retard sur la question politique. Ok, tu ne lis donc pas tous les médias... "Ils" n'ont pas un discours uniforme sur la question.
  9. Je viens de relire mon message (où je parlais du vote Fillon ayant pour but de rétablir une "injustice ignoble", et de l'utilisation du "ils" facilitant les raccourcis de raisonnement), je ne vois donc pas le rapport avec ta remarque. Je viens de le (re)faire, je suis vraiment désolé mais je ne comprends pas l'argumentaire. Je ne comprends vraiment pas ce que tu as voulu dire.
  10. C'est sûr que c'est plus concis.
  11. "Conserver son libre arbitre" est une tâche bien ardue. Et décider de voter Fillon au nom d'une "injustice ignoble" m'apparaît d'avantage comme une démarche assez économe en réflexion. Aurais-tu eu la même réaction si Mélenchon (par ex) avait subit les mêmes ""calomnies"" ? Tu sembles assez remonté contre le "système" (...que je déteste ce mot valise), ce que je comprends et j'adhère en partie, mais pour d'autres raisons je pense. Néanmoins, "Je vais voter Fillon, comme ça, ils l'auront bien dans le c.l"... Penses-tu vraiment qu'il y ait une once de chance que Fillon aie la moindre volonté de bousculer le "système" d'un petit pounième si jamais il passait ? (sauf si on parle de la sécurité sociale, là d'accord) Encore une fois, qui fait majoritairement l'information? Bon sang, on arrête pas d'en parler, pages après pages, mais qui c'est ce "ils" ? Comment "ils" font pour être si cohérents et raccords ? Non parce que sans déconner, rien que dans une même famille politique, je sais pas si vous avez remarqué, mais c'est le bord.el, dans une grosse boîte c'est le bord.el, et dans un département de la fonction publique c'est le bord.el. Pas foutus de nous imposer une changement de loi travail sans que ce soit le bord.el... (les exemples seraient nombreux ) Ce que je veux dire par là, c'est que c'est très efficace de prêter des attentions à "ils", mais ça économise surtout beaucoup de réflexion. On a trop facilement tendance à imaginer un marionnettiste tout puissant manipulant aisément tout ce pauvre petit monde. Oui, il y a du lobbying, il y a de la désinformation (ou maîtrise d'information), il y a de la corruption, il y a tout ça... Mais il y a aussi beaucoup d'incompétence et d'amateurisme dans ce petit monde, et il y a aussi beaucoup de divergences. Mais il y a aussi, aussi et surtout chez le citoyen une absence cruelle d'information, de réflexion et de débat publique. (et à 40h de boulot par semaine, c'est tout à fait compréhensible)
  12. Mais oui l'athlète au sable! (la tête aux sabres)
  13. Tu te répètes Andy. Il faut bien distinguer deux choses: - le spectateur qui, après le spectacle, ira chercher sur le web, - le spectateur qui, pendant le spectacle, dit qu'il ira chercher sur le web. "Un spectateur qui parle d'aller voir le truc sur le net, beh on sait déjà à quel genre de spectacle on a affaire."
  14. Pas convaincu que "génial" soit le mot le plus approprié, il communique ce que tu voudrais toi ("intrigant" plutôt ?). Quand bien même... Comme a dit Bill Magikus, si l'idée de faire une recherche avait germé dans la tête du spectateur, ta suggestion la transforme alors en défi. Comme dit souvent Greg Wilson "pas un mauvais effet, mais pas l'effet recherché...". Une approche très intéressante du Jerx ici consistant à nommer explicitement le tour pour... Brillant, comme bien souvent chez le Jerx. Et toujours chez le Jerx, une petite liste de conseils pour brouiller les recherches potentielles.
  15. Oui, mais là Melvin a mis ses bananes dans un sac opaque marron. Alors sûrement des éléments de réponse ici. C'est sûr.

Au sujet de VM

Virtual Magie est le principal site francophone dédié à l'art de la magie. Il réunit plusieurs milliers de magiciens chaque jour autour de ses rubriques telles que le forum, les petites annonces, les tests, les tours de magie, l'agenda...

Réseaux sociaux

Découvrez d'autres secrets sur les réseaux